Comment faire de meilleures photos un jour de pluie


Cette averse torrentielle que vous observez par la fenêtre depuis trois jours est en train de gâcher votre semaine de vacances. Où sont passé ces longues promenades en pleine nature, l’appareil photo prêt à saisir la moindre opportunité ? Le découragement vous gagne peu à peu…

Pourquoi sombrer dans la déprime ? Au contraire, la pluie constitue une belle opportunité d’obtenir des images différentes, inhabituelles et créatives. Quelques astuces simples vont vous permettre d’obtenir de belles images tout ne ne faisant courir aucun risque à votre précieux matériel.

Ne craignez pas la pluie… C’est juste de l’eau !

pluie-10.jpeg
Crédit photo : Christophe Jacrot

Pour obtenir de belles photos sous la pluie, il faut parfois être prêt à se mouiller… Elle était facile celle-là ! Habillez-vous en conséquence, sortez votre parapluie et soyez prêt à travailler dans l’inconfort.

Gardez toujours à l’esprit que la pluie est votre alliée et qu’elle vous offre une opportunité de réaliser des images originales.

Vous remarquerez une chose, sur 1000 photos vues sur Internet combien d’entre-elles ont été prises sous la pluie ? Très peu il est vrai, mais ces quelques images ont toutes quelque chose de particulier qui les rend belles et intéressantes.  

Protégez boîtier et objectif

Même si votre boîtier est tropicalisé, il est possible que l’objectif ne le soit pas. Si votre couple boîtier/objectif est tropicalisé vous n’avez peut être pas envie de les exposer inutilement aux intempéries. Pour cela, il existe une protection très efficace qui ne quitte jamais mon sac photo : il s’agit du « Rainsleeve » de la marque OP/TECH (USA).  Attention des copies moins chères existent mais elles sont moins qualitatives que la Rainsleeve. La pochette ci-dessous contient 2 protections qui vous permettront de photographier sous la pluie ou la neige pendant de nombreux mois. À posséder absolument avant de partir en voyage.

Capture d’écran 2017-11-22 à 08.48.53.png

Voir ce produit sur www.amazon.fr

Capture d’écran 2017-11-22 à 08.56.06.png

Avec ce « petit imperméable » votre matériel est maintenant à l’abri. Toutefois, la pluie peut engendrer de la buée sur la lentille frontale de votre objectif. Des gouttes d’eau peuvent également s’inviter sur celle-ci. C’est pourquoi, je vous recommande d’avoir toujours dans votre sac photo ou dans une poche un chiffon en microfibre. En ce qui me concerne, j’ai choisi le modèle ci-dessous, proposé par Hama, fabricant d’accessoires photo. Il ne peluche pas et il est vendu dans une petite boîte qui évite de le salir. Il se montrera également très pratique pour les porteurs de lunettes (gouttes d’eau, buée).

Capture d’écran 2017-11-22 à 09.02.39.png

Voir ce produit sur www.amazon.fr

Voilà comment, pour une petite quinzaine d’euros, je protège mon matériel photo et dispose de tout le nécessaire pour pratiquer, en sécurité, la photo sous la pluie.

Créez du contraste en photographiant en basse lumière

nuit-sous-la-pluie.jpg

Les gouttes de pluie sont plus apparentes dans les clichés pris au crépuscule ou de nuit, surtout si la photo est finalement publiée en noir et blanc. Les yeux des spectateurs sont dirigés vers les textures et les motifs provoqués par la pluie, comme des flaques d’eau  ondulantes ou le rebond des gouttes de pluie. Attention, si vous photographiez en fin de journée ou de nuit, n’oubliez pas d’emporter votre trépied. Il se montrera très utile lorsque le temps de pose sera rallongé.

Rendez la pluie plus visible grâce au rétro-éclairage

Alors que la faible luminosité attire l’attention sur les motifs, le rétro-éclairage rend les sujets plus visibles. Essayez de photographier la pluie éclairée par une source de lumière. Les lampadaires sont parfaits pour cette approche.

sous-la-pluie2.jpg
Ici, l’auteur de la photo à utilisé 3 astuces : photographier de nuit, en noir et blanc et en utilisant le rétro-éclairage du lampadaire. Le résultat est remarquable. Crédit Photo : Choupie33.

N’hésitez pas à utiliser le flash

Il est possible d’utiliser un ou plusieurs flashs afin d’illuminer les gouttes de pluie. Mais attention, pour de plus belles images le flash ne doit pas être votre source de lumière principale. Réduisez sa puissance afin de fournir une lumière complémentaire.

retro-eclairage.jpeg
Crédit photo : Ryan Benizer

 

Dans cet exemple un flash est placé derrière les mariés afin de produire le rétro-éclairage qui mettra en valeur les gouttes de pluie, tandis qu’une autre source de lumière est utilisée pour déboucher les ombres sur les visages. La scène quant à elle dispose de son propre éclairage.

Faites des portraits sous la pluie

La pluie ajoute toujours une dimension mélancolique aux images. C’est le moment d’en profiter pour créer une ambiance particulière dans vos photos de portraits.

parapluie.png
Crédit photo : Ariel Renae

Utilisez les abris

Lorsqu’il pleut les gens on tendance à s’abriter, sous un parapluie, un porche, un arrêt de bus, un pas de porte, etc. Placez-vous sous la pluie et photographiez les gens à l’abri, votre composition paraîtra naturelle du fait que les personnes ont toujours tendance à se mettre « au sec ».

Mettez-vous à l’abri et photographiez les intrépides

Lorsque la pluie redouble d’intensité, il est préférable de vous mettre à l’abri ainsi que votre équipement. Dans ce cas un parapluie sera très utile. Mais votre véhicule vous offrira un abri sûr depuis lequel vous pourrez photographier avec plus d’aisance et de confort.

La pluie entraine des réactions : profitez-en !

Il est difficile d’être insensible à la pluie. Les réactions vont des enfants qui dansent dans les flaques aux promeneurs trempés qui font les malins sous les gouttières… Au marché, la pluie peut faire « pousser » une nuée de parapluie, tandis que les flaques d’eau vont transformer certains passants en « kangourous ». Observez les réactions des gens ou des animaux, ce sont de belles opportunités d’obtenir des clichés originaux.

photos-sous-la-pluie.jpg

Enfants_sous_la_pluie.jpg
Crédit photo : Frederic Mancosu via photopin cc
danse-pluie.jpg
Crédit photo : Georgie Pauwels

Photographiez à travers les vitres ou vitrines

La pluie redouble d’intensité, entrez dans un magasin ou une galerie marchande. Vous pouvez également vous réfugier dans votre véhicule et laisser les vitres fermées. Dans ce cas n’oubliez pas de mettre en route le désembuage des vitres.

Bien à l’abri et au chaud, vous pouvez maintenant poursuivre votre séance photo.

vitre.jpg
Crédit photo : Dominique Houcmant

Photographiez pendant les accalmies

La pluie vient de cesser, le sol est mouillé, les trottoirs et les routes sont parsemés de flaques. Voilà de nouvelles opportunités photographiques, vous allez maintenant pouvoir jouer avec les reflets.

flaque-eau-1.jpg

Conclusion

Comme vous avez pu le constater avec ce nouvel article, les intempéries comme la pluie mais aussi la neige ou la brume sont toujours des alliées du photographe. Savoir les utiliser, c’est assurément produire des images originales ou la tendresse et la mélancolie ne sont pas loin.

Ne restez pas enfermé quand il pleut, mais dîtes-vous que c’est une chance que la nature vous offre !

N’hésitez pas à commenter et partager cet article s’il vous à plu !

À bientôt,

Jean-Michel !

 

Publicités

2 commentaires sur « Comment faire de meilleures photos un jour de pluie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s