Photographie

Tout savoir sur la 4K


Le terme 4K revient très souvent dans nos lectures ou nos conversations sans que l’on ne sache exactement ce qu’il revêt. Téléviseur 4K, drone 4K, caméra 4K, appareil photo 4K s’insèrent de plus en plus dans notre environnement quotidien. C’est pourquoi, il m’est apparu nécessaire d’expliquer cette norme et d’en préciser les différents domaines d’application.

Il va donc être question dans cet article de vidéo, mais aussi de photographie, les appareils numériques que nous utilisons au quotidien étant capables de produire les deux.

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

La 4K c’est quoi ?

Jusqu’à présent le full HD proposait une résolution de 1920×1080 pixels. La 4K, quant à elle, offre une définition quatre fois supérieure en multipliant la résolution horizontale et verticale par deux (4K = 3840×2160 pixels). Avec la norme 4K on ne parle plus de Haute Définition (HD), mais d’Ultra Haute Définition (UHD). Que ce soit en HD ou en UHD sachez que le format de l’image conserve le ratio 16/9.

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Parlons maintenant de codec

Le codec est un dispositif permettant d’encoder et de décoder un flux de données numériques. Pour comprendre cette notion, prenons le cas d’un film tourné en 4K à 30 images par seconde. Chaque image adopte donc une résolution de 3840×2160 pixels soit un peu plus de 8 millions de pixels. Pour produire une seconde de vidéo, il va nous falloir 30 images de 8mp soit un flux numérique de 240 millions de pixels. C’est énorme ! Le codec a donc pour vocation de compresser ce flux numérique, un peu comme le fait le JPEG à partir d’un RAW.

Le codec HEVC H.265 est devenu la nouvelle norme pour la télévision 4K et la vidéo Blu-ray UHD. Il remplace le format H.264 (MPEG-4) dont les capacités d’évolution étaient presque atteintes. Le codec H.265 est capable de gérer une définition de 8K (16 fois supérieure au full HD). Son taux de compression est deux fois plus important à qualité égale. Malgré cela, le codec H.265 a encore du mal à s’imposer car il nécessite des ordinateurs très puissants.

Jusque là, tout pourrait paraître assez simple, une norme remplace une autre qui l’améliore sur tous les points. Mais les grands fabricants de matériel vidéo ont développé leurs propres codecs propriétaires, sur la base du H.264. Sony a créé le XAVC destiné au marché pro, le XAVC-S plus grand public, et une version intermédiaire nommée XAVC(L). Panasonic, quant à lui, propose l’AVC-Ultra tandis que Canon, Nikon, Fujifilm et Olympus utilisent les classiques codecs MOV ou MP4/H.264.

Un dernier mot sur le codec. La compression ne concerne pas uniquement l’image, le son est également concerné. C’est pour cela que l’on parle de flux numérique (image + son).

Capture d’écran 2018-01-25 à 20.35.04.png

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

La vidéo

En quelques années, la vidéo a su conquérir notre quotidien. La possibilité de produire des clips de qualité avec un simple Smartphone n’est pas étrangère à ce phénomène. YouTube, Facebook et les autres ont fait le reste…

Sans parler du monde professionnel, le matériel de tournage 4K s’est démocratisé. Aujourd’hui, tout le monde peut produire des séquences vidéo aux qualités bien supérieures à ce que le cinéma des années 1990 était capable d’offrir. Smartphones, drones, camescopes, appareils photo numériques, action cam, produisent du 4K de grande qualité, et parfois, pour quelques centaines d’euros seulement…

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Notre sélection d’appareils photo numériques 4K

Cela va peut être vous étonner, mais nous n’avons retenu dans notre sélection que du matériel Panasonic. Sony, Nikon, Canon ou encore Fujifilm et Olympus disposent également de bons matériels pour filmer en 4K. Malheureusement pour eux, le rapport prix/performances est largement en faveur de Panasonic.

Pour moins de 310 euros le bridge Panasonic Lumix FZ82 vous permettra de filmer en 4K à 30 images par seconde. Cet appareil est doté d’un zoom couvrant les focales de 20 à 1200 mm. Il dispose d’un capteur BSI Cmos de 18 millions de pixels. C’est un bon choix pour débuter en vidéo. En photo, le FZ1000 dont nous allons parler sera un meilleur choix.

panasonic-lumix-fz82.jpg
Panasonic Lumix FZ82

Pour moins de 600 euros le bridge Panasonic Lumix FZ1000 sera un excellent choix, tant en vidéo qu’en photo. Doté d’un gros capteur et d’un très bon zoom 25-400mm, le FZ1000 est très simple à prendre en main.

