La réponse de Canon à ses détracteurs : EOS R5, R6, etc.


On reprochait à CANON de s’endormir sur ses lauriers, de se reposer sur une excellente gamme de reflex, quoiqu’un peu vieillissante, de s’être laissé dépasser par Sony dont les hybrides ont conquis de nombreux photographes professionnels et amateurs, d’être en panne d’innovation…

La réponse ne s’est pas fait attendre. Elle arrive, forte, cinglante, et, à n’en pas douter c’est, un véritable tsunami photographique qui s’annonce.

Il en aura fallu du temps… Mais le monstre ne dormait que d’un oeil !

On croyait Canon endormi, il n’en était rien. Ses ingénieurs polissaient, dans le plus grand secret, les contours de l’appareil ultime ; celui qui battrait tous les records, qui ferait tout mieux que les autres, plus vite, plus fort, plus loin… Tiens ça me rappelle quelque chose ça !

Et le Canon R5 est né !

SONY et FUJIFILM ont comprit, dès le départ, que l’hybride ne serait pas une évolution mais une révolution dans la pratique de la photographie. Composer sa photo sur son appareil, voir le résultat de chaque réglage avant de déclencher est un véritable luxe qui a séduit une majorité de photographes. Quand CANON et NIKON se sont réveillés, SONY et FUJI avaient pris 5 ans d’avance en matière de technologie hybride. Pire encore, SONY vendait plus de reflex que CANON. L’affront était de taille !

Mais un géant de meurt jamais !

Alors Monsieur CANON tapa du poing sur la table et tous ses ingénieurs se mirent à travailler sur un nouveau boîtier qui, à sa sortie devrait tout casser, nom de code : « R5« . Il serait accompagné d’un petit frère, moins cher et moins performant, mais il en faut pour tout le monde.

Le CANON R5 en bref !

Capteur CMOS de 45 Millions de pixels – Viseur type 0,5, écran OLED de 5,76 millions de points, relief oculaire de 23 mm / agrandissement 0,76x jusqu’à 120 im./s – Rafales de 12 im./s avec Autofocus Servo et de 20 im./s avec obturateur électronique – Vidéo RAW 12 bits en plein format 8K – Vidéo 4K 120 P en plein format – Stabilisation d’image jusqu’à 8 stops (avec l’objectif RF 24-105mm F4 L IS USM à une distance focale de 105 mm). – ISO 100 à 51200 – Connexions Wi-Fi et Bluetooth intégrées – 5940 positions d’autofocus – Deux logements pour cartes mémoire CFexpress et SD. Batterie LP-E6NH  (320 prises de vue (mode Économie d’énergie du viseur électronique) – 490 prises de vue (mode Économie d’énergie de l’écran LCD). Poids boîtier nu : 738 g.

Prix de vente : 4499 euros.

Le CANON R6 en bref !

Capteur CMOS de 20.1 millions de pixels – Viseur type 0,5 avec écran OLED de 3,69 millions de points, relief oculaire de 23 mm / agrandissement 0,76x jusqu’à 120 im./s – Rafales de 12 im./s avec Autofocus Servo et de 20 im./s avec obturateur électronique – Vidéo 4K à jusqu’à 60 im./s – Mode Time-Lapse en 4K – Vidéos Full HD à 120 im./s. – Canon Log 1 / HDR PQ – Enregistrement interne 10 bits 4:2:2 – Compression IPB – Stabilisation d’image jusqu’à 8 stops (avec l’objectif RF 24-105mm F4 L IS USM à une distance focale de 105 mm) – ISO 102.400 – Ecran tactile LCD orientable de 7,5 cm / 3 pouces de 1,62 million de points. Bluetooth™ et Wi-Fi de 2,4 Ghz – FTP interne. Poids boîtier nu : 680 g.

Prix de vente : 2699 euros.

Ma réflexion sur les nouveaux venus

Attention, il s’agit ici d’une réflexion basée sur les éléments dont je dispose. Je n’ai pas testé le matériel.

Le cas du Canon R5 :

Le CANON R5 représente la vitrine technologique de la marque en matière d’hybride plein format. Avec lui, il va s’en dire que CANON a rattrapé son retard sur SONY. L’a t’il dépassé ? Rien n’est moins sûr, et je vais vous expliquer pourquoi.

Le R5 est capable de filmer en 8K. Qui a besoin aujourd’hui d’une telle définition ? Très peu de personnes… En effet, le flux 8K est tellement gourmand en ressources qu’il obligera la majorité des photographes à remplacer leur chaine de production. Filmer en 8k va donc coûter très cher… Il va falloir remplacer son ordinateur et acquérir une bête de course, s’acheter d’énormes disques durs, etc.

