Photographie Test matériel

Godox Witstro AD200, ou comment aimer le flash déporté !


Le flash idéal doit réunir plusieurs qualités : être compact, puissant et disposer d’une lumière de modélisation comme sur les flashs de studio. Le fabricant Godox l’a compris en nous proposant son modèle Godox Witstro AD200.

Pour vous donner un aperçu rapide des principales fonctionnalités du flash Godox AD200, sachez qu’il est doté des fonctions TTL, HSS (synchro haute vitesse) allant jusqu’au 1/8000ème de seconde, d’un nombre guide de 60, d’une fonction flash multi-stroboscopique et de la synchronisation au deuxième rideau.  Que demander de plus !

Après plusieurs mariages et quelques mois d’utilisation, voici mon opinion sur ce flash.

godox_ad200.jpg

Godox Witstro AD200 : Description

Avec un poids d’un kilo, le Godox AD200 peut paraître trop lourd. Mais ici, le poids n’est pas un handicap car ce flash n’est pas fait pour être monté sur un boîtier. Il s’utilise uniquement comme un flash de studio, en déporté. 

La qualité de construction rassure et s’apparente à celle des flashs des grandes marques que sont Canon et Nikon.

La face avant du Godox AD200 est dotée d’un support de tête de flash interchangeable. Cela vous permet de monter la tête de flash Cobra standard ou la tête de flash studio à ampoule. Ces deux têtes sont fournies lors de l’achat.

La tête de flash cobra

Cette tête de flash dispose d’une lentille de Fresnel. Elle est idéale lorsque l’on photographie sans modeleur de lumière et que l’on souhaite l’utiliser comme n’importe quel autre flash. Mais la tête de flash cobra de l’AD200 dispose d’une caractéristique supplémentaire ; la présence de deux bandes LED. Elles peuvent être utilisées comme lampe pilote ou comme lumière continue afin de faciliter la mise au point dans des conditions de faible luminosité. Leur mise en oeuvre est très simple ; il suffit d’appuyer sur un bouton.

La tête cobra peut, bien entendu, supporter un diffuseur de lumière tel que le Gary Fong Lightsphere. Voir illustration ci-dessous.

Capture d_écran 2018-08-09 à 08.09.12

Il est également possible d’utiliser l’un des accessoires de chez MagMod, tel que le MagSphere (celui qui a remplacé le Gary Fong dans mon sac). Je consacrerai prochainement un article sur cet accessoire tant il est efficace et pratique.

Capture d’écran 2018-08-09 à 08.12.48.png

La tête de flash de studio avec ampoule

La tête de flash à ampoule est idéale lorsque vous utilisez le flash comme un flash de studio, c’est à dire avec un modificateur de lumière (Gary Fong, MagMod, ou  encore dans une softbox), car l’ampoule est omnidirectionnelle. Personnellement je l’utilise avec une softbox Neewer de 120 cm.

Utilisation des fonctions du flash

Au dos du flash on trouve un écran offrant une bonne lisibilité et cinq boutons permettant d’accéder aux différents réglages. Le réglage du flash est très simple, et le recours à la notice n’a jamais été nécessaire pour moi. Un bon point. 

Capture d’écran 2018-08-08 à 15.50.48.png

Sur l’un des côtés du flash se trouve l’emplacement de la batterie au lithium, un interrupteur de déverrouillage pour remplacer la tête du flash et un cache en caoutchouc qui recouvre la prise du cordon de synchronisation de 3,5 mm et le port de contrôle sans fil. De l’autre côté se trouve l’interrupteur ON / OFF, le port mini USB et le dispositif permettant de fixer le flash sur un pied.

Caractéristiques et performances

Le GODOX AD200 présente le meilleur compromis entre puissance et portabilité. Ce flash autonome a la particularité de pouvoir changer de tête flash (cobra ou studio) afin de pouvoir varier la qualité de lumière ainsi que l’ergonomie en fonction des situations, avec un large choix d’accessoires. Attention, tête « studio » ne veut pas dire qu’elle n’est utilisable qu’en studio. La tête cobra produit une lumière puissante et dirigée vers l’avant. Elle permet d’utiliser le flash à une certaine distance du sujet. La tête studio transmet une lumière plus douce et très enveloppante (omnidirectionnelle). Placée dans une softbox, proche du sujet, elle fonctionne comme une lampe de studio. Il fallait que ce soit précisé.

