Comment filmer avec son smartphone ?


Avec la période des vacances, certains d’entre-vous seront peut être tentés de ramener quelques séquences vidéos afin d’immortaliser leurs vacances estivales. La vidéo est, en effet, le complément idéal du reportage photographique, auquel elle ajoute le mouvement et le son.

Si vous ne possédez pas de camescope ou ne savez pas filmer avec votre reflex ou votre hybride, cet article vous propose d’utiliser votre smartphone. Ces « appareils à tout faire » sont devenus d’excellentes machines à filmer. Alors, suivez le guide et ramenez de belles images animées de votre voyage au bout du monde ou sur la côte basque !

Si vous souhaitez filmer avec votre appareil numérique, les conseils de cet article restent également valables, toutefois les réglages de l’appareil seront un peu plus compliqués à réaliser.

Préparation du mobile :

Le modèle que j’utilise et qui me permet de recharger mon smartphone et les batteries de mon Sony A7III.
  • Batterie : commencez par charger totalement la batterie du téléphone afin d’avoir une autonomie maximale. Si votre téléphone n’a pas une grosse autonomie, ou si vos besoins en vidéo sont importants, emportez avec vous une « power bank » (batterie  externe permettant de recharger votre téléphone même lorsque vous filmez). 
  • Stockage : assurez vous de disposer d’assez d’espace libre sur le téléphone pour le stockage de vos rushes (en général 3 minutes de vidéo correspondent à 1 GO de données).
  • Résolution : certains téléphones permettent de filmer en 4K, mais je vous conseille d’utiliser le format 1080P qui occupera moins de place et dont la qualité est suffisante pour des besoins courants.
  • Format d’image : en vidéo le 16/9ème est très utilisé et offre un bon compromis.
  • Réglage des couleurs : si votre smartphone offre plusieurs réglages de couleur, sélectionnez la couleur standard. Les autres choix sont vraiment spécifiques. 
  • Réglage de la qualité de l’image : si votre smartphone dispose de ce réglage, sélectionnez la meilleure qualité.
  • Filtres : si vous disposez de la fonction de « floutage » de l’arrière plan, activez là si vous filmez un objet ou une personne proche de vous. 

Aller plus loin dans les réglages

Nous venons de voir les différents réglages du smartphone à effectuer avant de réaliser des vidéos. Certains téléphones mobiles disposent d’un mode « Pro » permettant des réglages encore plus poussés. Si c’est le cas de votre téléphone, voici les réglages que je vous conseille :

  • ISO : Choisir la valeur ISO la plus basse (50 sur mon téléphone).
  • Vitesse (S) pour speed en anglais : si votre smartphone permet de filmer en 25 images par seconde, réglez la vitesse à 1/50 s. Si votre smartphone ne permet de filmer qu’en 30 images par seconde, réglez la vitesse à 1/60s. Retenez que le bon réglage de la vitesse doit correspondre au double du nombre d’images par seconde. Cela permet d’éviter d’avoir des images saccadées. 
  • Autofocus : c’est le dispositif qui permet de faire la mise au point. En vidéo, il est conseillé de régler l’autofocus sur AF-C. Dans ce mode le téléphone fera la mise au point en continu.

Avec ces réglages, votre smartphone est prêt pour le tournage de vos premières vidéos. 

La stabilisation de l’image

Mon stabilisateur préféré : il permet de filmer avec une excellente stabilité, même en marchant et en courant (lien dans le texte ci-dessous).

C’est, avec la prise de son, l’un des points les plus importants, lorsque l’on veut filmer des séquences vidéos. Une vidéo tremblante c’est comme une photo floue, elle sera totalement inutilisable. Il va donc falloir stabiliser vos séquences vidéo. 

Pour cela, il existe deux méthodes selon que le « caméraman » est statique ou qu’il se déplace. Voyons ces deux options :

  1. Le caméraman est statique : la caméra doit être fixée sur un trépied afin d’enregistrer des plans fixes. C’est généralement le cas des interviews. 
  2. Le caméraman se déplace : il doit utiliser un stabilisateur qui va compenser les mouvements de la caméra. (Celui que j’utilise personnellement : Zhiyun Smooth 4 Black vendu 99 euros). 

La prise de son

C’est, avec la stabilisation de l’image, le deuxième point le plus important lorsque l’on souhaite obtenir des films de qualité. Un bon son avec une image passable sera toujours préférable à une belle image accompagnée d’un mauvais son. Ne l’oubliez pas, c’est très important.  

Pour une prise de son d’ambiance (bruit des vagues à la mer, bruit des voitures en ville, etc.), je vous recommande le micro RODE VidéoMicro. Un petit micro très performant, livré avec sa bonnette en fourrure anti vent (environ 43,00 euros). Vous pourrez le fixer sur votre stabilisateur.

Mon micro préféré. Petit, il prend peu de place dans le sac photo et se montre aussi à l’aise associé à un smartphone ou un appareil photo numérique.

Pour une prise de son genre « interview » ou encore pour enregistrer un commentaire genre « youtubeur » un petit micro cravate se montrera très précieux. Le Micro Cravate pour Téléphone Gyvazla, vendu sur amazon.fr fera très bien l’affaire pour 14 euros seulement.

Voilà, c’est tout pour ce qui concerne les accessoires indispensables. Pour environ 156 euros, vous allez transformer votre smartphone en véritable « machine à filmer ». À vous les plans super fluides, accompagnés d’un son plus que correct. Découvrez, comme je l’ai fait il y a deux ou trois ans, les joies de la réalisation vidéo.

Comment filmer ?

Une interview : 

Une interview se prépare à l’avance. Avant de commencer à filmer il faut établir une liste de questions que vous poserez à la personne interviewée.  Vous pouvez lui communiquer les questions avant de commencer à filmer afin qu’elle prépare mentalement les réponses, mais, dans ce cas, vous perdrez en spontanéité. 

Installez la personne devant  un fond neutre. Un mur uni fera parfaitement l’affaire. Assurez-vous que personne ne  passe derrière la personne interviewée pendant que vous filmez. 

Placez la personne interviewée au premier tiers de l’image. Elle doit vous regarder et non regarder le téléphone, ainsi, elle aura l’air plus naturelle. 

Le téléphone doit être proche de la personne interviewée (1 m à 1,50 m) afin que le son enregistré sur la vidéo soit de bonne qualité. Attention le son est plus important encore que la qualité d’enregistrement de la vidéo.  Au risque de me répéter, de belles images avec un mauvais son donneront l’impression d’un film raté. Par contre, des images moyennes avec un beau son donneront l’impression d’un film réussi. Ne l’oubliez pas, c’est très très important.

Ne filmez jamais une personne de profil, mais seulement de face ou de 3/4. Pour une interview, il faudra filmer de 3/4. 

Placez votre téléphone sur un trépied afin de filmer en mode paysage (ne jamais filmer en mode portrait). 

Si vous êtes seul, déclenchez l’enregistrement de la vidéo et allez vous assoir devant la personne interviewée. Présentez vous et commencez l’interview. Après la dernière question attendez deux ou trois secondes avant de vous lever. Puis coupez l’enregistrement. Vos déplacements seront coupés au moment du montage. 

Si vous êtes plusieurs, placez-vous face à la personne à interviewer, comptez jusqu’à trois et demandez à l’opérateur de déclencher après le chiffre trois. Attendez une à deux seconde avant de vous présenter et poser vos questions. 

Afin de préparer le montage futur, il est important d’insérer dans votre interview des « plans de coupe ». Prenons un exemple : vous allez interviewer  un tourneur sur bois de votre région. Vous filmerez l’interview en une seule fois. Puis vous filmerez cet artisan en train de travailler sur son tour à bois. Vous filmerez ensuite son atelier, puis son tour à bois. 

Dans l’interview, lorsque l’artisan parlera de son tour à bois, vous pourrez conserver le son de l’interview et remplacer l’image de la personne interviewée par celle de  son tour à bois. On appelle cela des plans de coupe.  

L’intérieur et l’extérieur de locaux :

Filmer des gens au travail nécessite leur assentiment. N’oubliez pas de faire signer des autorisations aux personnes filmées, surtout si la destination de votre ou vos vidéos est internet. 

Pour un film plaisant à regarder, vous devez alterner les plans éloignés et les plans plus proches (gros plans), mais aussi les plans fixes et les plans mobiles. Au montage, vous alternerez des séquences assez courtes de 2 à 5 secondes avec des séquences un peu plus longues. Cela vous permettra de donner du rythme à votre film.

Le logiciel de montage :

Si les logiciels Adobe Première Pro (Windows) ou Final Cut Pro X (Mac) sont réservés aux experts et aux pros du montage vidéo, vous pouvez très facilement monter vos films avec Windows Movie Maker (Windows) ou iMovie (Mac). Ils sont très simples à utiliser et permettent de réaliser de très beaux montages. Si la passion de la vidéo vous gagne, vous passerez au logiciel pro plus tard, comme ce fut le cas pour moi.

La vidéo qui a inspiré cet article

Allez, bons films et bonne vacances !

Jean-Michel.

Une réflexion sur “Comment filmer avec son smartphone ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s