Comment nettoyer le capteur de son appareil photo


Utiliser un appareil photo à objectifs interchangeables implique des changements plus ou moins fréquents d’objectifs. La conséquence ? L’exposition du capteur aux poussières qui finiront tôt ou tard par se voir sur vos photos.

Les poussières peuvent également provenir de l’air brassé par le miroir en mouvement, surtout si vous utilisez régulièrement le mode rafale (photographie animalière). Enfin, certains zooms s’allongent lorsque l’on modifie la focale. Le déplacement de leurs groupes optiques agit comme une pompe aspirante offrant au capteur la possibilité de recueillir de nouvelles poussières…

Cet article a donc pour objet de décrire les différentes solutions qui s’offrent à vous pour le nettoyage du capteur de votre appareil numérique. En fin d’article, je vous donnerai une méthode éprouvée, pour procéder à un nettoyage efficace et sans risque.

Procédez avec du bon matériel et sans précipitation

Nettoyer son capteur n’est pas sans risques. Toutefois, cette opération peut être réalisée sans risque si l’on prend soin de ne pas travailler dans la précipitation.

Le second point essentiel est d’utiliser du matériel adéquat, ayant fait ses preuves.  Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous, nous allons les passer en revue et vous allez voir que toutes ne sont pas efficientes.

Commençons par apprendre à détecter la présence de poussières sur le capteur.

Détecter la présence de poussière sur le capteur

La première chose à faire est de réaliser une image test. Pour cela montez sur votre boîtier un objectif de focale moyenne (50 à 70mm).  Fermez le diaphragme à f/22 ou plus si vous pouvez.  Cela aura pour effet de maximiser la zone de netteté afin de mieux distinguer les poussières.

Il va vous falloir photographier une surface uniforme et blanche. L’écran de votre ordinateur offrira à votre photo test une bonne homogénéité.

  • Affichez une page toute blanche sur l’écran de votre ordinateur. En ce qui me concerne j’utilise pour cela mon traitement de texte.
  • Ajustez l’éclairage de l’écran pour qu’il soit le plus clair possible.
  • Passez en mode priorité à l’ouverture et fermez le diaphragme à f/22 ou plus si possible.
  • Sélectionnez la valeur ISO la plus basse possible.
  • Choisissez une focale moyenne de 50 à 70mm.
  • Faites la mise au point sur le menu de votre traitement de texte, puis cadrez afin de remplir le viseur de votre appareil d’une zone totalement blanche et déclenchez.

Note : Vous pouvez également photographier un ciel bleu clair ou gris uni à la place de votre écran comme c’est le cas avec la photo test ci-dessous.

sale-1

Comme vous pouvez le constater sur l’image ci-dessus, à f/22 les taches apparaissent très nettement.

Quid du mode anti-poussières intégré à l’appareil photo

Disons-le tout net, si ce dispositif fonctionnait parfaitement cet article n’aurait aucune raison d’exister et les sites Internet ne vendraient pas autant de produits de nettoyage. Le mode anti-poussières du boîtier enlève sans aucun doute certaines poussières, mais force est de constater qu’il est loin d’être efficace à 100%.

Le matériel pour nettoyer son capteur

Le capteur est une pièce fragile qui doit être manipulée avec précaution. Mais cela ne veut pas dire qu’il faille courir chez son photographe préféré un billet de 50 euros à la main… Ne cédez pas à la paranoïa ! Le nettoyage d’un capteur reste une opération simple  si elle est conduite avec précaution.

Le pinceau de nettoyage

capture-decran-2016-11-23-a-19-04-28

Oubliez ce dispositif car il ne fonctionne pas. J’ai testé plusieurs marques et types de pinceaux (électrostatique, à ultrasons…). La poussière est souvent déplacée sur le capteur sans être enlevée, notamment la poussière collée…

La poire soufflante (15 euros)

Attention, il existe un très grand nombre de poires soufflantes. Une seule est réellement très efficace, la Giottos GTAA1900 Rocket Air Blower illustrée ci-dessous. Cette dernière dispose d’une valve d’entrée d’air brevetée qui évite l’aspiration des poussières.

capture-decran-2016-11-24-a-07-46-29

En savoir plus sur ce produit : Giottos GTAA1900 Rocket Air Blower Souffleur d’air Noir (Import Royaume Uni)

Cette poire est efficace pour enlever les poussières sèches présentes sur le filtre passe-bas ou le capteur. Par contre, elle constitue une solution incomplète puisqu’elle est totalement inefficace contre les poussières grasses collées au capteur.

Son utilisation est rassurante et simple. Il suffit de retourner le boîtier pour placer l’ouverture de la chambre vers le bas, de placer la poire à l’entrée de la chambre et de souffler deux ou trois fois en direction du capteur.

La poire soufflante est, par contre, très efficace pour nettoyer le boîtier et les optiques. Soufflez deux ou trois fois avec la poire pour enlever les poussières présentes sur le devant de l’optique. Terminez le nettoyage de la lentille frontale avec un pinceau au carbone ou un chiffon en micro fibre.