Par contre le R5 permet de filmer en 4K à 120 images par secondes à 12 bits, voilà qui promet des images et des ralentis extraordinaires. Si vous êtes un pro de la vidéo, oui le R5 est fait pour vous, car c’est le seul boîtier à offrir de telles caractéristiques.

Si vous ne faites pas de vidéo, le R5 perd alors une grande partie de son pouvoir d’attraction. Si vous n’avez pas besoin d’un capteur de 45 Mpix (je pense notamment aux photographes de mariage), le CANON R5 devient bien trop cher pour vos besoins. Un CANON R6 ou un SONY A7III seront plus en phase avec votre pratique de la photographie.

Le cas du Canon R6 :

Le CANON R6 est à mon avis un très bon choix. Il reprend certaines caractéristiques du R5, à savoir : la stabilisation du capteur sur 5 axes, l’écran orientable sur rotule, une rafale à 20 images par seconde en obturateur électronique et 12 images par seconde en obturateur mécanique. Le capteur se contente de 20,1 millions de pixels (personnellement j’aurais préféré 24 millions de pixels, comme c’est le cas chez SONY). Côté vidéo, le R6 se défend bien. Exit la 8K qui disons le ne sert pas à grand chose actuellement. Le R6 offre la vidéo 4K à jusqu’à 60 im./s. Un mode Time-Lapse en 4K – La vidéo Full HD à 120 im./s. et un enregistrement interne 10 bits 4:2:2.

Le R6 dispose d’un nouveau module autofocus, plus performant. Il affiche aussi de meilleures prétentions en matière de montée en ISO que le R5. Je vois en lui un appareil plus polyvalent et surtout bien moins onéreux qu’un R5.  

Canon lance quatre nouveaux objectifs : CANON RF 600 et 800 F/11

Aux côtés de ses nouveaux R5 et R6, appareils photo hybrides haut de gamme, Canon annonce deux nouvelles optiques RF destinées à enrichir la gamme d’objectifs compatibles avec la série EOS R. Il s’agit du CANON RF 600 mm F/11 et du CANON 800 RF F/11, proposés à prix très contenu.

Le CANON RF 800 F/11

Le plus imposant, le RF 800 mm f/11 IS STM, se veut à la fois léger et compact : il mesure 28,18 cm de long tandis que son poids n’excède pas 1,26 kg. La longueur s’entend une fois qu’il est replié, car pour atteindre cette compacité, Canon a opté pour un format rétractable. L’objectif doit être déployé avant utilisation ; il atteint alors 35,18 cm en ordre de marche. Il Sa stabilisation permet de gagner 4 stops. L’objectif comprend 11 éléments répartis en huit groupes, que Canon se garde de détailler davantage. La mise au point minimale s’effectue à 6 mètres. L’optique propose une ouverture fixe de f/11, imposant un usage dans de bonnes conditions d’éclairage. Il faudra le laisser dans le sac au lever du jour où à la tombée de la nuit. Prix de vente : 1050 euros.

Le CANON RF 600 F/11

Le RF 600 mm f/11 IS STM, à ouverture fixe (f/11), inclut une lentille en 10 éléments répartis en 7 groupes. Il propose une stabilisation permettant de gagner 5 stops ainsi qu’une mise au point à partir de 4,5 m. Replié, il mesure 19,95 cm de longueur et pèse 930 grammes. Comme le modèle 800 mm, il est compatible avec deux accessoires également annoncés par Canon ce jour : un mutiplicateur 1,4x ainsi qu’un doubleur, permettant de multiplier le grossissement par deux. Prix de vente : 800 euros.

CANON RF 100-500mm et RF 85mm F/2 macro

Après les RF 600 et 80mm F/11 Canon annonce deux nouvelles optiques le Canon RF 100-500 mm f/4,5-7,1 L IS USM ainsi qu’une optique abordable dédiée aux portraits, le Canon RF 85 mm f/2 Macro IS STM.

Canon RF 85 mm f/2 Macro IS STM : 699 euros

Une nouvelle optique dédiée au portrait et très abordable malgré une ouverture à F/2 qui promet un joli bokeh. Notons tout de même la présence d’un diaphragme à 9 lamelles.

Voici ses caractéristiques détaillées :

  • focale : 85 mm (équivalent 136 mm en APS-C)
  • ouverture maximum : f/2
  • ouverture minimale : f/29
  • construction optique : 12 éléments répartis en 11 groupes
  • diaphragme : 9 lamelles
  • angle de champ : 28°30′
  • distance de mise au point minimale : 35 cm
  • rapport de grossissement maximal : 0,5x
  • autofocus : oui, motorisation STM
  • diamètre du filtre : 67 mm
  • tropicalisation : non
  • poids : 500 g
  • stabilisation optique : oui
  • dimensions : 78 mm x 90,5 mm (diamètre x longueur)
  • monture compatible : Canon RF.

Canon RF 100-500 mm f/4,5-7,1 L IS USM : 3099 euros.

Caractéristiques techniques :

  • plage focale : 100-500 mm (équivalent 160-800 mm en APS-C)
  • ouverture maximum : f/4,5-7,1
  • ouverture minimale : f/32-f/54
  • construction optique : 20 éléments répartis en 14 groupes
  • diaphragme : 9 lamelles
  • angle de champ : 24° – 5°
  • distance de mise au point minimale : 0,90 m
  • rapport de grossissement maximal : 0,33x
  • autofocus : oui, motorisation Nano-USM
  • diamètre du filtre : 77 mm
  • tropicalisation : résistance à la poussière et à l’humidité
  • poids : 1530 grammes
  • stabilisation optique : oui
  • dimensions : 93,8 x 207,6 mm (diamètre x longueur)
  • monture compatible : Canon RF

UNE OFFRE NEGOCIÉE POUR VOUS PAR EMOTIONS NUMERIQUES

Comme je l’ai fait pour le FUJIFILM X-T4, j’ai négocié une petite remise pour les lecteurs d’émotions numériques. Elle concerne les boîtiers R5 et R6 et n’est valable qu’auprès de notre partenaire IMAGES PHOTO CHOLET.

Prix de vente du CANON R5 nu : 4499 euros. Images Photo Cholet vous offre en cadeau deux batteries IPE6NH (valeur 218 euros) ainsi que les frais de port de votre matériel. Images Photo Cholet vous propose également de reprendre votre ancien matériel à la côte Chasseur d’Images -20% au lieu de la côte Chasseur d’Images – 25% (soit 5% de plus).

Si vous êtes intéressé, rendez-vous sur le site : https://cholet.images-photo.com/ après avoir passé votre commande saisissez le code promo suivant : EMOTIONR5R6

Prix de vente du CANON R6 nu : 2699 euros. Images Photo Cholet vous offre en cadeau une batterie IPE6NH (valeur 109 euros) ainsi que les frais de port de votre matériel. Images Photo Cholet vous propose également de reprendre votre ancien matériel à la côte Chasseur d’Images -20% au lieu de la côte Chasseur d’Images – 25% (soit 5% de plus).

Si vous êtes intéressé, rendez-vous sur le site : https://cholet.images-photo.com/ après avoir passé votre commande saisissez le code promo suivant : EMOTIONR5R6

Fin de la promotion ci-dessus : 30 septembre 2020.

Une réflexion sur “La réponse de Canon à ses détracteurs : EOS R5, R6, etc.

  1. Mathias Deleau

    Très bon résumé. Si je peux juste me permettre sur l’intérêt de la 8K l’un des gros avantages de celle-ci est surtout au niveau du crop et de l’extraction de photo.

    En Vidéo:
    Si l’on imagine par exemple un plan avec l’appareil filmant deux protagonistes dans l’habitacle d’une voiture et que l’on veut alterner en post prod des plans dialogue alternant tour à tour la réponse de chacun, il suffit de cropper le plan de 8K en deux plans distincts? Ce qui donne au final 2 plans en 4K de très bonne qualité pris avec un seul appareil et non pas deux. Je ne fais que reprendre les explications des prestataires Canon lors de la présentation des produits.

    En Photo/Vidéo:
    Comme on a pu le voir durant la présentation et comme cela a été souligné pendant celle-ci, il y’a de plus en plus de demande pour que lors d’un reportage (en animalier, en mariage,…) le photographe devienne un peu vidéaste et intègre de la vidéo à son contenu. Néanmoins il n’est pas toujours pratique de switcher entre photo et vidéo sur un même appareil bien qu’il soit possible de prendre des photos pendant la vidéo sur certains boitiers (il me semble,…). Le fait d’intégrer un capteur de 45M et la 8K permet de pouvoir se focaliser sur la vidéo et d’extraire en post production des images de la vidéo sans altération du rendu et offrant la possibilité d’une impression en grand format. Encore une fois je ne fais que reprendre ce que j’ai pu constater lors de la présentation de Canon.

    Comme tu l’as encore une fois très bien souligné, le R5 est un boitier destiné aux professionnels avec un penchant pour la vidéo. Pour ma part je me pencherait plutôt vers le R6. Les 20M de pixels semblent un peu faiblards mais si l’on regarde bien, le capteur est le même que sur le nouveau 1Dx3 qui est destiné à de l’utilisation pro (qui n’a pas obtenu la meilleure note chez DxO lab) et qui reste une référence.

    Excellente continuation à toi Jean-Michel et merci pour tes articles.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Mathias Deleau Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s