Photographie

Mieux vaut oiseau de bocage que celui qui est dans une cage


Si vous êtes d’une nature simplement heureuse, si tout vous émerveille… un rayon de soleil, une abeille sur une fleur, une perle de pluie, un oiseau qui se désaltère à même une marre, alors cette exposition est pour vous.

Elle l’est d’autant plus qu’elle concerne cette belle région de l’Aude qui n’a de frontière que celle qu’on veut bien lui donner. Car voyez-vous, le ciel dans son entier appartient aux oiseaux et il n’en est pas un seul qui franchisse les limites du département en présentant ses papiers d’identité. Ha ! Le bon sens, c’est donc là qu’il se niche.

Cela veut-il dire que l’exposition concernera les oiseaux de l’Aude ? Absolument.

Le projet s’est construit avec l’aide des Clubs photos de Canet d’Aude et de Mailhac, sur la demande de l’Espace Gibert de Lézignan-Corbières qui l’accueillera du 9 février au 10 mars 2018.

Mais au-delà de créer l’événement, ce projet va initier une interactivité avec les enfants des écoles. Quatre classes seront concernées. La belle idée que de faire connaître ces oiseaux, leurs habitudes de vie, leur spécificité, leur milieu (vaste sujet) au travers d’un détail, puisque le projet pédagogique porte lui avant tout sur le mouvement.

C’est dire s’il ne fallait pas se tromper. Or, dès le début de la réunion interclubs, l’émulation était omniprésente. Les photographes étaient de suite conquis par ce double volet.

Restait encore à saisir ces citoyens du ciel audois et au-delà… sous leur meilleur angle. Plus de 300 photos ont été collectées dans les deux clubs.

Bravo !

DSC00502-Jacques-Jacques-WEB

DSC_3027-Francois-Jacques-WEB

DSC_1979-rLaurence-Jacques-WEB

DSC_0395-2-2-Alain-Jacques-WEB

20100416-Martine-Jacques-WEB

136_DxO_DxO-Michel-Jacques-WEB

_J6A2100-Roland-jacques-WEB

Mais c’est là que tout devient compliqué puisque le contrat signé avec l’Espace Gibert valide tout au plus une centaine de clichés ! Le comité[1] mis en place pour la sélection a donc fait un travail remarquable d’intelligence. Tous les contributeurs auront au moins un de leurs clichés d’exposé.

Du Flamant rose au Rollier d’Europe, des migrateurs aux sédentaires, des grands aux petits, des chatoyants aux invisibles, des bavards aux plus discrets, ils seront tous là, dans un tourbillon de vie. Pour autant, ne soyez pas surpris si vous n’y voyez aucun cliché de parents donnant la becquée à sa nichée. C’est pour les familles ailées une période délicate. Une simple indélicatesse met en péril l’avenir de la progéniture.

Petit_Duc_Mailhac_Seb-Jacques-WEB

P1090620lum-Gerard-Jacques-WEB

P1010479_DxO-CANET-Jacques-WEB

Moyen-Duc-Isabelle-Jacques-WEB

jcm2014-17091-Jean-Claude-Jacques-WEB

guepiers-chouchi-Jacques-WEB

file001876-Choupac1-Jacques-WEB

013-DxO-Dany-Jacques-WEB

Nos photographes n’ont donc pris aucun risque. Voilà bien une qualité que l’on peut reconnaître à nos passionnés du boitier. Ils aiment à protéger la nature en veillant – comme ici – sincèrement et sérieusement aux équilibres naturels du monde animal.

Dès à présent, je vous invite à vite noter sur vos agendas les dates de cette intéressante exposition.

La date de son vernissage est fixée quant à elle au :

9 février à 18:30.

Voici l’adresse de l’Espace Gibert : 24, boulevard Marx Dormoy – 11200 Lézignan-Corbières – Tél. 04 68 27 30 32. Allez-y nombreux !

À quand les poissons de nos rivières ? Ah ! Il faudrait que nos spécialistes se jettent à l’eau… Ne les mettons pas au défi, en tout cas pas tout de suite.


[1] Les 2 présidents des clubs photos, 1 membre de la LPO, 1 délégué à l ‘Espace Gibert et une cinquième personne (branchée photo tout de même) élue juge-arbitre

4 comments on “Mieux vaut oiseau de bocage que celui qui est dans une cage

  1. saisissantes images magnifiées par un texte malicieux et sensible .gg

    J'aime

  2. Gibassier

    toutes magnifiques ces photos bravo aux ARTISTES

    J'aime

  3. Jean-Claude Morin

    Un article qui vous met l’eau à la bouche… La suite à l’espace Gibert.

    Aimé par 1 personne

  4. S’il est vrai que les belles plumes font les beaux oiseaux !
    J »y vois également : la patiente et l’obstination de mes collègues : saisir ces instants fugaces , l’œil rivé a l’objectif pour ne rien perdre , d’un déploiement d’ailes , d’un œil qui scrute ou d’une position d’un instant !
    Superbe et ……. bravo pour l’excellente idée de l’expo !
    Dany

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :