« S’émerveiller de tout, s’étonner d’un rien »


Un jour, j’ai lu cette phrase:

« S’émerveiller de tout, s’étonner d’un rien »

1962… l’année où  je découvre la photographie, plus particulièrement la macrophotographie, toutefois sans ignorer tout ce qui éveillait mon intérêt, comme les paysages, entre autres.

Au fil des ans, mon regard s’est de plus en plus porté avec une attention particulière sur tout ce qui touche à la nature. Ainsi, j’ai réservé bon nombre d’années à observer et photographier les étonnantes roches des Alpes, afin d’en faire partager l’intérêt autour de moi.

D’autres sujets comme la glace et aussi les écorces des arbres font partie de mes sujets de prédilection.

Une passion qui m’a amené à être invité à exposer mes photographies en 2011 et 2016. Cependant, mais bien avant, c’est la flore de notre pays qui n’a cessé de m’émerveiller et je ne cesse de tomber en admiration devant ces fleurs d’une finesse étonnante, et pourtant si modestes.

Ces photographies peuvent surprendre mais pour moi il s’agit de partager mon émerveillement devant tant de diversités qu’il serait regrettable d’ignorer.

André Cottier

André Cottier expose au Musée des Sciences de la Terre de Martigny (Suisse) du 1er avril au 2 octobre 2022, dans le bâtiment de l’Office du Tourisme, avenue de la Gare 6 / 1920 Martigny. Tél. +41 (0)27 723 12 12.

Un grand merci à André, un fidèle lecteur du blog « Emotions Numériques ». N’oubliez pas que tous les lecteurs de ce blog peuvent présenter une série de photos, accompagnée d’un petit texte, je me ferai un plaisir de publier leur travail.

Très belle fin de journée à tous et encore merci à André pour ses belles images d’une grande originalité.

Jean-Michel

5 réflexions sur “« S’émerveiller de tout, s’étonner d’un rien »

  1. Staelensb

    J’adore!

    Quand je prends des photos dans le même esprit, mon épouse me regarde systématiquement comme si j’étais un illuminé. Et pourtant quand elle voit le résultat, souvent elle reconnait que c’est beau et inattendu.

    J’aime

  2. hermand christophe

    Je pense que tout le monde est capable de faire une très belle photo de papillon, d’écorce, de libellule, de fleur … Mais tout le monde de parvient pas à construire une série esthétique et cohérente comme celle que vous présentez. C’est tout ce que j’admire dans la démarche d’un photographe. Sans compter ce que cela suppose de connaissances et d’intérêt naturalistes. Bravo à vous Monsieur COTTIER.

    J’aime

Répondre à Staelensb Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s