Bien que très compact, sa puissance effective est de 200 Ws avec un NG 60 (ISO 100 / 1m / réflecteur standard) et le contrôle TTL sans fil avec les émetteurs X1T (vendus séparément pour Nikon / Canon / Sony / Olympus / Panasonic / Fujifilm) en font le compagnon idéal des photographes qui voyagent léger : presse, mariage, reportage, portraitistes…

Le récepteur radio 2.4 Ghz intégré, compatible avec le système de déclencheurs GODOX X1T permet le contrôle total à distance de l’AD200 : variation de puissance, changement du mode (Manuel / TTL), changement de canal ou de groupe, et ce à portée de main depuis votre boîtier. Il est aussi possible de déclencher l’AD200 avec un cordon synchro classique (jack 3,5 mm).

La batterie lithium-ion de grande capacité (14,4V / 2900mAh) offre jusqu’à 500 éclairs à pleine puissance, avec un temps de recyclage de 2,1s à puissance maxi (0,01s à puissance mini)/ En fonction de la puissance sélectionnée, la vitesse d’éclair s’affiche sur le large écran rétro-éclairé, ainsi que l’autonomie de la batterie et les autres réglages principaux du flash (canal, groupe, mode de déclenchement, synchro rideau…)

Et bien sur, la synchro HSS jusqu’au 1/8000e de seconde est de la partie, comme sur tout flash moderne actuel !

Caractéristiques techniques du flash GODOX Wistro AD200 pocket :

GENERAL
Puissance : 200W
Variation de puissance : 8 diaphs
Lampe pilote : LED
Nombre guide : Tête cobra =52, Tête studio = 60
Vitesse d’éclair : Tête cobra = 1/220 à 1/13000s, Tête studio = 1/220 à 1/11300s
Température de couleur : 5600K
Compatibilité radio TTL : Nikon (X1-N), Canon (X1-C), Sony (X1-S)
Correction d’exposition : +/- 3diaph par 1/3
Modes de synchronisation : HSS jusqu’à 1/8000s, 1er ou 2ème rideau.
Mode stroboscopique : jusqu’à 90 éclairs / 99Hz
Déclenchement cellule : S1/S2
Canaux : 32
Portée radio : 100m
Alimentation : Batterie lithium-ion (14,4V/2900mAh)
Autonomie : 500 éclairs à pleine puissance
Indicateur de batterie : Oui
Mise en veille auto : Oui
Prise synchro : jack 3,5mm/Synchro PC
Dimensions : 168 x 75 x 50mm
Poids : 560g

CONTENU DE LA BOITE
Godox AD200 TTL
Tête de flash Speedlite H200
Tête d’ampoule nue
Tube Flash
Batterie Lithium-Ion pour Flash de poche AD200 (14.4V, 2900mAh)
Chargeur et câble
Support AD-E (support de montage)
Mallette de transport

GARANTIE
2 ans

Utilisation en mode TTL

Le flash fonctionne à merveille dans ce mode. Je n’ai rencontré que très rarement la sur ou sous exposition. La fonction de correction de l’exposition au flash étant très simple à utiliser, les rares problèmes évoqués ont rapidement trouvé une solution.

HSS (synchronisation à grande vitesse)

Le Godox AD200 peut être utilisé en HSS jusqu’au 1/8000ème de seconde. C’est idéal pour les situations où vous souhaitez geler un sujet en mouvement rapide ou encore si vous souhaitez modifier la quantité de lumière ambiante.

Godox-AD200-HSS-1.jpg

Voici une première photo prise au flash en mode TTL. Les mariés se trouvant à contrejour, le flash n’a fait que déboucher les ombres et éviter « l’effet silhouette ». La photo est totalement plate et sans aucun intérêt. Malgré cela, la restitution de la lumière qui baigne la scène correspond à ce que je voyais au moment de la prise de vue.

Godox-AD200-HSS-2.jpg

Voici la même photo, prise quelques secondes plus tard, dans les mêmes conditions de lumière, en utilisant le mode HSS (synchronisation à haute vitesse). Cette photo a été prise au 1/5000ème de seconde, tandis que la première était réalisée au 1/200ème de seconde.

Rappel technique :

Lorsqu’on utilise un flash, il est important de savoir que la lumière du flash est totalement dévolue au sujet (ici les mariés). Le reste de la scène est baignée par ce que l’on appelle la lumière ambiante. La restitution de la lumière ambiante dépend du temps de pose. Plus le temps de pose est long, plus le capteur recevra la lumière ambiante (celle qui baigne la scène photographiée) et inversement. C’est là que le mode HSS va se montrer très utile, comment nous allons le voir maintenant.

Il faut se rappeler que sur une durée d’exposition de 1/200ème de seconde (première des deux photos ci-dessus), la durée de l’éclair du flash est d’environ 1/10 000ème de seconde, temps nécessaire à une bonne exposition du sujet. La restitution de la lumière qui baigne la scène photographiée vient de la durée d’exposition. Sur ma première photo le temps de pose de 1/200ème de seconde a permis de restituer la scène telle que je la voyais. Mais la photo était plate et ne présentait aucun intérêt.

