Photographiez en noir et blanc : le choix du sujet 2/3

La semaine dernière nous avons vu que pour bien photographier en noir et blanc, il faut apprendre à « voir en noir et blanc » et se focaliser sur les textures, les formes, les lumières et le contraste. Nous savons également qu’une météo tourmentée favorise grandement la création d’atmosphères particulières. Dans le billet précédent, j’ai particulièrement insisté sur le rôle important du contraste en noir et blanc. Pour relire ce premier opus, cliquez sur ce lien : photographier en noir et blanc 1/3.

Cette semaine, je vais vous parler des sujets qui se prêtent particulièrement à la photographie monochrome.

Lire la suite de « Photographiez en noir et blanc : le choix du sujet 2/3 »

Publicités

Photographiez en noir et blanc : 1/3

Photographier en noir et blanc, c’est ce prémunir des distractions que peuvent apporter les couleurs. C’est également une volonté assumée qui offre de nombreux avantages. Voir en noir et blanc, c’est se concentrer sur les contrastes, les formes, la composition, les ombres et les lumières. C’est pour toutes ces raisons qu’il est préférable de shooter directement en noir et blanc.

Mais la photographie directe en noir et blanc dispose de ses propres codes. C’est donc de cela que nous allons parler dans ce billet.

Lire la suite de « Photographiez en noir et blanc : 1/3 »

Comment faire de meilleures photos un jour de pluie

Cette averse torrentielle que vous observez par la fenêtre depuis trois jours est en train de gâcher votre semaine de vacances. Où sont passé ces longues promenades en pleine nature, l’appareil photo prêt à saisir la moindre opportunité ? Le découragement vous gagne peu à peu…

Pourquoi sombrer dans la déprime ? Au contraire, la pluie constitue une belle opportunité d’obtenir des images différentes, inhabituelles et créatives. Quelques astuces simples vont vous permettre d’obtenir de belles images tout ne ne faisant courir aucun risque à votre précieux matériel.

Lire la suite de « Comment faire de meilleures photos un jour de pluie »

Accélérez votre flux de travail avec le filtre Accent AI de Luminar et le traitement par lot

Il ne vous est jamais arrivé de vous assoir devant votre ordinateur avec une carte mémoire pleine d’images ? De regarder fixement votre catalogue Lightroom en vous disant que de nombreuses heures de post-traitement vont être nécessaires pour venir à bout de cette quantité d’images ? Alors, sournoisement, le découragement s’installe en vous et vous repoussez au lendemain le traitement de vos photos…

De nombreux photographes ont déjà vécu cet épisode de découragement. Mais il existe certainement de bonnes méthodes pour y faire face, telles que l’utilisation de Presets dans Lightroom, la synchronisation de retouches sur plusieurs photos similaires, ou encore l’utilisation d’un logiciel externe.

De nombreux programmes permettent de traiter plusieurs images à la fois, mais le talon d’Achille de ce type de flux de travail est que les modifications sont répétitives d’une image à l’autre. Vous pouvez choisir parmi un ensemble de valeurs prédéterminées (par ex. Clarté +10, Saturation +5, Hautes lumières -20, etc.), puis appliquer cela à plusieurs images à la fois. Mais que se passe-t-il si certaines de vos images nécessitent des modifications subtiles de ces paramètres ?

Dans ce post, je vais vous fournir la meilleure solution, car elle va vous permettre de traiter en une seule fois des centaines d’images tout en tenant compte de la spécificité de chacune d’elles. C’est par ici, suivez le guide…

Lire la suite de « Accélérez votre flux de travail avec le filtre Accent AI de Luminar et le traitement par lot »

Les 10 commandements du photographe débutant

Il est bon parfois de rappeler certaines choses qui, sans constituer des règles absolues, permettent de quitter rapidement le stade de photographe débutant. Mais attention, pour s’octroyer le titre de « photographe amateur », il convient de connaître et d’appliquer systématiquement l’ensemble de ces 10 commandements !

Lire la suite de « Les 10 commandements du photographe débutant »

Comment choisir la vitesse d’obturation en fonction du sujet ?

Il n’est pas toujours évident de choisir la vitesse d’obturation lorsque l’on n’est pas un photographe averti. Aujourd’hui, je vous propose un mémo à imprimer et mettre dans votre sac photo. Il complétera utilement le mémo publié dernièrement, concernant le triangle photographique.

Lire la suite de « Comment choisir la vitesse d’obturation en fonction du sujet ? »

Comment réussir vos photos de mariage

Chaque année, alors que l’été s’annonce, je reçois les mêmes demandes : « Je suis invité à un mariage, les futurs mariés comptent sur moi pour leur fournir de belles images, peux tu me donner quelques conseils…« . Cet article à pour but de répondre aux questions que vous vous posez, sur le matériel, le déroulement de la journée, les photos importantes à réaliser et, plus généralement, la façon de traiter un reportage de mariage.

Lire la suite de « Comment réussir vos photos de mariage »

Utiliser la balance des blancs de manière créative

La balance des blancs est utilisée par nos boîtiers numériques pour restituer fidèlement les couleurs perçues par nos yeux. Nos cerveaux sont excellents lorsqu’il s’agit de gérer la perception des couleurs. Par une journée ensoleillée, les couleurs paraissent chaudes et lumineuses, tandis qu’en hiver elles seront plus tristes et froides. À l’intérieur, les lumières incandescentes sont notoirement chaudes (jaune/orange), mais nos yeux éprouvent des difficultés à détecter cette chaleur « artificielle ». Par contre, nos appareils numériques y parviennent très facilement. La Balance des blancs apporte donc la correction nécessaire afin de restituer des images «naturelles», répondant à l’interprétation de nos cerveaux.

Lire la suite de « Utiliser la balance des blancs de manière créative »