Fujifilm X-PRO2 ou X-T2 ?


Avec les X-T2 et X-Pro2 Fujifilm propose deux appareils phares qui ont beaucoup en commun, mais dont la destination est légèrement différente. Avec la disponibilité très prochaine du X-T2, la question peut se poser de savoir lequel des deux boîtiers répondra le mieux à votre pratique photographique. Pour cela, je vais décomposer leurs principales différences.

Vidéo

La vidéo est probablement le plus grand facteur de différenciation entre les deux modèles ; le X-T2 offre la vidéo au format 4K, tandis que le X-Pro2 reste à la norme HD. L’ajout de la 4K dans un boîtier Fujifilm peut surprendre tant la marque nippone était à la traine en matière de vidéo, mais il est clair que Fuji voit cette fonctionnalité comme un «must have» dans un appareil aussi polyvalent que le X-T2.

Le X-Pro2, d’autre part, est destiné à un autre type de photographe – celui qui privilégie les focales fixes et très lumineuses plutôt que les zooms. L’ajout de la vidéo 4K au X-Pro2 aurait augmenté son coût ainsi que sa taille et son poids en raison de la nécessité d’un dissipateur de chaleur musclé. Donc, si vous avez besoin de filmer en 4K, le X-T2 est fait pour vous.

Ecran arrière LCD

Ecran-arriere-fujifilm-X-T2

Le X-Pro2, étant le plus «traditionnel» des deux boîtiers, il dispose d’un écran LCD arrière fixe. En revanche, le X-T2 dont la vocation est d’offrir aux utilisateurs un appareil très polyvalent, dispose d’un écran articulé permettant un cadrage facile à partir d’angles haut et bas dans les deux orientations portrait et paysage. Ce dispositif est également très utile lors de la réalisation de vidéos.

La résolution des écrans des deux boîtiers est différente. Le vaisseau amiral (X-PRO2) est équipé d’un écran offrant 1,6 millions de points (900 x 600 pixels) tandis que son jeune frère ne peut compter que sur un écran de 1,04 millions de points (720 x 480 pixels).

En résumé: Si vous voulez un écran articulé optez pour le X-T2. Si un écran fixe ne vous dérange pas, vous disposerez d’une meilleure résolution sur le X-Pro2.

Viseur

viseur

Lors d’un rapide coup d’œil, les spécifications des viseurs électroniques des X-Pro2 et X-T2 sont très similaires. Les deux sont centrés autour du même écran OLED 2,36 millions de pixels, et les deux viseurs proposent une vision qui est à la fois nette et détaillée. Mais le viseur électronique du X-T2 est meilleur, pour deux raisons importantes ; le mode rafale du X-T2 demande une fréquence de rafraîchissement plus importante. C’est pourquoi Fujifilm l’a portée à 100 fps. L’ensemble optique complexe (illustré ci-dessus) du viseur du X-T2 en fait l’un des meilleurs viseurs électroniques jamais conçu (d’après les tests du site DPREVIEW). Son exceptionnel grossissement de 0.77x le place un niveau au-dessus du viseur équipant le X-PRO2 dont le grossissement n’est que de 0.60x.

Mais le X-Pro2 a un atout majeur dans sa manche – son viseur est un type «hybride», il offre également une vue optique genre télémètre. Si vous utilisez des optiques fixes et grand angle, le viseur optique est un réél plaisir. Par contre si vous utilisez souvent un zoom tel que l’excellent 16-55 f/2.8, le viseur optique ne vous sera d’aucune utilité car il ne sera pas exploitable.

En résumé, si vous travaillez le plus souvent au grand angle et avec des optiques fixes le X-PRO2 vous comblera. Dans le cas contraire, si vous utilisez souvent un ou plusieurs zooms, le X-T2 sera un meilleur choix. 

L’ergonomie

Alors que la logique des commandes de base du X-T2 et X-Pro2 est très similaire (et plus ou moins standard sur toute la série X), les deux boîtiers sont « ergonomiquement » tout à fait différents. Le viseur du X-Pro2 est positionné sur la gauche du boîtier tandis que celui du X-T2 se trouve, comme sur un reflex, dans l’axe de l’objectif. Choisir l’un ou l’autre sera donc une question de préférence personnelle.

Le X-PRO2 est un boîtier taillé pour le reportage. C’est pourquoi il fait des merveilles avec les optiques fixes et très lumineuses de la marque. Le X-T2, quant à lui, est conçu comme un reflex. L’utilisation de zoom est donc plus simple avec ce boîtier qui sera plus facile à tenir en main et bien mieux équilibré. Si vous faites de la photo animalière avec le 100-400mm le X-T2 et son grip seront un bien meilleur choix que celui du vaisseau amiral.

Toujours plus vite…

Des deux boîtiers, le X-T2 est le plus rapide. Conçu pour répondre aux besoins des photographes sportifs et d’action, le  X-T2 autorise des rafales à 8 photos par seconde avec conservation de l’autofocus. La rafale peut être augmentée à 11 photos par seconde en mode boost. Ce mode s’active sur la poignée en option. En mode d’obturation entièrement électronique, la rafale fait aussi bien que les gros boîtiers pro avec 14 photos par seconde.

