Photographie

Comment réaliser un film de mariage ?


L’an dernier, alors que la saison des mariages battait son plein, je vous ai proposé  l’article : Comment réussir vos photos de mariage ?  Sachant que ce billet a été très apprécié, je le complète aujourd’hui avec le volet « vidéo » du mariage. Vous allez maintenant endosser le costume de réalisateur ! Vous êtes prêt ? Action !

Le matériel vidéo

Il y a encore quelques années, les caméscopes étaient plébiscités par les vidéastes de mariage. Mais les appareils photo se sont mis, eux aussi, à filmer et à très bien filmer. La grande taille de leurs capteurs et la qualité de leurs objectifs ont rendu les caméscopes hasbeen. Aujourd’hui, les vidéastes professionnels utilisent le Nikon D850, le Canon 5D (Mark 3 ou 4) ou plus généralement les Sony Alpha 7S, 7SII, 7II ou A7III pour leur faible poids et la qualité exceptionnelle de leurs vidéos. 

Je vais maintenant aborder deux configurations matérielles, selon que vous êtes un particulier ou un photographe professionnel qui souhaite proposer des films de mariage à ses clients.

Le matériel du vidéaste occasionnel :   

Voici ce qu’il faut posséder à minima pour réaliser un film de mariage correct.   

  • Un boîtier reflex, bridge ou hybride ayant de très bonnes dispositions pour la vidéo;
  • Deux objectifs couvrant les focales de 24 à 200 mm (l’idéal est un 24-70mm + un 70-200mm);
  • Un trépied stable doté d’une rotule vidéo. le Manfrotto Beefree Live MVKBFR est très bien si vous n’avez pas de trépied. Dans le cas contraire la rotule vidéo fluide Manfroto MVH500AH est de très bonne qualité ;
  • Un éclairage d’appoint pour les endroits sombres. J’utilise personnellement deux lampes led vidéo de marque ZECTI  en raison de leur grande puissance (réglable) et de l’absence de scintillement, accompagnées d’un chargeur et de deux batteries Sony NP-550.
  • Enfin un petit micro Rode car le son enregistré par les boîtiers est généralement de piètre qualité. Assurez-vous que votre boîtier dispose d’une prise micro.

Je n’ai cité ici que du matériel que j’ai personnellement testé et qu’il est nécessaire de posséder si l’on souhaite produire un film de qualité.

Le matériel que j’utilise à titre professionnel :

Voici la liste du matériel que j’emporte sur chaque tournage de mariage, matériel dont je suis pleinement satisfait :

Pour filmer :

  • Boîtier n° 1 : Sony Alpha 7III + Sony 16-35mm f/4 + Sony 24-70mm f/4 + Sony 70-200mm f/4 + Sony 90mm f/2,8 macro (pour les portraits et les préparatifs);
  • Boîtier n° 2 : Panasonic G9 + Panasonic 8-18mm f/2,8-4 + Panasonic 12-60mm f/2,8-4;
  • Un caméscope 4K Sony FDR-AX33 (léger, qualitatif et pratique en extérieur);
  • Une caméra d’action YI 4K (très pratique pour filmer à l’intérieur de la voiture des mariés);

Le boîtier n° 2 et ses optiques sont là pour palier à une panne du boîtier n° 1. Ce matériel n’est généralement pas utilisé.

Pour stabiliser :

La stabilisation constitue le secret numéro un pour réussir une vidéo. C’est pourquoi j’ai lourdement investi dans ce domaine :

  • Monopode vidéo SIRUI monopode photo-vidéo carbone P-324SR. Ce monopode est tellement bon qu’il figure dans la liste du matériel de plus de 80% des pros de la vidéo. Sa conception « spécifique vidéo » est exceptionnelle. Il est très léger (carbone) et peut se transformer en mini trépied. Il est livré dans une très belle housse qui peut également contenir une tête fluide. Un must have !

  • Trépied n° 1:  Manfrotto MT190XPRO3 en aluminium, 3 Sections. Un trépied assez lourd pour les journées venteuses;
  • Trépied n° 2:  Manfrotto Beefree Live MVKBFR léger, il occupe peu de place une fois replié. Moins stable que le trépied ci-dessus, je l’utilise surtout en intérieur pour soutenir mon caméscope Sony.
  • Deux têtes vidéo fluides Manfroto MVH500AH, la première montée sur le Monopode et la seconde sur le trépied n° 1 (le trépied n° 2 est vendu avec sa propre rotule vidéo);
  • Un gimbal FEIYU A2000 supportant jusqu’à deux kg de matériel. Ce stabilisateur 3 axes permet de filmer tout en se déplaçant en restant parfaitement stable. La vidéo ci-après devrait vous convaincre.

Matériel de prise de son :

Après la stabilisation, le son est certainement l’élément le plus important d’une vidéo. De belles prises avec un son pourri ne donneront jamais un beau film… Voici le matériel que j’utilise. Il est relativement simple, mais de qualité suffisante :

  • Un micro Rode Videomic PRO + (raccordé à mon boîtier Sony A7III;
  • Un dictaphone Sony ICD-TX650B (utilisé comme micro cravate lors des interviews). Un excellent matériel, très fiable, très performant et permettant d’obtenir des MP3 d’excellente qualité.

Matériel d’éclairage :

  •  Deux lampes led vidéo de marque ZECTI. Elles sont très utiles dans les conditions de faible luminosité comme pendant la soirée. Leur intensité et température couleur peut être réglé finement. Une batterie permet de filmer pendant plusieurs heures (avec deux batteries je couvre très facilement un mariage).

Matériel de transport et portage :

Tout ce matériel prend de la place. Les boîtiers, objectifs et caméras sont transportés dans un sac Lowepro Pro Tactic 450 AW. l’un des meilleurs sacs photos que j’ai possédé jusqu’à présent. La protection du matériel est vraiment réelle. Le reste du matos prend place dans une valise de studio, la Neewer Photo Studio. Les roulettes permettent de déplacer la totalité du matériel sans fatigue…

Comme vous pouvez le constater, cela fait beaucoup de matériel, mais en vidéo nombre de situations nécessitent un matériel spécifique :  Le gimbal pour filmer en marchant et tourner autour des mariés, le rail de travelling pour les préparatifs, les vues d’ensemble, le petit stabilisateur 3 axes pour les prises de vues dans des endroits confinés comme le véhicule des mariés.

La réalisation du film

Un mariage se compose de plusieurs étapes :

  • Les préparatifs,
  • La cérémonie civile,
  • La cérémonie religieuse ou laïque,
  • Le vin d’honneur,
  • La réception,
  • La soirée dansante.

L’ensemble de ces étapes correspondent aux chapitres de votre film de mariage. Je vous conseille de faire un montage spécifique pour chaque chapitre, puis de les assembler à la fin.

Conseils de préparation au tournage :

  • Être bien habillé. N’arrivez pas en basket et t-shirt car vous allez vous retrouver sur certaines photos prises par les invités… Il est important de soigner son image.
  • Préparez votre matériel : chargez vos batteries. Nettoyez votre appareil ainsi que les filtres de vos objectifs.
  • Prenez des notes : Notez les horaires, les adresses des lieux concernés (préparatifs des mariés, mairie, lieu du vin d’honneur, de la soirée), les numéros de téléphone des mariés, etc. 
  • Style de film : Demandez aux mariés le style de film qu’ils attendent de vous (romantique, humoristique, lifestyle…). Il est important que votre production corresponde à leurs attentes.
  • Les attentes des mariés : certains mariés ont des demandes particulières. Lors de mon dernier film de mariage, la mariée voulait impérativement que son frère s’exprime sur son mariage (interview). Demandez aux mariés quels sont les moments qui, pour eux, doivent absolument figurer dans le film ainsi que les personnes que vous devez impérativement filmer. Pour l’habillage sonore de la vidéo, demandez aux mariés de vous remettre une playlist de leurs chansons ou musiques préférées. 