Le stylo nettoyant Lenspen Sensor Klear (12 euros)

capture-decran-2016-11-23-a-20-12-38

Cet outil dispose d’une tête articulée se terminant par un tampon triangulaire composé de particules de carbone sec. Ce tampon permettra de nettoyer le capteur de votre appareil photo en toute sécurité. Il est très efficace pour les taches grasses figurant sur le capteur, taches ayant résisté à la poire soufflante.

Pour éviter de travailler à l’aveugle, le fabriquant recommande fortement d’utiliser la loupe éclairante qui permet de visualiser la position des poussières sur le capteur.

En savoir plus sur ce produit :   Lenspen Sensor Klear Stylo carbone tête articulée pour Appareil photo capteurs reflex

La loupe éclairante Carson Sensor Mag (35 euros)

capture-decran-2016-11-23-a-20-20-25

La loupe Sensor Mag permet d’inspecter les moindres recoins du capteur grâce à ses 6 leds blanches. Il sera possible d’utiliser le stylo nettoyant Lenspen Sensor Klear tout en laissant la loupe en place.

Repérez tout d’abord l’emplacement des poussières et passez doucement le stylo au carbone sur les poussières sans appuyer trop fort. Votre capteur devrait retrouver son état d’origine.

En savoir plus sur ce produit : Carson 4.5x SensorMag LED lumineux Loupe de nettoyage pour capteur de l’appareil photo

Le tampon Eyelead (42 euros)

C’est l’outil de nettoyage que j’utilise le plus souvent car il n’offre que des avantages. Le tampon est composé d’un petit « coussin » en silicone légèrement collant. Le principe d’utilisation est simple : vous tamponnez chaque partie du capteur et déposez les particules emprisonnées par le coussin en silicone sur une feuille de papier viscose chargée de récupérer les particules sales sur le coussin.

capture-decran-2016-11-23-a-20-43-34

Les avantages du procédé :

  • Pas de poussières déplacées par un jet d’air ou un pinceau.
  • Le coussin en silicone est très doux et ne peut endommager le capteur.
  • Pas d’utilisation de liquide.

En savoir plus sur ce produit : Nettoyage de nouvelle adhésion Eyelead – Coloris aléatoire

Le kit de nettoyage capteur de Sensor Swab (89 euros)

sensor-swab-eclipse

On ne présente plus ce kit, tant il est efficace et utilisé par les professionnels. Malgré cela, il fait toujours peur à certains car il va falloir intervenir avec du liquide sur le capteur. Il comprend le liquide optique Eclipse (très volatile), les bâtonnets Sensor Swab et le tissu non abrasif PEC PAD.

C’est la solution la plus efficace pour nettoyer un capteur très sale. Il permet d’éliminer toutes les poussières, qu’elle soient collées ou non.

Le nettoyage du capteur se fait à l’aide d’un bâtonnet sur lequel un bout de tissus non abrasif est imprégné de liquide spécial optique. Très doux, ils peuvent aussi être utilisés pour nettoyer vos objectifs. Ce kit est généralement composé de plusieurs bâtonnets à usage unique.

En savoir plus sur ce produit : kit de base nettoyage capteur Type 2 (17 mm) avec Sensor Swab, Eclipse et PecPad

La méthode optimale pour nettoyer votre capteur

IMPORTANT : N’utilisez que les produits indiqués dans cet article. Ils émanent tous de fabricants sérieux et responsables. N’allez pas, sous prétexte d’économiser quelques euros, acheter des produits moins chers. Il en va de la vie de votre capteur, et un capteur c’est très cher à remplacer…

Voici détaillée la méthode que j’utilise personnellement et qui donne d’excellents résultats. Attention à bien respecter toutes les étapes. S’agissant d’une opération délicate, je décline toute responsabilité quant aux dommages que pourrait subir votre capteur si vous ne respectez pas les opérations décrites ci-après :

Recommandations et préparatifs :

  • Le nettoyage du capteur doit avoir lieu à l’intérieur, dans un environnement sain, non poussiéreux et exempt de courant d’air.
  • travaillez sur un support propre et stable (table ou bureau) disposant de suffisamment d’espace libre pour avoir « tous vos outils » à portée de main avant de débuter le nettoyage.
  • Placez un support très doux et non poussiéreux devant vous. Il permettra d’éviter de poser l’écran de votre boîtier directement sur la table ou le bureau. En ce qui me concerne, j’utilise le tapis de la souris de mon ordinateur.
  • Chargez entièrement la batterie de votre appareil photo. Si vous disposez d’un grip (poignée contenant une ou deux batteries supplémentaires) montez le sur le boîtier. Il facilitera la manipulation de ce dernier et évitera un problème d’énergie (en cas de panne de batterie le miroir redescendrait automatiquement).
  • Placez devant vous votre boîtier, la loupe lumineuse SensorMag, la poire soufflante,  le tampon Eyelead et le kit de nettoyage Sensor Swab. Vous n’aurez peut être pas besoin de l’ensemble de ce matériel, c’est l’état du capteur qui décidera des outils à utiliser.
  • Commencez par nettoyer votre boîtier. Pour cela utilisez la poire soufflante afin de débarrasser le boîtier des poussières résiduelles. Cela évitera que ces mêmes poussières entrent dans la chambre du boîtier pendant les opérations de nettoyage.
  • Laissez votre boîtier allumé pendant toute l’opération de nettoyage.
  • Relevez le miroir de votre boîtier (option disponible dans le menu). Référez-vous au manuel de l’utilisateur pour trouver comment mettre en oeuvre cette fonction. Si vous possédez un appareil hybride, passez cette étape car votre boîtier est dépourvu de miroir.
  • Dévissez l’objectif présent sur votre boîtier sans oublier de remettre immédiatement le bouchon arrière (protection contre la poussière).

