Canon EOS R3 – Mes réglages pour la photographie animalière : L’autofocus et la personnalisation du boîtier.


Dans l’article précédent, je vous ai parlé des réglages opérés dans le menu rouge consacré à la prise de vue, aujourd’hui, je vais m’intéresser aux paramétrages de l’autofocus : onglet numéro 2 de couleur rose.

Si vous avez lu mon article consacré aux réglages des Canon R5 et R6 pour la photo animalière, vous savez que j’ai isolé trois modes opératoires différents :

  1. L’animal est immobile ou se déplace très lentement ;
  2. L’animal se déplace rapidement (oiseau en vol, scène de prédation, galop, etc.) ;
  3. L’animal est, en partie, dissimulé derrière des branches, des herbes, etc., ce qui rend plus complexe le travail de l’autofocus.

Pour répondre à ces trois cas de figure, je vais utiliser un trio de bouton à l’arrière du R3 et attribuer à chacun un comportement de l’autofocus différent. Si vous n’utilisez habituellement que le déclencheur pour faire la mise au point, je vous recommande fortement ma méthode, car elle vous permettra de doper les capacités de mise au point automatique de ce boîtier.

Menu AF de couleur rose – Page 1 :

Opération AF : j’ai réglé le mode de mise au point automatique sur SERVO, ce qui permettra à l’appareil de faire la mise au point en continu, tant que le bouton de mise au point est maintenu enfoncé. C’est crucial en matière de photographie animalière.

Zone AF : dans les options proposées pour ce réglage, je vais sélectionner la première : AF spot, à ne pas confondre avec la mesure de la lumière « spot ». L’AF spot permet d’obtenir le plus petit collimateur parmi ceux proposés par l’appareil. Cela facilitera la mise au point sur les yeux du sujet. Le R3 propose d’autres options connues ainsi que les nouvelles zones de mise au point flexibles. Nous en reparlerons plus tard.

Suivi du sujet : en activant cette option, nous allons rendre le suivi du sujet disponible dans tous les modes de mise au point automatique. Plus tard, je vous montrerai comment affecter cette fonction à un bouton (M-Fn 2) pour éviter le recours systématique au menu.

Sujet à détecter : j’ai, bien entendu, réglé cette option sur Animaux.  Détection œil : la détection automatique de l’œil de l’animal doit être réglée sur Activée.

Menu AF de couleur rose – Page 2 :

Je n’ai apporté aucune modification dans cette page, car l’option AUTO, sélectionnée par défaut, fonctionne parfaitement. Si toutefois vous souhaitez tester les autres options concernant la sensibilité du suivi du sujet, ne vous en privez pas.

Menu AF de couleur rose – Page 3 :

Aperçu AF : cette option doit être désactivée, car c’est une grande consommatrice d’énergie. La batterie vous dira merci…

Menu AF de couleur rose – Page 4 – 5 et 6 :

Aucun changement dans cette page, car les paramètres par défaut conviennent parfaitement.

Je viens de terminer le réglage des paramètres du menu AF. Comme vous le voyez, cela n’a pas été très long. Je vais maintenant m’intéresser à la personnalisation de certains boutons du boîtier afin de me permettre de traiter les trois scénarios évoqués en début de cet article. Pour cela, je vais me rendre dans le menu orange, dédié aux fonctions personnalisées.

Menu orange – Fonctions personnalisées – Page 2 :

Dans cette page, j’ai restreint mes modes de prises de vues (3) et décoché les modes C2 et C3. Je m’expliquerai un peu plus tard à ce sujet. Passons maintenant directement en page 4.