Conseils de prises de vue la veille ou le jour du mariage :

  • Variez vos plans : Lors des prises de vues, vous devez penser au montage,
  • Évitez de faire trop de plans panoramiques et pensez à la stabilisation de tous vos plans (monopode, trépied, gimbal, rail de travelling…),
  • Faites des plans esthétiques : changement de mise en point, cadrage original, …
  • Filmez des plans de transition : Vous allez avoir besoin de plans de transition (plans intercalés entre deux plans importants). Si les futurs mariés vivent déjà ensemble, filmez leur environnement, maison, jardin, voiture, animaux sans oublier leurs enfants (très importants). La veille du mariage où le jour même, je filme plusieurs lieux caractéristiques du village où résident les mariés ; le panneau d’entrée d’agglomération, la place du village, les lieux pittoresques, la maison des futurs mariés, etc. Placez ces plans en début de film avant les préparatifs. L’important est de surprendre les mariés avec quelques plans de quelques secondes de lieux qu’ils fréquentent au quotidien.

Conseils pratiques le jour du mariage :

  • Discutez avec les mariés et leurs proches. Les gens doivent vous accepter afin de paraître plus naturels sur le film. 
  • N’oubliez pas de filmer les personnes importantes : parents, frères et soeurs, meilleurs amis,…
  • Moments clés des préparatifs : maquillage, coiffure, habillage pour la mariée et pour le marié habillage. Filmez la robe, les chaussures, les bijoux, le bouquet, le parfum préféré de la mariée, vos produits de beauté, votre porte bonheur, le costume, la cravate, les boutons de manchettes, la boutonnière, les alliances, la bague de fiançailles, les faire part, un objet, une lettre ou une photo qui représente quelque chose de symbolique pour les futurs mariés.
  • Ne soyez pas envahissant, restez discret
  • Moments clés de la cérémonie civile : L’entrée des mariés, l’échange des « OUI », la sortie des mariés
  • Moments clés de la cérémonie religieuse : L’entrée des mariés dans l’église. Conseil : si c’est possible placez une caméra en hauteur qui filme l’ensemble de l’église et l’entrée des mariés (vus de dos). Quand à vous filmez l’entrée des mariés depuis le coeur. Ainsi, vous pourrez varier les plans au montage (vue générale  de haut et plans rapprochés). N’oubliez pas de filmer la lecture des proches, l’échange des consentements et des alliances, la bénédiction, la sortie des mariés. 
  • Moments clés du vin d’honneur : Il n’y en a pas vraiment. Filmer des moments de vie, les éclats de rire, les congratulations, la séance photos, le lancé du bouquet.
  • Moments clés de la réception : Entrée des mariés, animations (discours, chansons,…) pièce montée et ouverture du bal.

Conseils pour le montage :

  • Les musiques : n’imposez jamais vos musiques car les mariés peuvent avoir des goûts différents des vôtres. Utilisez la playlist fournie par ceux-ci.
  • Durée du film : 30 minutes environ. Ne pas faire plus d’une heure, c’est trop long. Imaginez le film comme quelqu’un qui n’a pas assisté au mariage : donnez lui envie de regarder le film jusqu’au bout.
  • Montez séquence par séquence, puis finalisez le film en reliant toutes vos séquences, 
  • Mêlez scènes de vie (paroles, ambiances) et musiques : le film n’est pas qu’un clip musical de 30 à 40 minutes.
  • Créez un générique de début : Le mariage de Stéphanie et Françis.
  • Finissez le film par votre signature : Réaliser par … et mentionnez vos coordonnées complètes.

Un dernier conseil pour la route, regardez les films des vidéastes professionnels afin de vous inspirer et laissez parler votre créativité. Pour cela, sur Youtube saisissez l’une des recherches suivantes : film mariage, vidéo mariage, wedding filmmaker, wedding vidéo.

Bon film !

Jean-Michel

1 comment on “Comment réaliser un film de mariage ?

  1. Laurence

    Très complet comme toujours et plein de bonnes idées originales..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :