Voyage au Rajasthan : bienvenue dans la rue


Au Rajasthan, plus qu’ailleurs, la rue constitue un véritable révélateur sociétal. Une fourmilière géante qui ne dort jamais. Véhicules divers et piétons se croisent , dans un concert de klaxons. La saleté, omniprésente, rebutante, vous soulève le coeur. Il en est de même de l’odeur pestilentielle de certains quartiers. La circulation est innommable ; pas de règles, pas de code de la route, pas de policiers, ici c’est la loi du plus fort qui s’applique ; un camion sera toujours prioritaire sur une camionnette, un minibus sur un tuk-tuk… si vous êtes un piéton ou un cycliste, préparez-vous à risquer votre vie à chaque instants… Malgré ce chaos, force est de constater que les choses se passent généralement très bien. Les accidents graves sont rares.

Dans les quartiers plus huppés, où vivent les plus fortunés, militaires et policiers sont déployés. Alors on vous arrête pour un rien, ou plutôt pour quelques centaines de roupies qu’il vaut mieux payer sans broncher… Bienvenue dans l’un des pays les plus corrompu du monde !

Avec cette incursion dans la rue se terminent mes reportages concernant ce voyage de trois semaines au Rajasthan. J’espère qu’ils vous auront permis de mieux connaître cette région de l’Inde, si vous n’y avez jamais mis les pieds, ou qu’ils auront fait ressurgir quelques souvenirs dans le cas contraire.

En cette période troublée, protégez-vous bien et restez en parfaite santé.

Jean-Michel

9 réflexions sur “Voyage au Rajasthan : bienvenue dans la rue

  1. Gutierrez Anne Marie

    Eh bé !!! Avec tout ça vous êtes revenus sans rien …🤣🤣🤣 C est sur le virus préfère le propre !!! MDR
    J adore les rats qui mangent dans la gamelle !!!
    Bzzzz
    AM

    J'aime

  2. yves

    Très honnêtement et humblement, l’Inde était le seul pays où je n’avais pas envie de retourner pour cause d’escroquerie et de mépris total de la part d’une agence locale ainsi que la mentalité de voleur des tuk tuk, (si bien qu’au milieu de mon séjour après m’être séparé de cette agence, j’ai préféré marcher et m’organiser tout seul !) mais votre reportage (oiseaux, mammifères, portraits) me donnent envie de revivre une expérience…..
    Je suis très surpris par la qualité des photos prises avec un panasonic lumix G9 (est ce le même pour la photo de rue ?)….Je mets tout votre reportage dans mes favoris ayant envie et besoin d’y revenir…….Bien cordialement Concernant les hôtels, je n’ai pas connu les hôtels pour touristes fortunés mais plutôt des hôtels bas de gamme avec parfois non seulement des chambres sans fenêtres mais aussi, et mon dos ne s’en est pas plaint; des armoires en guise de sommier et pas de matelas…….ceci ne me gène pas du tout…….

    J'aime

    1. Bonjour Yves et merci pour ce long commentaire. Il m’inspire un nouvel article que je publierai demain (en période de confinement obligatoire, on n’a un peu plus de temps…). Demain, je parlerai donc de l’agence locale que nous avons choisie, de notre circuit, des hôtels sélectionnés par l’agence et de notre budget pour 3 semaines de vacances.
      Concernant la partie photo j’ai emporté le Panasonic G9 sur lequel était monté le 100-400 LEICA. Il m’a servi pour l’ensemble des photos animalières au parc de Ranthambore et ailleurs. Un second boîtier, le Panasonic GX9 a été utilisé avec le 12-60 LEICA f/2.8-4 pour ce qui concerne les photos d’architecture, les photos de rue et les portraits. Pour les réglages des boîtiers, j’aime beaucoup travailler à f/4 ou f/5.6 et les ISO sur Auto. La stabilisation des deux boîtiers est très efficace, c’est pourquoi la nuit je règle le GX9 à 800 ISO afin de conserver une très bonne qualité d’image.
      Pour info le G9 ou le GX9 fournissent à peu près la même qualité d’image. Il faut simplement les utiliser avec de bonnes optiques et les résultats sont très proches de ce que l’on obtient avec un reflex.
      Une petite confidence : il m’est arrivé d’utiliser également mon téléphone pour certaines photos, plus par commodité qu’autre chose. Il s’agit d’un Huawei P30 PRO.
      Enfin pour ce qui concerne le hôtels, je ne me considère pas comme un touriste fortuné. L’agence de voyage a facturé sa prestation 1350 euros pour un voyage de 21 jours en demie pension. Je pense que c’est très raisonnable.
      Bien amicalement

      J'aime

  3. Bonjour Jean Michel . Une fin de reportage assez étourdissante car tout est dans la démesure à tout les niveaux . N’empêche que tu as su rendre à ce pays magnifique ses lettres de noblesse au travers de ces photos aussi variées que magiques . Je me suis permis de lire ta réponse à l’mai Yves car tu détaille très bien et j’aime savoir comment les pros travaillent , je suppose que tu a mis ce beau matériel dans le OneMo, PGYTECHle que j’ai acquis et qui est très pratique , dommage peu utilisé en ces moments de confinement . Merci encore pour ces images d’évasion et de rêves . Bonne semaine malgré tout .

    J'aime

  4. KHELIL BEN

    Merci encore pour cette somptueuse balade à travers le Rajasthan. Bravo pour ces merveilleuses photos qui racontent une histoire, une vie, une culture différente et bien d’autres coutumes loin de la civilisation.

    J'aime

  5. sylvaine schlageter

    Merci encore une fois pour ces photos particulièrement intéressantes!
    Meilleures salutations et bon courage pour le confinement.
    En Suisse, je pense que cela risque bien aussi d’arriver…
    sylvaine

    J'aime

  6. Martine

    Que de diversité et disparité . C’est quand même magnifique ! Tout est coloré , richesse et pauvreté…… Merci de ce beau reportage . A très bientôt pour en parler de vive voix !

    J'aime

Répondre à Martine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s