Des samedis chauds, chauds, chauds !


Quand les lecteurs du blog Emotions-Numériques deviennent des envoyés spéciaux… Un grand merci à Pierre le parisien qui n’a pas hésité à affronter l’ ire populaire et les gaz lacrymogènes pour nous ramener des images fortes des deux dernières manifs des gilets jaunes à Paris. 

Bonjour Jean Mi,
Je suis retourné sur les abords des champs a la hauteur de l’Alma pour remonter à pied vers l’arc de Triomphe . 

8H30 suis sur place , je me mets dans la peau de Gilles Caron, ce grand photographe de guerre et de mai 68. Très vite je me rends compte que c’est très tendu et qu’il sera difficile de faire des images. Du coup je change l’objectif de mon appareil pour remplacer le Fuji  pancake 27mm du samedi précédent par le 18/55, car je remarque qu’il sera compliqué de s’approcher.
Le temps est pluvieux et très gris avec une lumière basse, je règle mon appareil pour garder 1/800 a 1/1000s et je sais que je vais avoir des grosses montées d’iso quand je shooterai à f8 ou f11 pour avoir du détail en arrière plan.
je me retrouve avec le choix de passer, soit dans la zone autorisée, après une bonne fouille pour me retrouver avec les gilets jaunes pacifiques, soit de rester en dehors du zonage et de suivre des groupes ( sans faire de politique, ils sont soit de l’ultra droite ou d’ultra gauche, ou juste des casseurs de banlieue et autres ….) et donc je reste avec ces groupes avec l’idée de faire des photos d’actions.

Je suis rentré vers 16h30, j’avais pris trop de gaz, je commençais a ressentir  des nausées et ça devenait trop chaud même si c’était le bon moment pour faire de belles images de guérilla… 

Pierre

 

Samedi 1er décembre 2018

 

Samedi 24 novembre 2018

NDLR :

La publication de ce reportage ne doit pas être assimilée à un soutien quelconque, à une prise de position ou a une action politique sous-jacente. Ici, il s’agit tout simplement d’informer par l’image sur un événement totalement inédit dans notre pays. 

Encore merci à toi Pierre pour ce superbe reportage. 

Jean-Michel

10 réflexions sur “Des samedis chauds, chauds, chauds !

  1. Jean-louis

    Moi personnellement je ne comprend pas trop la présence de cette article sur ce blog de technique photo.
    Évidemment je soutien les gilets jaunes, ne pas se méprendre sur mon propos.

    J'aime

    1. Bonjour Jean-Louis,
      Ne nous méprenons pas. Si ce blog fait une large place à la technique photo, il est, d’une manière plus générale, dédié à la photo dans son ensemble (matériel, reportage, photo de voyage, macro, etc.).
      Le reportage dont il est question ici n’est pas très éloigné d’un article technique. En effet, l’analyse des images permet de comprendre comment raconter une histoire. C’est très enrichissant !
      Enfin, et je le répète souvent, ce blog n’est pas le mien, c’est le vôtre. C’est un espace de partage où les photos des lecteurs seront toujours les bienvenues.
      Amicalement
      Jean-Michel

      J'aime

  2. Alain HUET

    Au vu de ces photos cela me fait rappeler Mai 68 que j’ai vécu ( j’avais 21 ans à l’ époque et j’habitait la région parisienne ).
    Au delà de ce reportage qui témoigne d’une actualité brulante cela me laisse un gout amère sur le constat de notre société qui 50 ans plus tard n’a toujours pas tirée les leçons du passé.
    Cordialement.

    J'aime

  3. Pierre le Parisien

    Bonjour , Je voulais remercier tous les lecteurs du blog pour leurs commentaires et leurs impressions sur mon reportage des manifs de Paris. Je remercie également Jean Mi pour avoir eu la gentillesse de me publier.
    Petite réponse a Jérôme Hubert concernant le modèle de mon appareil Fuji , c’est le Xpro 2 c’est un appareil auquel je tiens, il m’a ete transmis par un ami …!

    Aimé par 1 personne

  4. Rony

    Bonjour, j’ai vécu une dictature et vos photos me rappellent exactement ce période. Vous me pardonnerai mes fautes d’hortographe. Le français n’est pas ma longue maternelle. Je suis étonné du sadisme de la police française. Alors qu’on parle de la France comme pays de droit de l’homme. Nous c’est avec de la violence que nous avons chassé le dictateur. Et vous n’est pas loin, devoir se battre pour avoir une vie decente, voilà la réalité de la vrai France.

    Bravo pour les photos. Il fallait du courage pour le faire! Rony

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s