Reflex, hybride, camescope, quel est le meilleur choix pour la production vidéo ?


Vous vous sentez une âme de producteur et souhaitez réaliser un court-métrage ? Vous êtes photographe et souhaitez aborder la production de films de mariage ? Vous êtes passionné par la photographie, et la production de vidéos personnelles vous tente ? L’une des premières questions que vous allez vous poser est la suivante : « Filmer oui, mais avec quel matériel ?« 

Cet article, vous apporte des éléments de réponse, en fonction de la destination de vos vidéos. Il sera suivi d’autres posts concernant les réglages du boîtier pour la vidéo et les accessoires utiles au vidéaste.

Ce qui était valable hier ne l’est plus !

Hier, le standard vidéo avait pour nom « full HD ». Un caméscope équipé d’un petit capteur permettait de produire de belles vidéos. Mais ça, c’était hier… Aujourd’hui, le format 4 K a pris possession de nos téléviseurs, de nos smartphones et de nos appareils photo numériques. La résolution des images en 4 K est telle que les belles vidéos d’hier ont pris un sérieux coup de vieux, et ce n’est pas fini, car on commence déjà à parler de la 8 K…

Hier, on filmait avec des appareils spécifiques : caméras ou caméscopes. Aujourd’hui, la technologie vidéo est entrée dans nos appareils photo ; une trouvaille du marketing pour vendre les appareils photo plus chers. Mais il convient de reconnaître que cette « colocation » présente certains avantages :

  • Un seul boîtier pour deux usages : photo et vidéo. C’est très pratique pour les photographes comme moi qui proposent des prestations photo et vidéo.
  • Les appareils numériques modernes sont dotés de gros capteurs , ce qui est loin d’être un désavantage en vidéo.

Reflex, hybride ou caméscope ?

Je ne parlerai pas ici des caméras numériques professionnelles réservées aux grosses productions audiovisuelles. Leurs prix de vente ne sont pas en rapport avec nos moyens financiers.

Concernant les Reflex, même s’ils permettent de produire des vidéos très qualitatives, je les trouve trop lourds pour filmer dans de bonnes conditions toute une journée. C’est un avis personnel. Il ne sera sans doute pas partagé par tout le monde, mais je l’assume. Essayez de filmer avec un Canon 5D Mark IV fixé sur un gimbal (stabilisateur 3 axes) et vous comprendrez pourquoi j’ai personnellement choisi de travailler avec un hybride…

Pour ce qui est des caméscopes avec gros capteur, il faut compter un budget d’environ 6000 euros… Dis tonton , pourquoi tu tousses ? Les caméscopes moins onéreux se voient affublés de petits capteurs et d’une optique moins qualitative que celle d’un appareil photo. Pour ces raisons, et même si certains caméscopes permettent d’obtenir des résultats sympas, il convient de les oublier car ils seront toujours inférieurs aux appareils photos.

Restent les hybrides, et, dans le domaine de la vidéo, il faut bien reconnaître qu’ils ont su s’imposer auprès de nombreux photographes/vidéastes professionnels. Un hybride disposant d’un capteur micro 4/3, APS-C ou plein format (24×36), pourvu d’une bonne optique, permet de produire des vidéos très qualitatives pour un poids bien inférieur à celui d’un reflex.

En ce qui me concerne, j’ai choisi d’utiliser deux appareils Sony (A7III et A7RIII). Pourquoi ? Ces deux boîtiers sont dotés d’un capteur plein format, très intéressant tant en photo qu’en vidéo. Ils bénéficient tous deux d’un autofocus particulièrement efficace, là aussi en photo et en vidéo. Sony dispose d’une très grosse expérience en matière de vidéo et a donc pourvu ses deux boîtiers de tout ce qu’il faut pour produire des vidéos de qualité professionnelle.

L’appareil à filmer idéal

Pour moi qui suis photographe et vidéaste de mariage, l’appareil idéal doit être aussi bon en photo qu’en vidéo. Ainsi, un même appareil peut répondre à l’ensemble de mes besoins.

Pour la production de vidéos professionnelles, l’appareil doit offrir les raffinements suivants :

  • disposer d’un capteur : micro 4/3 – 1 pouce – APS-C ou, si vous voulez le top, plein format.
  • permettre de filmer en 4 K ; (Obligatoire)
  • permettre de filmer à 100 IPS (images par seconde) pour de très jolis ralentis. (Conseillé)
  • disposer d’un capteur stabilisé sur 5 axes ; (Fortement conseillé)
  • permettre de régler le profil d’image : modes flat « ciné » et « log » ; (Obligatoire)
  • offrir le zébra : c’est un outil proposé par beaucoup d’appareils photo récents qui permettent de mesurer l’exposition. Il affiche les zones de hautes lumières dans le cadre pour permettre à l’utilisateur de régler le seuil afin de mieux gérer les détails dans ces zones.
  • offrir le focus peaking : dispositif destiné à faciliter la mise au point en mode manuel ; (Obligatoire)
  • disposer d’une prise casque et d’une prise micro (les appareils actuels proposent rarement les deux). (Obligatoire)
  • disposer d’une bonne autonomie (batterie).

Liste des appareils répondant au cahier des charges ci-dessus

1. Fujifilm X-H1 :

Type : Hybride
Capteur : APS-C stabilisé sur 5 axes
Définition du capteur : 24.3MP
Format monture : Fujifilm X
Nombre d’images/seconde en 4K : 30, 25, 24p
Facteur de recadrage capteur 4K : 1.17x
Plage ISO standard : 200-12800
Cartes mémoire : 2x SD/SDHC/SDXC (UHS II)
Prix : 1234,06 sur amazon.fr

Le X-H1 peut filmer en 4 K UHD et en 4 K DCI avec un débit pouvant monter jusqu’à 200 Mbits/s et une option F-Log gamma. Un appareil très facile à utiliser en vidéo.

2. Sony A7R III

Type : Hybride
Capteur : Plein format stabilisé sur 5 axes
Définition du capteur : 42.4MP
Format monture : Sony E
Nombre d’images/seconde en 4K : 30, 24p
Facteur de recadrage capteur 4K : 1x, Super 35mm
Plage ISO standard : 100-32000
Cartes mémoire : 1x MS/SD, 1x SD/SDHC/SDXC (UHS II)
Prix : 3099 euros sur amazon.fr

Appareil très polyvalent pour la production de photos et de vidéos 4K de qualité professionnelle. Sony s’est forgé une solide réputation auprès des vidéastes avec ses appareils photo hybrides plein format. Disposant d’un capteur très défini de 42 millions de pixels, ce boîtier répond à la totalité du cahier des charges mentionné au paragraphe « L’appareil idéal ». Un Must !

3. Sony A7III

Type : Hybride
Capteur : Plein format stabilisé sur 5 axes
Définition du capteur : 24.2 MP
Format monture : Sony E
Nombre d’images/seconde en 4K : 30, 24p
Facteur de recadrage capteur 4K : 1x, Super 35mm
Plage ISO standard : 100-51200
Cartes mémoire : 1x MS/SD, 1x SD/SDHC/SDXC (UHS II)
Prix : 2289 euros sur amazon.fr

Aussi bon que l’A7RIII en vidéo, ce boîtier est mon préféré en raison de son rapport qualité prix. Fixé sur un stabilisateur 3 axes ou sur un monopode il permet d’obtenir des vidéos ultra qualitatives. Je ferai prochainement un article sur ce boîtier en vous faisant part de mes propres réglages, tant en photo qu’en vidéo.

Non je n’ai pas oublié le Panasonic GH5S ou le Fujifilm X-T3 !

Il est vrai que le Panasonic GH5S est excellent en vidéo. On peut alors se demander pourquoi je ne l’ai pas sélectionné. Tout simplement car il est loin d’être aussi bon en photo qu’en vidéo. Mon choix se limite aux boîtiers très polyvalents (photo + vidéo).

Pour ce qui concerne le Fujifilm X-T3, c’est aussi une option à considérer car il est très bon en photo et en vidéo. Seul regret, il ne dispose pas d’un capteur stabilisé, ce qui en vidéo est très pratique surtout lorsque l’on travaille à main levée.

Avant de vous quitter !

Comme dit plus haut, ce premier post concernant la vidéo en appelle d’autres. Aussi, un prochain article intitulé « Comment régler son appareil photo numérique pour filmer avec un look cinéma ? » vous sera bientôt proposé.

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires si vous vous intéressez à la vidéo et si vous souhaitez que je publie, de temps en temps, un article sur le sujet.

Je vous souhaite une belle journée !

Jean-Michel

6 réflexions sur “Reflex, hybride, camescope, quel est le meilleur choix pour la production vidéo ?