Vous êtes maintenant prêt à passer à l’opération de nettoyage proprement dite.

Le nettoyage du capteur :

  • Retournez l’appareil écran vers le dessus, la chambre du capteur vers le bas.
  • Prenez la poire soufflante Giottos Rocket Air Blower et placez là devant l’entrée de la chambre, face au capteur. Utilisez la poire deux ou trois fois afin de chassez les poussières sèches se trouvant dans la chambre et sur le capteur (ou filtre passe-bas).
  • Posez le boîtier, chambre vers le haut sur le support doux (tapis souris chez moi). Utilisez la loupe lumineuse pour inspecter le capteur. S’il reste des poussières collées passez à l’étape suivante.
  • Utilisez le tampon Eyelead comme indiqué dans la vidéo ci-dessous.
  • Utilisez la loupe lumineuse pour une nouvelle inspection du capteur. S’il est propre, remontez l’objectif sur le boîtier et éteignez ce dernier pour remettre le miroir à sa position initiale. Faites une nouvelle photo de test pour vous assurer de la propreté du capteur.
  • Si le capteur est encore sale vous allez devoir utiliser le kit de nettoyage Sensor Swab. Pour cela, suivez les indications de la vidéo ci-dessous.
  • Munissez-vous d’un bâtonnet du Kit Sensor Swab.
  • Ouvrez le flacon de liquide Eclipse et versez deux ou trois gouttes (pas plus) sur le coton PEC PAD du bâtonnet.
  • Refermez le flacon de liquide Eclipse car ce liquide est très volatile et s’évapore très vite.
  • Positionnez le bâtonnet à 45° et faire en sorte qu’il recouvre la largeur du capteur de votre boîtier. A ce sujet, faites attention, il existe plusieurs largeurs de bâtonnets. Veillez à acheter la taille correspondant à votre capteur (Full frame, APS-C, etc.).
  • Appliquez une passe en faisant glisser le bâtonnet jusqu’au bout du capteur, sans trop appuyer. Revenez au point de départ en gardant le PEC PAD en contact avec la surface du capteur.
  • Votre capteur doit maintenant être propre. Rabaissez le miroir et remontez votre objectif. Faites une nouvelle photo de test. Si le capteur présente encore des traces, recommencez l’opération avec le kit Sensor Swab en prenant soin d’utiliser un nouveau bâtonnet.

Si l’on parlait budget !

L’achat des produits ci-dessus peut paraître cher, mais il n’en n’est rien. En effet, il faut tenir compte que la poire et la loupe éclairante seront utilisées pendant de très nombreuses années et seront amorties après deux nettoyages seulement (le nettoyage de capteur par un professionnel est facturé entre 30 et 50 euros).

Le tampon Eyelead suffira à obtenir un capteur propre dans la majorité des cas. Evaluons le coût d’un nettoyage avec ce matériel. Si l’on considère que la poire et la loupe seront utilisées au moins une cinquantaine de fois, leur coût par nettoyage sera donc de 15 + 35 = 50 euros divisés par 50 nettoyages = 1 euro par utilisation. Le tampon EyeLead pouvant être utilisé 6 fois vous ajoutez 42 euros divisé par 6 = 7 euros par nettoyage. Soit un coût total de 8 euros par nettoyage de votre capteur (au lieu de 30 à 50 chez un pro).

Si vous optez pour la solution poire + loupe + Kit Sensor Swab. Il vous en coûtera 1 euro par nettoyage pour la poire et la loupe plus (89 euros divisés par 12 nettoyages soit environ 7,50 euros pour l’utilisation du kit). Coût total par nettoyage 8,50 euros. En fait le coût sera inférieur à cette somme car le flacon de liquide Eclipse permet bien plus de 12 nettoyages. Vous n’aurez donc qu’à racheter les bâtonnets, vendus séparément.

Comme vous le voyez, quelle que soit la solution retenue, vous ferez des économies et vous n’aurez pas à déposer votre matériel chez un professionnel pour venir le récupérer plus tard. En faisant le travail vous-même, vous gagnez du temps tout en évitant des déplacements.

Voilà, vous savez maintenant comment nettoyer votre capteur comme un pro. Remarquez que cette opération reste simple et sans danger si l’on utilise du bon matériel et que l’on prend quelques précautions.

Cet article m’aura permis de constater que mon capteur n’est pas nickel. Aussi, je vous quitte car j’ai du boulot…

A très bientôt !

Jean-Michel

Publicités

Un commentaire sur « Comment nettoyer le capteur de son appareil photo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s