Une rentrée photographique flamboyante malgré un marché morose !

La rentrée photo 2018 s’annonce déjà comme un cru exceptionnel, alors que l’industrie photographique est dans la tourmente. Les appareils compacts ont vu leurs ventes chuter, leurs acheteurs potentiels se tournant vers les smartphones dont les qualités photographiques ne cessent de croître. Les appareils reflex ont atteint leur maturité. Leur conception, jadis fort appréciée, constitue aujourd’hui leur principal handicap. Ils ne peuvent évoluer au rythme des hybrides dont l’absence de miroir dope le potentiel évolutif.

Lire la suite