Menu orange – Fonctions personnalisées – Page 4 :

Remarque importante :

Après des années passées à utiliser essentiellement le mode « Priorité à l’ouverture », j’ai décidé de passer en mode « manuel » avec l’ISO automatique. Je m’explique :

« En photo animalière, on priorise toujours les plus grandes ouvertures, pour mettre en valeur le sujet devant un arrière-plan flou. Le réglage de l’ouverture est donc très simple, puisqu’il suffira de choisir la plus grande (exemple 7.1 sur mon 100-500mm utilisé à 500mm). Le temps de pose, quant à lui, sera adapté à la situation. Pour un animal statique 1/125e s. sera suffisant, tandis que pour un oiseau en vol je n’hésiterai pas à tourner la molette jusqu’à afficher un temps de pose supérieur au 1/3000e s. À chaque fois, les ISO s’ajusteront automatiquement en fonction de la vitesse et de l’ouverture utilisées. C’est simple, rapide, efficace. »

Personnalisation des molettes :

Le fonctionnement en mode manuel impose une personnalisation des molettes mises à ma disposition par le R3. Voici comment se présentent mes réglages, après avoir utilisé l’option Personnaliser les molettes (4) :

  • Molette principale : TV pour temps de pose.
  • Molette de contrôle rapide 2 (celle qui entoure le bouton Mode) : affectée à la correction d’exposition.
  • Molette de contrôle rapide 1 (celle qui entoure le bouton SET) : affectée au réglage de l’ouverture = AV.
  • Bague de commande (présente sur l’objectif) : je ne l’utilise pas, car je ne trouve pas très pratique de devoir déplacer la main gauche pour ajuster un réglage juste avant de prendre ma photo. Mais ce n’est que mon avis et je ne l’impose à personne. J’ai donc réglé cette option sur OFF.

Personnalisation des boutons :

Passons maintenant à la personnalisation des boutons. C’est là que l’on va leur attribuer des fonctions spécifiques de l’autofocus.

Option Personnaliser les touches (3) : je vais donc commencer par supprimer l’activation de l’AF lorsque le déclencheur est appuyé à mi-course et n’activer que la mesure de la lumière. Pour cela, je règle l’option Déclencheur mi-course sur Activation mesure (troisième options). Ne pas oublier de valider ce changement avec la touche SET.

Je vais maintenant m’intéresser à la touche arrière AF-ON : pour cela je descends jusqu’à voir l’illustration ci-dessous :

Après avoir sélectionné cette option, je vais choisir la fonction permettant de démarrer la mesure de la lumière et d’activer le fonctionnement de l’Autofocus automatique. Voir illustration ci-après :

Ce faisant, je viens d’attribuer au bouton AF-ON les fonctions autofocus précédemment supprimées au déclencheur. Pour prendre une photo, il suffira d’appuyer sur AF-ON pour faire la mise au point et de prendre la photo avec le déclencheur.

Comme vous ne l’ignorez pas, le bouton AF-ON dispose également d’un Contrôleur intelligent. Ce dernier agit un peu comme un « touchpad » et permet de déplacer le collimateur encore plus rapidement qu’avec le joystick.

Pour paramétrer cette fonction, il faut utiliser l’option sélectionnée ci-dessous :

Puis, dans la liste des options disponibles, sélectionner la troisième, la plus pratique (en bleu dans l’illustration).

Avec cette dernière option, je viens de terminer la configuration du premier bouton affecté à la mise au point. Elle utilise la zone de mise au point que j’ai initialement sélectionnée dans la page 1 du menu AF, à savoir spot AF. Cependant, je peux avoir besoin d’une zone de mise au point automatique plus grande que celle offerte par la zone Spot AF. Pour cela, je vais utiliser un nouveau bouton.

Toujours dans la Personnalisation des touches, je vais m’intéresser au bouton de déclenchement vidéo (voir illustration ci-dessous). Cette option se trouve en deuxième position, après l’option permettant de personnaliser les fonctions affectées au déclencheur :

Je vais maintenant affecter la sélection du collimateur AF à la touche d’enregistrement vidéo en mode photo, comme c’est le cas dans l’illustration ci-dessus. Une fois cette touche configurée, il suffit de la presser pour afficher le menu de sélection de la zone de mise au point automatique. Pour passer d’une zone à la suivante, il suffit d’utiliser le bouton M-fn se trouvant à proximité de la molette avant. À la lecture, cela peut paraître compliqué, mais je vous assure qu’après un quart d’heure de prises de vues, vous aurez mémorisé les fonctions attribuées aux boutons et tout deviendra naturel.

Intéressons-nous maintenant à la personnalisation des deux derniers boutons.

Je vais maintenant chercher à personnaliser le bouton étoile, qui se trouve sur la partie arrière, en haut à droite du R3. Pour cela, toujours dans l’option de personnalisation des boutons, je vais rechercher le pictogramme représenté ci-dessous :

Attribution de la détection de l’œil au bouton étoile.

Je vais maintenant paramétrer ce bouton étoile pour la détection automatique des yeux des animaux. Pour cela, il suffit de sélectionner le pictogramme représentant un œil et la mention AF (voir ci-dessus). Il suffira maintenant d’utiliser la touche étoile pour activer la détection des yeux des animaux. Une fois le focus réalisé, le collimateur suivra le déplacement l’animal est assurera une mise au point continue.

Attribution d’une nouvelle fonction AF au bouton de sélection de la zone AF :

Maintenant, je vais changer l’attribution du bouton habituellement dévolu à la sélection de la zone AF et lui permettre d’activer la fonction de désignation de la cible par l’oeil. Cela signifie que je peux demander au R3 de faire la mise au point sur l’animal que je regarde. Une fois que le cercle orange sera sur le sujet, il me suffira d’appuyer sur ce bouton pour faire la mise au point.

Si je veux maintenant faire la mise au point sur un autre sujet, il me suffira de relâcher le bouton, de regarder l’autre sujet et d’appuyer à nouveau sur le bouton. Pour activer le déplacement du collimateur AF via le contrôle de l’oeil, il faut sélectionner le pictogramme illustré ci-dessus dans le rectangle orange.

Note : Je vous rappelle que la sélection de la zone AF est maintenant attribuée à la touche d’enregistrement vidéo en mode photo.

Activation/désactivation du suivi du sujet

Rappelez-vous que le suivi du sujet était désactivé dans le menu de mise au point automatique. Rappelez-vous aussi que je vous avais dit que je consacrerais un bouton à cela. Et bien, nous allons utiliser le bouton M-Fn 2 et le paramétrer pour qu’il affiche le pictogramme représenté dans le rectangle orange, ci-dessous :

Il suffira maintenant d’appuyer une fois pour activer le suivi du sujet. Comme vous pouvez le remarquer sur la capture d’écran ci-dessous, la forme du collimateur change lorsque le suivi est activé. Ce n’est plus un simple carré, les lignes sont doublées dans les angles. (Voir illustration ci-après).

Aide mémoire

Tout ce qui vient d’être décrit ci-dessus peut vous paraître compliqué, mais il n’en est rien. C’est simplement une question de pratique ; après quelques essais, vous mémoriserez les fonctions attribuées aux molettes et aux boutons « reconfigurés ». Tout deviendra alors très simple et vous utiliserez tout le potentiel de cette merveilleuse machine à photographier qu’est le Canon EOS R3.

Voici un bref rappel concernant les modifications proposées :

