Comment réduire la consommation de la batterie de votre appareil photo ?


En préparant cet article, j’ai consulté différents posts sur Internet et j’ai parfois été effaré par ce que je lisais. Un exemple ? Pour économiser la batterie de son appareil photo, il faut réduire les ISO ou désactiver la stabilisation. À l’évidence, celui qui a pondu cet article est vraisemblablement un expert en macramé.

Redevenons sérieux. Ce post va vous proposer différentes solutions pour préserver votre batterie sans avoir à réduire les capacités de votre appareil photo. Il s’agit donc de vous donner des astuces que vous pourrez utiliser au quotidien tout en conservant le potentiel de votre boîtier.

Premier conseil et il est loin d’être appliqué par tous

Lorsque vous quittez votre domicile, la batterie de votre boîtier devient la seule source d’énergie utilisable. Posséder une batterie de secours constitue donc une sage précaution. Vous n’ignorez pas que j’encadre régulièrement des stages photo et il n’est pas rare de voir arriver des photographes avec plusieurs objectifs, mais une seule batterie… Même si les mesures que vous allez découvrir dans cette page vous permettent de réduire la consommation de votre batterie, cela ne doit pas vous empêcher d’acquérir une batterie de secours. Cette précaution est encore plus importante si vous utilisez un appareil photo hybride.

Comment réduire la consommation de la batterie ?

  1. Les deux plus gros consommateurs d’énergie, si vous possédez un appareil hybride (sans miroir), sont l’écran arrière et le viseur. Sachant que sur les deux c’est le viseur qui consomme généralement le plus, je vous conseille de le désactiver. Si vous ne pouvez pas vous passer du viseur, il conviendra alors de désactiver l’écran arrière. La réduction de consommation sera un peu moindre, mais cela vaudra toujours mieux que de laisser les deux activés.
  2. Désactiver la lecture automatique de l’image : en désactivant la lecture automatique de l’image après chaque prise de vue, vous allez, là encore, préserver votre batterie. Si vous utilisez un appareil hybride, vous n’avez pas besoin d’afficher la photo après la prise de vue, puisque l’appareil va vous offrir la possibilité de voir votre image avec vos corrections d’exposition avant même de déclencher.
  3. Réduisez le temps avant l’apparition de la veille rapide : le menu de votre boitier vous offre la possibilité de déterminer le laps de temps avant que l’appareil ne se mette en veille. En réduisant ce temps, vous allez, là aussi, préserver votre batterie. Si votre appareil photo met du temps avant de sortir de la veille et si vous pratiquez la photo sportive, animalière ou même la photo de rue, je vous déconseille de réduire le délai de veille, car cela vous fera manquer des opportunités de photo. Par contre, si vous pratiquez la nature morte, le portrait ou la photo de paysage, vous pouvez appliquer ce conseil.
  4. Diminuer la luminosité de l’écran : voilà encore un moyen d’économiser de la batterie, car plus vous rendez l’écran lumineux, plus vous consommez de batterie. Attention à ne pas trop réduire la luminosité quand même, surtout si vous photographiez en plein soleil…
  5. Passez votre boîtier en mode avion ou désactivez le Wi-Fi : le mode avion permet de désactiver le Wi-Fi. L’appareil ne cherchera plus à se connecter en permanence. La consommation de la batterie va baisser d’environ 18%. Ce n’est pas rien !
  6. Désactivez le GPS si votre boîtier en est pourvu : le GPS n’est pas d’une utilité capitale pour la majorité des photographes, mais c’est un bouffe-batterie, alors mettez-le au repos !
  7. Prévisualisation de la mise au point : Ce réglage permet à l’appareil photo de faire la mise au point sous l’emplacement du collimateur, avant même que vous ayez appuyé sur le déclencheur. Personnellement je trouve ce dispositif inutile, voire même perturbant. Outre le fait qu’il ne sert pas à grand-chose, c’est un outil très gourmand en batterie, par ailleurs absent de nombreux boîtiers.
  8. Retirez la batterie lorsque l’appareil n’est pas utilisé : une batterie complètement chargée perd un peu de sa charge tous les jours, disons environ 1%. Si vous n’avez pas utilisé votre appareil pendant plusieurs jours, je vous conseille de faire un complément de charge avant chaque sortie photo importante. Lorsque le boîtier est éteint et que la batterie se trouve à l’intérieur, la perte de charge est plus importante, car le boîtier va puiser sur la batterie. Dans ce cas la consommation peut atteindre 3% par jour… sur certains boîtiers.
  9. Éteindre l’appareil photo : si vous vous déplacez en voiture entre deux spots photo et que ce déplacement demande 10 ou 15 minutes, je vous conseille d’éteindre votre boîtier et de ne le rallumer qu’une fois arrivé. L’économie de batterie sera supérieure à celle proposée par la mise en veille.
  10. Utiliser des cartes mémoire rapides : plus les SD card sont lentes et plus l’appareil photo met de temps à enregistrer les photos. Plus les cartes mémoire seront rapides plus le temps d’écriture sera réduit et moins la batterie consommera.
  11. Le froid et le chaud augmentent la consommation de la batterie : exposer une batterie au froid ou au chaud va considérablement réduire son autonomie (de 30 à 50%). Pensez à conserver vos batteries de rechange dans votre sac photo avant de les utiliser.

Un dernier conseil pour la route :

Les batteries actuelles ne sont plus sujettes à ce que l’on appelait l’effet mémoire. Vous pouvez donc faire des compléments de charge sans altérer le potentiel de votre batterie. Si vous voulez que vos batteries durent plus longtemps, je vous conseille de les décharger entièrement au moins une fois tous les deux mois. En pratiquant ainsi, vous allez augmenter significativement la durée de vie de vos batteries.

À bientôt les amis. Bonne journée à tous !

Jean-Michel

4 réflexions sur “Comment réduire la consommation de la batterie de votre appareil photo ?

  1. Bordet

    Merci pour vos informations qui sont toujours intéressantes.
    Dans votre dernier texte « réduire la consommation de la batterie » à la fin vous préconisez de vider la batterie tous les deux mois. OK mais comment faites vous cette manip, déclencher jusqu’à plus soif ? Merci pour la réponse.

    J’aime

    1. Bonjour Bordet,
      C’est effectivement ce que je voulais dire. Tous les deux ou trois mois, il faut photographier jusqu’à vider complètement la batterie avant de la recharger. Cette « astuce » est d’ailleurs souvent indiquée sur les notices d’utilisation des batteries. Je veux parler des notices que personne ne lit jamais…

      J’aime

  2. Bonjour,

    Dans cet article, il y a du vrai (merci) et d’autres affirmations qui peuvent être discutées. Mais, c’est bien d’avoir soulevé le sujet. Il est vrai que les batteries de nouvelle génération n’ont plus d’effet mémoire ce qui est une bonne chose.

    Il existe également une solution pro, mais un peu plus chère : un gripp avec deux batteries.

    Ps : Vous avez interêt à tenir les batteries au chaud quand vous allez photographier des aurores boréales. Elles n’aiment pas le froid. Je me souviens de stagiaires avec des soutiens gorges très  » électrifiés »

    Jean-Paul : prof de photo.

    J’aime

  3. Bonjour Jean Michel
    En voilà encore un article bien intéressant. Merci pour ces conseils.
    Il est vrai que sur Youtube il y a plein de personnages qui y vont de leurs cours de photos et certains se trouvent des cadors. Je ne suis pas un pro mais beaucoup me laissent perplexes.
    En tout cas merci pour tous vos précieux trucs et astuces.
    patrick

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s