Cuba, la révolutionnaire !

À la découverte de La Havane

Cuba, possède une personnalité unique au monde, des plages couleur de nacre, des chaînes de montagne qui empruntent leur couleur olive aux forêts tropicales et des villes qui se parent d’une architecture hispano-coloniale du plus bel effet. Mais résumer Cuba ainsi serait trop réducteur. Cuba, c’est une métisse au sang chaud, une fille de caractère, une révolutionnaire ! Elle pourrait être le pays de la musique et de la danse si ces activités ne servaient de palliatif à des conditions de vie spartiates, souvent proches de la misère. À Cuba le salaire mensuel moyen est de 20 euros tandis que les plus qualifiés, comme les médecins, plafonnent à 40 euros, et ce n’est pas la libreta (carnet de rationnement) qui permet de se nourrir décemment.

Pour le touriste-photographe que je suis, Cuba est un musée à ciel ouvert, un temple de la photo de rue.  Avec ce premier opus de mon carnet de voyage, je vous propose de découvrir La Havane, la ville de tous les paradoxes. Je consacrerai plusieurs billets à cette capitale hors normes. Puis je vous inviterai à visiter Viñales, Cienfuegos, Trinidad et Santa Clara. Alors attachez vos ceintures, éteignez vos cigarettes car ce vol est non fumeur…

Lire la suite

Rencontre avec les premiers frimas

Il arrive parfois, aux détours d’une promenade, que la nature décide de modifier, sans préavis, le but poursuivi par votre sortie. C’est ainsi qu’hier, le ramassage de châtaignes en montagne noire tourna court ; les arbres producteurs ayant décidé de distribuer leurs fruits quelques jours plus tôt… Alors, très proches du sommet de la Montagne Noire, mon ami Jacques et moi-même décidons de rendre une petite visite au Pic de Nore dont le crâne dégarni s’offre aux vents violents, à 1211 mètres d’altitude. Mais la nature avait décidé ce jour là, que faute de châtaignes, elle devait nous offrir une compensation…

Lire la suite

Le matériel photo du voyageur

Que l’on parte pour un grand week-end dans le département voisin ou pour trois semaines à l’autre bout du monde, que l’on soit seul ou accompagné, on a tous envie de rapporter de belles images et parfois même quelques petites vidéos. Pourquoi ? Parce que ces souvenirs photographiques permettent de perpétuer les plus beaux moments, prolongeant ainsi le voyage bien au delà de la date de retour.

Alors se pose la question du matériel à emporter. Cet article a pour but de vous aider à résoudre un choix parfois cornélien.

Lire la suite