Panasonic-Lumix-FZ1000.jpg
Panasonic Lumix FZ1000

Pour environ 950 euros vous vous tournerez vers le bridge Panasonic Lumix FZ2000. Des fonctions vidéo plus évoluées que le FZ1000, une ergonomie améliorée grâce à un écran tactile, une prise casque et une prise micro, l’enregistrement du timecode, de nombreux formats d’enregistrement, etc. Les vidéastes seront comblés mais les photographes n’ont pas été oubliés. C’est l’une des caméras 4K que nous utilisons à Émotions Numériques. Ajoutez lui un bon micro tel que le Rode VideoMic Pro et vous voilà équipé pour la production de vidéos exceptionnelles.

Panasonic-Lumix-FZ2000.jpg
Panasonic Lumix FZ2000

Notre sélection de camescopes 4K à moins de 1000 euros

Pour environ 850 euros le camescope Sony FDR-AX53 vous permettra de filmer en 4K au format XAVC-S à 100 Mbit/s (prévoir un carte SDXC classe 10). Il dispose d’un zoom optique 10x stabilisé. Un excellent matériel également utilisé par Emotions Numériques. Son prix de vente à sa sortie était de 1300 euros.

Sony-FDR-AX53.jpeg
Sony FDR-AX53

Pour environ 780 euros le camescope Panasonic HC-VXF990 est un excellent choix. Doté d’un zoom optique 20x signé Leica, ce camescope est capable de filmer en 4K à 25 photos par seconde. L’une des meilleures caméras actuelles disposant de la fonction HDR et d’un écran articulé permettant d’envisager de nombreux cadrages.

Panasonic-HC-VXF990.png
Panasonic HC-VXF990

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Notre sélection d’action cam pour les vidéastes baroudeurs

Les caméras d’action se sont également mises à la 4K. Leur petite taille permet de les fixer un peu partout. Associées à un caisson étanche, elles peuvent même filmer sous l’eau.

Pour moins de 240 euros, la caméra YI 4K vous sera fournie avec un boîtier étanche. Elle vous permettra de filmer en 4K à 30 images par seconde. Dotée d’un écran tactile, la caméra répond également à la voix. Une caméra très simple d’utilisation livrée avec une notice en français. A noter qu’Amazon.fr propose pour 300 euros la YI 4K accompagnée d’un stabilisateur 3 axes. C’est le choix que j’ai fait dernièrement et je ne le regrette pas. Car pour un prix de vente inférieur à celui d’une GoPro Hero 5 Black vous obtiendrez la même qualité d’image et un stabilisateur 3 axes au fonctionnement parfait.

yi-4K.png
YI 4K

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Le choix d’un bon micro

Si tous les matériels vidéo présentés dans ce billet permettent d’obtenir des vidéos d’excellente qualité (je veux parler de l’image), il n’en n’est pas de même de l’enregistrement du son. Le micro des APN, des camescopes ou encore des caméras d’action constitue le maillon faible de la chaine de production audiovisuelle. Rappelez-vous ceci, dans une vidéo le son est plus important que l’image. Une vidéo tournée en 4K avec un son exécrable ne sera jamais une bonne vidéo, par contre, une vidéo tournée en Full HD avec un très bon son paraîtra bien meilleure.

Dans ce domaine, il est difficile de vous conseiller tant l’offre est pléthorique. Il existe des micros pour tout et à tous les prix. Mais comme il faut bien donner notre avis et vous aider à faire votre choix, nous avons retenu deux micros de la marque Rode.

Pour moins de 50 euros : Le Rode VidéoMic caméra compact : Un micro qui vous permettra, pour un prix très raisonnable, d’améliorer les enregistrements sonores de votre APN. Un gros avantage il est alimenté par l’appareil (pas de pile ou batterie). Il sera donc toujours prêt à fonctionner. Nous vous proposerons un test dans les semaines à venir.

rode-videomic-compact.jpeg
Rode Vidéomic compact

Pour moins de 160 euros : Le Rode VidéoMic Pro : Très connu et très utilisé par les Vidéastes, ce micro donne de bons résultats et offre un rapport prix/performance intéressant. Il est alimenté par une pile alcaline de 9V (ne pas oublier de placer une pile de rechange dans votre sac photo…).

rode-videomic-pro.jpg
Rode Vidéomic Pro

Dernière minute : Pour moins de 280 euros : Le Rode VidéoMic Pro Plus : Le VideoMic Pro+ va plus loin que le VideoMic Pro et y ajoute une série de nouveautés : Batterie rechargeable (fournie), mise sous/hors tension automatique, protection anti-vent optimisée et commutation numérique offrant de nombreuses fonctionnalités.

rode-videomic-pro-plus.png
Rode Vidéomic Pro Plus

La première partie de ce billet consacré à la 4K se termine. Dans un prochain article nous vous parlerons de la 4K utilisée à des fins photographiques.


Article proposé par Jean-Michel Nollevaux le 26 janvier 2018.

1 comment on “Tout savoir sur la 4K

  1. Jean-Claude Morin

    Une mise au point qui me parait très utile et qui arrive à point nommé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :