« HOPE », un hymne à la vie sauvage

Mon blog ne parle pas très souvent des livres d’art dédiés à la photographie et je le regrette. Alors, lorsque je tombe sur une pépite et lorsque cette pépite concerne la protection de la vie sauvage africaine (ceux qui me connaissent savent mon amour pour ce continent et mon attachement particulier à l’Afrique de l’Ouest), je considère qu’il est de mon devoir de vous en parler.

Derrière cet « hymne à la vie sauvage » se cache Catherine Lefrancq. Je me suis longuement entretenu au téléphone avec cette artiste photographe qui, comme moi, adore l’Afrique et ses grands espaces sauvages, mais déplore les agressions perpétuelles qui menacent sa biodiversité.

Lire la suite