Fujifilm X-T20, une merveille pour moins de 800 euros.


Offrir un appareil photo numérique à moins de 800 euros compact et léger, offrant  un autofocus rapide et précis, une qualité d’image identique à celle d’un boitier pro, disposant du fameux capteur X-Trans Fuji de 24,3 millions de pixels, d’un écran orientable et tactile, c’est le prodige réalisé par Fujifilm avec son X-T20.  Les professionnels de la photographie ne s’y sont pas trompé puisqu’ils viennent de lui décerner un prix « EISA 2017 ».

Présentation rapide

Comme ce fut le cas pour le XT-10, le X-T20 se présente comme une alternative moins couteuse du X-T2, vaisseau amiral de la marque en capteur APS-C. Plus petit et plus léger que son grand frère, le X-T20 offre des fonctionnalités très intéressantes, grâce à son électronique en grande partie héritée de son aîné.

Prise en main

La prise en main est très agréable. Le boîtier n’est ni trop lourd, ni trop léger. Il pourra être utilisé toute une journée sans fatigue. Sa compacité lui permettra de trouver sa place dans un petit sac photo, accompagné du 16-50 mm f/3,6-5,6 OIS II avec lequel il est vendu en kit. Par contre, son excellent capteur donnera sa pleine mesure avec le 18-55 mm f/2,8-4, également stabilisé mais plus onéreux. La finition du X-T20 est bonne sans être exceptionnelle et il faudra lui pardonner son absence de résistance aux intempéries,  positionnement marketing oblige !

fujifilm-x-t20 2

Qualité d’image

Après avoir cité les principales caractéristiques du X-T20 en préambule de cet article, je ne m’étendrai pas sur l’ergonomie du boitier (excellente), la qualité du viseur (bon, mais attention aux porteurs de lunettes), l’écran LCD (précis, bien défini, orientable et tactile), le flash pop-up (peu puissant, mais suffisant pour déboucher un contrejour ou éclairer une scène sombre), l’autonomie de la batterie (400 déclenchements environ) ou encore de l’obturateur électronique permettant de déclencher, sans bruit, jusqu’au 1/32000 s.

Venons-en à la qualité d’image, parce que c’est pour cela qu’on achète un appareil photo. N’ayant pas moi-même réalisé d’images avec ce boitier, je vous présente quelques photos du photographe espagnol Felipe García-Ségovie, Professeur au Centre d’École de photographie et d’image EFTI. Ses clichés suffisent largement à démontrer les capacités du boitier dont la qualité d’image n’a rien à envier à un plein format.

felipe_segovia_01.jpg

felipe_segovia_x-t20_02.jpg

felipe_segovia_x-t20_03.jpg

felipe_segovia_x-t20_04.jpg

Conclusion

Le X-T20 constitue une jolie porte d’entrée vers l’univers FUJIFILM. Il permettra aux nouveaux venus dans la marque de ce familiariser avec un concept basé sur l’ergonomie, la qualité d’image et l’écoute des utilisateurs (les firmwares des boitiers Fuji sont régulièrement mis à jour apportant ainsi de nouvelles fonctions réclamées par les utilisateurs). C’est ainsi que le X-PRO2 va recevoir prochainement une mise à jour lui permettant de filmer en 4K.

Le meilleur prix se trouve actuellement sur le site de Darty : 795 euros boitier nu avec une garantie de 2 ans. Sachant que le X-T20 utilise les même optiques que ses grands frères X-T2 et X-PRO 2, il sera possible par la suite d’acquérir un boitier encore plus perfectionné sans avoir à remplacer également ses objectifs.

Pour moi le X-T20 représente actuellement le meilleur rapport qualité prix du marché. Une qualité d’image comparable à celle d’un 24×36 et la vidéo 4K à moins de 800 euros, c’est tout de même top !

Jean-michel

 

 

Publicités

3 commentaires sur « Fujifilm X-T20, une merveille pour moins de 800 euros. »

  1. Encore de quoi nous faire saliver… Cet appareil semble bien positionné pour attirer de nouveaux adeptes chez Fuji. Léger, facile à utiliser, très bonne qualité d’image. Bien que non water résistant et d’autonomie un peu faible, c’est un très bon choix pour le prix.

    J'aime

  2. Quand vous écrivez : « la qualité du viseur (bon, mais attention aux porteurs de lunettes) », que faut-il comprendre ?
    Lunetteux: oubliez le viseur ou bien: c’est pas pratique mais c’est gérable.
    Est-ce le résultat de votre propre expérience où est-ce juste une recopie d’avis lus ça et là ?
    Je pose la question car j’ai un X-M1 sans viseur et, en plein soleil, je ne vois quasiment rien sur l’écran. Je pensais donc passer à un APN avec viseur pour les situations trop lumineuses.

    J'aime

    1. Bonjour, je ne fais jamais de test de matériel que je n’ai pas eu entre les mains. Reprendre les avis des autres n’a aucun intérêt et, si mon propre avis n’est pas exempt de subjectivité, il n’engage que moi. Je porte aussi des lunettes, ce que j’ai voulu dire c’est que le viseur est moins pratique que celui du XT2 mais exploitable tout de même. S’il le l’avait pas été, je l’aurait mentionné car la complaisance ne fait pas partie de mon bagage intellectuel. Une dernière info pour finir : Fujifilm travaille actuellement sur un XT100 (un XT20 qui sera vendu moins cher). Merci de fréquenter ce blog, en posant des questions vous le faîtes vivre et participez à renseigner les autres lecteurs.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s