10 conseils aux débutants pour progresser rapidement en photographie


Tout passionné de photographie souhaite progresser pour parvenir au niveau des photographes qu’il admire. Mais ces derniers pensent également la même chose, ce qui revient à dire que la photographie est une quête constante de qualité. Comme c’est le cas en matière de sport, certains progressent plus vite que d’autres. Ce n’est pas qu’ils sont plus doués (quoi que…), mais qu’ils appliquent une méthode de « travail » plus efficace, et souvent sans même s’en rendre compte. C’est de cette méthode, résumée en dix points, que je vais vous parler aujourd’hui.

1. Le matériel ne peut rien pour vous

Penser que seul le matériel des experts ou des pros peut permettre de réaliser de belles images, c’est emprunter une route qui finit en cul-de-sac. Un bon photographe utilisant un compact fera toujours de meilleures photos qu’un débutant utilisant un Nikon D4S.

Contentez-vous du matériel que vous pouvez vous offrir et remettez-vous en question. Si vos photos sont mauvaises, ce n’est pas le matériel qu’il faut incriminer, mais votre manque de technique. Rassurez-vous la technique s’acquiert gratuitement tandis que les plus beaux boîtiers et objectifs resteront souvent hors de portée de votre bourse.

Plus votre matériel sera simple à prendre en main et à maîtriser, plus vous consacrerez de temps à faire des photos. Une pratique régulière de la photographie vous fera progresser 10 fois plus vite que du matériel pro. Attendez d’avoir atteint les limites de votre matériel avant de penser à le remplacer.

2. Lisez la notice de votre appareil

Pour réaliser de belles images, il convient au préalable de lire complètement et attentivement la notice de votre appareil photo. Si la dite notice est un pavé de 300 pages, je ne vous demande pas de la lire en une seule fois, mais lisez la complètement au moins une fois. Cette lecture aura deux vertus :

  1. Vous apprendrez à utiliser les réglages de base et donc à bien manipuler votre boîtier.
  2. Cette lecture de la notice vous révélera tout le potentiel de votre appareil que vous solliciterez en fonction de vos besoins et de vos progrès.

notice

3. Ayez toujours votre appareil photo à portée de main

C’est en pratiquant le plus souvent possible que l’on progresse, mais pour pratiquer il faut toujours avoir son appareil photo avec soi. Un boîtier compact devient alors un avantage certain, car il sera en permanence dans votre sac ou votre poche.  Si vous utilisez habituellement un reflex encombrant et un objectif relativement lourd, il sera compliqué d’emporter votre matériel partout… Dans ce cas, utiliser votre smartphone, mais de grâce… faîtes des photos !

En photographie comme en sport, l’entrainement est primordial. Plus vous photographierez souvent, plus vous progresserez rapidement. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’il faille déclencher à tout bout de champ et devant n’importe quoi. L’entrainement dont je parle consiste à regarder autour de soi, à rechercher un sujet intéressant, mis en valeur par une belle lumière. Cette recherche du sujet, même si elle n’aboutit pas toujours, vous permettra d’éduquer votre oeil, et c’est là l’essentiel.

Rappelez-vous ceci : en ayant toujours un appareil photo avec vous, vous progresserai plus vite que les autres !

4. Trouvez un sujet intéressant

dsc_2641
Guêpier d’Europe tenant dans son bec un Moro sphynx

Une photographie est faite pour être regardée, montrée, exposée. Emprisonner une photo sur un disque dur sans jamais la montrer à personne ne sert à rien. Mais pour montrer ses photos, encore faut-il qu’elles soient intéressantes… La question est maintenant de savoir ce qui détermine l’intérêt d’une photo.

Une photographie est intéressante lorsqu’elle permet de découvrir ou d’apprendre quelque chose. Montrer une libellule en gros plan permet au spectateur de découvrir des détails d’un insecte que l’oeil n’a pas l’habitude de « détailler ». Montrer plusieurs photos d’un artisan d’art au travail (luthier, souffleur de verre, etc.) permet de faire découvrir son savoir-faire, ses outils, la transformation de la matière.

Les photographies de voyage sont également intéressantes, en ce sens qu’elles permettent de faire découvrir des lieux, des coutumes, des modes de transport et des modes de vie différents des nôtres.

En bref, une photo est faite pour décrire, narrer, éduquer, apprendre, découvrir… Si votre photo permet de décrire un objet, de narrer une histoire ou un événement, d’apprendre quelque chose, de faire découvrir un endroit, un métier, une coutume, un personnage, alors elle risque fort de susciter de l’intérêt des spectateurs. Si tel n’est pas le cas, la corbeille de votre ordinateur lui offrira le gîte et le couvert…

5. Simplifiez vos photos

Les débutants veulent toujours montrer un maximum de choses dans leurs photos. Le problème c’est qu’il est parfois impossible de comprendre ce qu’ils ont voulu photographier.

Lorsqu’il regarde une photo, le spectateur doit immédiatement identifier le sujet et comprendre pourquoi la photo à été prise. Si tel n’est pas le cas, il est fort probable que la photo ne présente aucun intérêt.

Une photographie unique doit raconter une histoire. Elle doit permettre au spectateur de découvrir, d’apprendre ou de comprendre quelque chose. C’est toute la différence avec un reportage où le photographe dispose de plusieurs images pour raconter son histoire.

jmn_0463b

Prenez un peu de brume, une belle lumière, ajoutez une bonne dose de contraste entre le premier et l’arrière plan, liez le tout avec quelques centimètres de neige et vous obtenez une image intéressante.

J’ai pris cette photo car j’ai beaucoup aimé ses oppositions: un paysage de neige sous un ciel bleu, la présence d’une brume légère qui « dessature » l’arrière plan et le contraste fort de l’arbre au premier plan. Ces ambivalences créent une atmosphère particulière qui restitue bien les derniers jours de l’hiver sur le plateau de l’Aubrac. Comme vous le voyez, un simple arbre peut constituer un bon sujet, lorsqu’il joue un rôle avec son environnement.

6. Adaptez-vous à la météo

On entend souvent dire que les photos doivent se faire en tout début de matinée ou en fin d’après-midi, afin de profiter des belles lumières dorées et des ombres rasantes. Si cette affirmation n’est pas fausse, ce n’est pas non plus une règle absolue. La brume, le brouillard, la pluie, une tempête de neige ou encore un orage, offrent aux photographes des ambiances propices à la réalisation de photos originales.

jmn_0428_dxoplus1_raw

Deux arbres perdus dans un nuage de brume, une clôture qui apporte un élément graphique. Voilà une image simple, très graphique qui se suffit à elle même. Lorsque les conditions météo sont difficiles simplifier ses prises de vues permet souvent d’obtenir des images fortes.

7. Analysez vos photos sur votre ordinateur

Ne faites surtout pas confiance à l’écran de contrôle, placé à l’arrière de votre boîtier, pour l’analyse de vos photos. C’est un menteur… Pour cela, utilisez l’écran de votre ordinateur. L’écran arrière de votre boîtier est destiné au contrôle de la netteté, du cadrage, de l’exposition, et c’est tout !

Prenez l’habitude de supprimer les photos sur votre ordinateur et non en utilisant la touche dédiée de votre boîtier, sauf pour les photos floues bien entendu.

8. Posez vos questions sur les forums

Les forums sont des sites très formateurs. Il existe aujourd’hui des forums pour toutes les marques d’appareils photo. Vous pouvez y poser toutes vos questions techniques. Souvent vous obtiendrez une réponse en quelques dizaines de minutes.

Ne restez jamais avec une question en suspend, car c’est un moyen de stopper temporairement votre progression. N’oubliez jamais que comprendre c’est progresser !

9. Soumettez vos photos à l’analyse des autres

Comme dans un club photo, les forums permettent de montrer vos photos afin qu’elles soient analysées et critiquées par les autres membres. N’ayez pas peur de la critique. Elle est souvent très constructive et constitue un facteur essentiel de progression. Dans un club photo, vous ne pourrez généralement montrer vos images qu’une fois par semaine. Sur un forum ce peut-être tous les jours ou presque. C’est pourquoi je vous engage a exploiter ce filon qui est l’un des meilleurs pour progresser.

Assurez-vous que vous avez à faire à des yeux experts et ne tenez aucun compte des commentaires sans valeur du type « elle est belle » ou « j’aime ». Préférez les commentaires qui vous expliquent le pourquoi des choses. Seuls ceux-là sont capables de vous faire progresser.

Attention à Facebook, ne confondez pas un réseau social avec un forum. Sur un forum on finit par connaître votre travail mais on ne vous connait pas personnellement (sauf à participer à des sorties organisées par le forum). Sur Facebook, les gens qui commentent vos photos sont des ami(e)s (et parfois même des groupies…). Comme il serait inconvenant de critiquer une photo sur Facebook, les avis déposés sur ce réseau social n’ont que très peu de valeur…

10. Regardez les photos des autres

Regardez de belles images et essayez de comprendre pourquoi elles dégagent de l’émotion, comment elle racontent une histoire. Cherchez ce qui vous plaît dans les belles images (la composition, la lumière, le sujet… ). C’est en comprenant pourquoi les images des autres vous plaisent que vous parviendrez à concevoir les vôtres.

Avant de terminer cet article, je voudrais vous donner un dernier conseil. Régalez-vous, car la photographie c’est avant tout un plaisir. Alors si vous prenez du plaisir à photographier, vous réaliserez de belles images !

A très bientôt !

Jean-Michel

Publicités

4 commentaires sur « 10 conseils aux débutants pour progresser rapidement en photographie »

  1. Il et vrai qu’avec une photo , faire ressentir une émotion , cela n’est pas chose simple !
    Cette émotion devant une position ou un regard surtout si le personnage a la tête
    baissée et difficilement décelable ,sinon a celle qui a pendant quelques instants pu observer !! Alors comment exprimer en dehors des mots la vue d’une photo sur quelques secondes , ce qui serait une histoire ( courte ) bien entendue !
    Piqure de rapl ….pour la lecture du manuel , consciente …que cela serait utile
    Dany

    J'aime

  2. j’ adore quand tu dis «  » c ‘est un menteur l’écran de contrôle !!! «  »
    j’adore aussi la lecture photo du mardi soir pour les critiques et progresser.
    enfin, j’ ai toujours mon FZ1000 avec moi !!!!
    Merci Jean Michel
    AM

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s