Bien vendre son matériel photo !


Savez-vous qu’une annonce avec photo est sept fois plus consultée qu’une annonce sans image ? Lorsque vous vendez du matériel photo sur Internet, il est important de soigner la présentation visuelle de votre matériel.  Comment réaliser simplement de belles images ? Suivez le guide !

1. Soignez l’éclairage

Privilégiez toujours la lumière naturelle. Elle est beaucoup plus flatteuse et permet d’obtenir un joli rendu. Si vous devez utiliser un flash, placez un diffuseur de lumière entre ce dernier et l’objet photographié. Vous pouvez également faire réfléchir la lumière du flash sur le plafond ou sur un mur, la lumière sera moins dure. La vidéo ci-dessous vous offre une autre piste.

2. Stabilisez votre boîtier

Si la lumière est insuffisante, utilisez un trépied et une télécommande ou posez l’appareil afin d’éviter la survenance du flou de bougé. La télécommande peut être remplacée par le retardateur.

3. Soignez l’arrière plan

L’acheteur potentiel va regarder votre photo. Si l’arrière plan est désordonné, il pensera que n’êtes pas soigneux avec votre matériel et passera son chemin. L’idéal est de photographier votre matériel sur un fond blanc. Cela évitera de renseigner les éventuels cambrioleurs sur la composition de l’intérieur de votre maison.

Capture d’écran 2015-07-26 à 08.18.12

4. Attention à la poussière

La poussière est l’ennemie du photographe. Le problème est qu’on la perçoit très facilement sur la photo d’un boîtier ou d’une optique. C’est pourquoi je vous recommande de bien nettoyer le matériel mis en vente avant de le photographier. En ce qui me concerne j’utilise un « Swiffer », produit antistatique permettant d’attirer la poussière.

5. Choisissez le bon format

Une résolution moyenne de 1024 x 768 pixels me paraît suffisante. Elle est suffisamment grande pour permettre les retouches tout en étant pas trop lourde. La photo devant être consultée sur un écran d’ordinateur devra être enregistrée avec une définition de 72 DPI. Les écrans d’ordinateur étant généralement limités à cette définition.

6. Multipliez les prises de vues

Pour mettre en valeur un produit, il faut le prendre sous plusieurs angles. Pour un boîtier, montrez l’avant, l’arrière et le dessus. Pour une optique, il est important de montrer la lentille frontale (sans filtre UV) sous plusieurs angles, complétez avec des photos des côtés, du dessus et de la partie arrière. Pour un sac, photographiez l’avant, l’arrière, les côtés et l’intérieur.

7. Ne trichez pas

Vous vendez un objectif, la facilité est d’aller chercher une photo de cette optique sur Internet auprès d’un site de vente en ligne. Cette pratique est à proscrire car elle risque de rendre l’acheteur méfiant, puisqu’il ne pourra pas s’assurer de l’état de l’objet. Ne perdez pas de vue que la photo n’est pas destinée à montrer l’objet, mais à décrire son état !

8. Soignez le texte de votre annonce

Une bonne annonce doit « obligatoirement » comporter les renseignements suivants si vous souhaitez renseigner et rassurer l’acheteur potentiel :

La marque et le type du produit, le prix de vente, la date et le lieu d’achat, la durée restante concernant la garantie ou l’absence de garantie, l’état réel du matériel (signaler les rayures ou les dysfonctionnements éventuels), la remise ou non de la facture d’achat (cela rassure l’acheteur sur la provenance réelle du matériel), si vous avez égaré ou jeté la facture fournissez au vendeur une « lettre de cession », la fourniture ou non des accessoires et de la documentation d’origine, la fourniture ou non de la boite d’origine (jeter la boite d’origine peut être considéré comme de la négligence, par contre sa fourniture montrera l’importance que vous attachez à votre matériel), le mode d’expédition (colissimo suivi, Chronopost, remise en main propre), les moyens de paiement acceptés (sauf pour PriceMinister qui gère les paiements).

En ce qui me concerne j’évite de poster mes annonces sur « Le Bon Coin » en raison du nombre d’arnaques constatées sur ce site. Je préfère de loin PriceMinister qui encaisse le montant de la transaction et ne remet l’argent au vendeur que lorsque l’acheteur à validé la bonne réception de la marchandise. C’est plus sécurisant pour l’acheteur et le vendeur.

Enfin, et c’est là aussi très important, soignez l’emballage car sur PriceMinister les vendeurs sont notés par les acheteurs (conformité de l’annonce avec le matériel vendu, qualité de l’emballage).

Voici un modèle d’annonce respectant ce qui vient d’être dit ci-dessus :

Vends CANON 7D Mark II, 990 euros, acheté en France auprès de …, le 12.12.2015. Sous garantie jusqu’au 11.12.2017. En parfait état de fonctionnement, quelques très légères traces d’usure sur le revêtement de la poignée. Livré dans sa boite d’origine avec facture d’achat, accessoires (batterie, chargeur, etc.) et documentation en Français. Livraison rapide par Colissimo suivi ou Chronopost, possibilité de retrait chez le vendeur.  Emballage très soigné.

Après la vente, n’oubliez pas de retirer votre annonce, cela vous épargnera des appels ou des emails inutiles.

J’espère que cet article vous permettra de vendre rapidement votre matériel photo. Vous êtes abonné à ce blog ? N’oubliez pas la rubrique petites annonces, c’est gratuit !

A très bientôt.

Jean-Michel

Publicités

Un commentaire sur « Bien vendre son matériel photo ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s