Lightroom ajoute un nouveau curseur


A partir de la version 8.3.1 de mai 2019, Lightroom nous a ajouté un nouveau curseur « TEXTURE » qui permet de gérer la netteté de manière beaucoup plus efficace et surtout pratique.

Ceci est particulièrement utile pour le RAW de chez Fujifilm, qui n’était jusqu’à maintenant pas parfaitement bien géré en ce qui concerne la netteté (création de bruit important dans les zones sans détail). Le nouvel algorithme remédie à ce problème. Il est utilisable avec les outils pinceau, filtre radial et filtre dégradé.

Il ne modifie pas les couleurs contrairement à l’outil Clarté, ne modifie pas la saturation, en un mot est très efficace et simple d’utilisation.

Lors de vos développements avec Lightroom, n’oubliez pas d’utiliser le curseur Masquage pour réduire les effets de l’augmentation de netteté aux endroits nécessaires et ainsi réduire les possibilités d’ajout de bruit de fond sur les zones sans détails.

N’oubliez pas que Lightroom applique déjà une augmentation de netteté de 40 au chargement de votre fichier, avec un rayon de 1 pixel. Je conseillerais aux utilisateurs de ne pas dépasser ces valeurs (sauf cas très particuliers) et de gérer la netteté avec ce nouveau curseur Texture. Un retour d’expérience serait le bienvenu, merci aux contributeurs.

Jean-Claude Morin

NDLR : Le curseur texture permet d’ajouter de la netteté à votre image lorsqu’il est poussé vers la droite (sens positif). Mais il est aussi très utile, dans sa partie négative, pour lisser doucement la peau d’un portrait et atténuer ses défauts. Voir exemple ci-dessous.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

La photo de gauche sans lissage, la photo de droite après utilisation du curseur texture à -60.

Jean-Michel

3 réflexions sur “Lightroom ajoute un nouveau curseur

  1. Emile.

    Bonsoir Jean Michel .
    Utilisateur au quotidien ou presque , j’ai découvert ce nouveau curseur apparu lors de la dernière mise à jours il y a peu . Outil magique s’il en est , il renforce assez spectaculairement la netteté . Mais, car oui il en à un . Ce curseur combiné avec les curseur de netteté provoque indubitablement du bruit qui peu facilement s’éliminer avec les curseurs consacrés à la réduction du bruit qui s’avèrent redoutables en terme d’efficacité , dommage que ceux -ci ont tendance à aplatir les images traitées . En conclusion , je dirait qu’il faut user de modération à l’usage de ceux ci , le trop nuis dans tout domaines .
    Bonne soirée .

    J'aime

  2. KHELIL

    Merci beaucoup pour vos conseils qui nous sont de plus en plus utiles. Cette information tombe à point nommé étant nouveau utilisateur de lightroom 2019.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s