  1. Bonjour et merci de cet article intéressant . Je m’intéresse aussi de près a la vidéo bien que mes activités soient principalement axées sur la photo animalière , paysage et macro . J’ai acquis en plus du canon 5D M IV le génial Sony RX10 M IV bien pratique pour sa légèreté et qui produit de superbes images . Je me suis essayé l’an dernier en période du brame du cerf , à la vidéo avec ce Sony et les résultats obtenus sont (personnellement ) très bons , mais cet avis n’engage que moi . Qu’en pensez vous Monsieur Jean Michel , votre avis me serait d’un grand secours . Bonne journée .

    J'aime

    1. Vous avez effectivement bien résumé la situation. Le Sony RX10 IV est une excellente machine à photographier et filmer. Je n’en n’ai pas parlé, comme je n’ai pas parlé de certains Panasonic, voulant limiter mon article aux meilleurs boîtiers photo et vidéo pour un usage pro ou amateur sans concession aucune sur la qualité.
      Cela n’empêche pas le Sony RX10 IV d’être une bonne option surtout si vous filmez de l’animalier. Dans ce cas, son zoom fait toute la différence.

      J'aime

      1. Deruggiero anne marie

        Merci Jean Michel pour cet article.
        J adore la vidéo surtout en animalier.
        J en ai déjà fait quelques fois.
        J aimerai bien progresser. Je fais en autodidacte…mais il doit y avoir mieux !!!
        Si tu peux de temps en temps faire un petit article, ce serait super 😊
        Bzzz
        AM

        J'aime

  2. Dock

    Bonjour, votre article est beaucoup trop caricatural et pas assez explicatif en ce qui concerne les caméscopes, leurs atouts, leurs faiblesses. En outre, vous ne comparez pas les choses à prix équivalent. Un Sony A7iii coûte boitier nu plus de 2000 euros et il vous faudra un bon objectif (cher) pour pouvoir l’exploiter; plusieurs objectifs même si vous voulez avoir la même couverture focale d’un simple caméscope *10 (l’avantage des capteurs plus petits que vous passez sous silence). Et si vous voulez un zoom motorisé sur un hybride (pratique en vidéo), vous votre choix sera plus limité. De plus, sur un A7 vous n’avez pas d’entrée audio XLR, vous n’avez pas de filtres ND intégrés et vous êtes limité à un enregistrement de 30 minutes maxi. par clip. Et je ne parle pas des codecs videos en général moins performants. Alors certes, vous avez des capteurs plus petits sur les caméras non professionnelles, mais par exemple le Sony FDR-AX700 (et les moins chers AX100 et 53) ont des capteurs 1 pouce qui ne sont pas si petits que cela, d’où des performances honorables en basse lumière. Le capteur 1 pouce de ces caméras permet aussi d’avoir un encombrement limité et une meilleure autonomie pour un prix bien inférieur à l’A7iii.
    Bref, hybride et caméscopes ont chacun leurs atouts et faiblesses : il convient de les expliquer clairement et sans parti pris afin que chacun puisse choisir en fonction de ses besoins.

    J'aime

    1. Bonjour Dock, vos remarques sont très pertinentes, elles apportent un regard différent du mien, un autre avis, que j’accepte bien volontiers car, il nourrit mon article (les commentaires sont faits pour cela non ?).
      Loin de moi l’idée de caricaturer les camescopes (je possède personnellement un Sony FDR AX100), mais mon blog, comme vous l’avez sans doute remarqué, s’adresse principalement aux photographes. Ces mêmes photographes sont souvent des passionnés bien équipés. Aussi, le but poursuivi par mon article était d’inviter ces même photographes à utiliser les fonctions vidéo de leurs boîtiers, en attirant, au passage, leur attention sur le fait qu’ils possédaient déjà le matériel nécessaire à cette pratique.
      Mon article n’est donc pas un plaidoyer pour les hybrides, mais une invitation à utiliser les fonctions vidéo des APN modernes, par leurs détenteurs.
      Je reconnais que les capteurs 1 pouce présents sur les camescopes permettent d’obtenir de bons résultats en vidéo, et que les camescopes à petits capteurs ont aussi leurs avantages, mais, au risque de me répéter, le but de mon article était d’inviter les photographes à découvrir le monde merveilleux de la vidéo, sans avoir à acquérir autre chose qu’un filtre ND variable ou un monopode.
      Encore merci pour votre commentaire. Vous comprenez maintenant qu’il n’y avait pas de parti pris dans mes propos, mais plutôt la volonté de faire découvrir une pratique (la vidéo) à des gens qui, habituellement, l’ignorent.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s