Rencontre avec les premiers frimas

Il arrive parfois, aux détours d’une promenade, que la nature décide de modifier, sans préavis, le but poursuivi par votre sortie. C’est ainsi qu’hier, le ramassage de châtaignes en montagne noire tourna court ; les arbres producteurs ayant décidé de distribuer leurs fruits quelques jours plus tôt… Alors, très proches du sommet de la Montagne Noire, mon ami Jacques et moi-même décidons de rendre une petite visite au Pic de Nore dont le crâne dégarni s’offre aux vents violents, à 1211 mètres d’altitude. Mais la nature avait décidé ce jour là, que faute de châtaignes, elle devait nous offrir une compensation…

Lire la suite