  • Le déclencheur se voit retirer la fonction de mise au point lorsqu’il est utilisé à mi-course.
  • Le bouton AF-ON se voit attribuer la fonction d’activation de l’autofocus, retirée du déclencheur. Par défaut la zone AF sélectionnée est AF spot, car c’est la plus petite. Elle facilitera la mise au point sur l’oeil du sujet et permettra parfois de faire la mise au point lorsque le sujet se trouve dans les hautes herbes ou derrière des branches.
  • Molette principale : réglée sur TV, elle permet de régler le temps de pose (vitesse).
  • Le mode d’utilisation de l’appareil est réglé sur M pour Manuel et le réglage des ISO sur Auto.
  • Molette de contrôle rapide 2 (celle qui entoure le bouton Mode) : affectée à la correction d’exposition.
  • Molette de contrôle rapide 1 (celle qui entoure le bouton SET) : affectée au réglage de l’ouverture (AV).
  • Bague de commande (présente sur l’objectif) : je ne l’utilise pas car je ne trouve pas très pratique de devoir déplacer la main gauche pour ajuster un réglage juste avant de prendre ma photo.
  • La touche d’enregistrement vidéo permet de sélectionner une nouvelle zone AF. Pour choisir une nouvelle zone il convient d’utiliser le bouton M-Fn.
  • Le bouton étoile se voit affecter la mise au point sur l’oeil.
  • Le bouton de sélection de la zone AF se voit attribuer la désignation du sujet par l’oeil. L’appareil fera la mise au point sur le sujet que vous regardez.
  • Enfin, le bouton M-Fn2 situé à l’avant du boîtier et accessible par le majeur fonctionne comme un interrupteur et permet d’activer/désactiver le suivi autofocus.

J’espère que cet article vous sera utile, si vous ne souhaitez pas utiliser mes réglages, il vous permettra, à tout le moins de comprendre certaines fonctions de ce magnifique appareil photo.

Bon Dimanche à tous !

Jean-Michel

6 réflexions sur “Canon EOS R3 – Mes réglages pour la photographie animalière : L’autofocus et la personnalisation du boîtier.

  1. beocheduval

    Bonjour,
    Je vois que vos conseils techniques ont évolués entre la priorité ouverture que vous conseilliez alors pour paramétrer le R5/R6 en février et maintenant le R3 !
    C’est vrai que votre explication en plus est évidente et qu’il suffit de se mettre de suite en F5.6 ( pour moi avec mon R6 et 100/400 EF) et c’est pareil .
    Pas mal comme idée . Je verrai a l’essayer. Tout cela commence à s’affiner
    Après sur le R3 il y a des réglages ou des raccourcis peut être pas possible a faire sur le R6 en tout cas
    Merci et en attente des prochains conseils

    J’aime

    1. Bonjour Dominique,
      Je préfère de loin ma configuration qui permet d’un simple appui sur l’un des trois boutons arrière de passer du collimateur spot (lorsque l’animal est masqué par de la végétation ou des herbes) à la détection de l’oeil (lorsque l’animal se trouve dans une zone dégagée) ou à la sélection de l’animal par l’oeil du photographe lorsque de nombreux animaux sont présents.
      Les modes C1 – C2 et C3 sont plutôt destinés à passer des réglages photo aux réglages vidéo, et ce n’est là qu’un exemple.
      Bonne soirée.
      Jean-Michel

      J’aime

  2. beocheduval

    Bonjour Jean Michel, Je viens de devenir l’heureux propriétaire d’un R7 que je vais dédier à l’ornitho et animalier .Et donc maintenant je vais devoir du faire des préréglages aux petits oignons .Alors en attendant que la batterie se mette en charge je me disais que vous aviez peut être pu en avoir un entre vos mains (ou l’avoir) et proposer vos « solutions » ou je vais regarder et faire ce que vous proposer sur le R3 ou R5/6 a chaque fois que c’est transposable .Cordialement .Benoit

    J’aime

  3. Christian

    Bonjour, merci pour ce partage ! Je cherche une info que j’ai du mal à trouver et peut-être pouvez-vous m’aider. Pour ma part le bouton arrière de déclenchement vidéo me semble bien pratique (il évite d’avoir à changer de mode pour des prises courtes), je ne l’ai donc pas réattribué. cependant, je n’arrive pas à trouver comment appliquer un paramétrage vidéo particulier (clog3) à ce mode de déclenchement vidéo. Et est-ce que c’est possible ? Merci d’avance pour votre aide !

    J’aime

Répondre à beocheduval Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s