Le X-Pro2, en revanche, est limité à 8 images par seconde avec autofocus. Il passe à 3 photos par seconde en conservant l’affichage des vues dans le viseur.

Alors que le X-T2 dispose d’une interface USB 3.0, offrant des taux de transfert ultra rapides, le X-PRO2 doit se contenter d’une interface en USB 2.0… Un comble lorsqu’il s’agit du produit phare de la marque…

Enfin, le X-T2 propose deux emplacements de carte SD au format UHS- type II, alors qu’un seul emplacement sur le X-Pro2 ne permet d’utiliser ce type de carte… Monsieur Fuji serait-il devenu pingre ?

Grip-X-T2

En plus d’augmenter la vitesse du X-T2 et de dupliquer ses commandes pour une prise en main verticale, le grip offre une autonomie accrue grâce à l’ajout de deux batteries supplémentaires. D’après les premiers tests, l’autonomie passe à environ 1000 photos. C’est une avancée majeure et très attendue des utilisateurs, car les boîtiers Fuji sont très énergivores… Signalons au passage que le grip est très complet (mode normal, mode boost, touches AEL, AFL, joystick, molette avant, molette arrière…), bref avec l’appareil en position verticale vous disposez de l’essentiel pour prendre vos photos.

Le X-Pro2 est sa batterie unique plafonne à environ 250 expositions avec l’EVF et environ 350 lorsque le viseur optique est utilisé seul  (test CIPA). C’est un défaut majeur pour les photographes professionnels… Nombre de photographes ne venaient pas chez Fuji à cause de son manque d’autonomie. Avec le X-T2 et sa poignée, cela va peut-être changer.

L’autofocus

autofocus-X-T2

Le X-T2 intègre le système autofocus le plus avancé de Fujifilm. Il dispose de 325 points AF (169 en détection de phase) qui travaillent de concert pour offrir un système de mise au point automatique «hybride». De plus il est possible, comme sur les boîtiers Canon de personnaliser des différents modes autofocus proposés par le boîtier.

Pour l’instant, l’AF du X-T2 est supérieur à celui du X-Pro2, mais Fujifilm annonce un nouveau firmware au mois d’octobre afin donner au X-PRO2 les mêmes capacités que celles de son cadet.

AF_Cases

Notez que la personnalisation des options de l’AF continu  du X-T2 (voir ci-dessus) restera unique à ce modèle, ce qui signifie que le X-T2 restera un meilleur choix si la performance AF – ou la photographie d’action en général – sont vos priorités.

Lequel devriez-vous acheter?

Si vous êtes en quête d’un nouvel appareil photo et si vous hésitez entre le Fujifilm X-Pro2 et le X-T2, sachez que ces deux boîtiers sont excellents. En ce qui concerne la qualité d’image, Fuji était déjà très bon avec son capteur 16 millions de pixels mais la sortie du capteur 24MP APS-C a encore amélioré les choses. La vidéo est qualitative sur les deux boîtiers, mais le X-T2 offre la spécification 4K qui produit des vidéos impressionnantes.

Au-delà des principes de base, le X-Pro2 est probablement un meilleur choix pour les photographes de paysage, de reportage et les photographes de rue, utilisant des objectifs grand angle jusqu’au 50mm (équivalent 24×36).

En revanche, si vous êtes un photographe d’action (photographe sportif ou photographe animalier), son autonomie, son autofocus et sa conception feront du X-T2 un meilleur choix. Il peut prendre des photos plus rapidement, son viseur dispose d’un meilleur taux de rafraîchissement, son écran LCD est articulé et avec son grip son autonomie est triplée. Il est également beaucoup plus confortable à utiliser avec les zooms plus lourds de Fujifilm.

Je vous proposerai dans quelques jours, un test terrain du nouveau X-T2.

A très bientôt.

Jean-Michel.

 

Publicités

6 commentaires sur « Fujifilm X-PRO2 ou X-T2 ? »

  1. Bonjour, pouvez – vous m’expliquer ce-ci:
    « Enfin, le X-T2 propose deux emplacements de carte SD au format UHS- type »
    Pensez-vous que XT2 est mieux pour faire des photos á la volée en utilisant l’écran arrière mobile?
    Sinon, bravo pour votre explication, bien construite et bien argumentée. Rony

    J'aime

  2. Je viens de me faire un petit plaisir avec un XT-2 (je viens de ces Nikon avec un D750 et quelques belles optiques) et ma femme jouait déjà avec un XT-1.
    Beaucoup de plaisir.
    Reste à l’apprivoiser… (18-55 + 18-135 + 35 F/1.4 pour ma femme et moi-même en Fuji)

    J'aime

    1. Bonjour Jacques, que voilà un très bon choix pour le boitier et pour les optiques qui, chez Fuji, sont fantastiques. Je vous souhaite à tous les deux de très belles images et peut être à bientôt dans la rubrique « Critique photos » ou un prochain concours organisé par le blog.

      J'aime

      1. Salut Jean-Mi,
        Un grand merci.
        Ce sera avec grand plaisir. Mais depuis quelques jours, déjà 2 séjour à l’hosto, ne pas t’étonner si je suis absent. Sorry…. Enfin, j’espère pouvoir jouer le jeu.
        A +
        Jacques

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s