J’ai donc eu recours au mode HSS qui permet de s’affranchir de la limite imposée par la synchro flash (vitesse au dessus de laquelle vous ne pouvez plus utiliser votre flash).

À propos de la « synchro flash » : Un flash ne peut être utilisé que jusqu’à une certaine vitesse. Cette vitesse est appelée « Synchro flash ». Elle se situe généralement autour de 1/250ème de seconde (voir la notice de votre appareil). Si la vitesse utilisée est supérieure à la vitesse de synchro flash, une zone de couleur noire apparaîtra sur votre photo. Elle provient du rideau de l’obturateur qui n’a pas eu le temps de découvrir entièrement le capteur. Un bon flash, dispose du mode HSS qui permet d’utiliser votre boîtier à n’importe quelle vitesse.

En utilisant le 1/5000ème de seconde pour la deuxième photo, j’ai sous-exposé la scène et fait ressortir les couleurs du coucher de soleil, une vingtaine de minutes avant qu’elles ne soient perceptibles par l’oeil. Une modification de la balance des blancs à fait le reste.

Le seul problème avec le mode HSS, c’est que plus le temps de pose est rapide, plus le flash perd de puissance. Avec une puissance de 200 watts le Godox AD200 est presque trois fois plus puissant qu’un flash cobra habituel. Autant vous dire que le mode HSS et les hautes vitesses ne lui font pas peur.

Compensation d’exposition au flash

Supposons que la correction d’exposition au flash soit exactement comme la fonction de correction d’exposition de votre appareil photo numérique. Si vous n’obtenez pas l’exposition souhaitée sur votre photo lorsque vous utilisez le flash en mode TTL, ou si vous prévoyez d’essayer quelque chose de différent, vous pouvez régler la correction d’exposition au flash.

Cette fonction étonnante vous permet de réduire ou d’augmenter la puissance du flash selon vos désirs. Il vous suffit d’ajuster la valeur d’exposition à vos besoins. Sur le Godox AD200 la correction de la puissance du flash est très simple à utiliser.

Utilisation du flash de nuit

Le problème en basse lumière vient généralement de la mise au point. Celle-ci a tendance à pomper, ce qui peut devenir rapidement agaçant. Avec le Godox AD200 le problème ne se pose pas. L’appui sur un bouton permet d’allumer les deux rampes led se trouvant sur la tête de flash cobra. La mise au point devient alors instantanée.

Godox AD200 : temps de recyclage

Le temps de recyclage d’un flash joue un rôle important, surtout en photo de reportage. Un très bon flash doit offrir un temps de recyclage rapide. Voici quelques tests que j’ai effectués pour déterminer le temps de recyclage de ce flash pour différentes puissances.

Le temps de recyclage sur ce flash à pleine puissance est assez impressionnant:

  • Lors de l’utilisation du flash à 1/1 (pleine puissance), le temps de recyclage que j’ai obtenu était inférieur à 2 secondes.
  • En utilisant le flash à la moitié de sa puissance, le temps de recyclage que j’ai obtenu était d’environ une demi-seconde.

J’utilise surtout ce flash lors des mariages (photos de couple, séance engagement ou séance After). Avec ce temps de recyclage rapide, je ne rate aucune photo. Le Godox AD200 est un flash taillé pour l’action. 

Godox AD200 : prix de vente

Godox est un fabricant qui a acquit une certaine renommée depuis quelques années. La qualité de fabrication de ses flashs est soignée, ils fonctionnent parfaitement bien et sont faciles à utiliser. Alors qu’un flash haut de gamme Nikon, Canon ou Sony coûte plus de 700 euros, il faudra débourser un peu moins de la moitié pour s’offrir cette petite merveille qui vous sera livrée dans une jolie sacoche de rangement.

godox-wistro-ad200-04.jpg

Le Godox AD200 peut-il remplacer un flash cobra classique ?

Si vous aimez le portrait, vous allez adorer le Godox AD200. La vidéo ci-dessus, suffit à prouver son potentiel. Dans la vidéo le flash est associé au MagMod Magbeam.

Si vous ne faîtes que du portrait, la réponse est clairement oui. Par contre, sur un mariage, il sera inutile en condition de reportage (Mairie, Eglise) où un flash déporté est un frein à la mobilité du photographe.

L’utilisation d’un flash déporté, comme c’est le cas ici, nécessite que les personnes photographiées posent. Ce sera le cas en mariage pour les photos de couple où le Godox AD200 se montrera redoutable. Le Godox AD200 se montrera également très agile en photo de produit, de nature morte, en photo nature pour figer un papillon en vol par exemple et dans bien d’autres situations. Avec trois fois plus de puissance qu’un flash cobra habituel, le Godox permet presque tout !

Voilà, j’espère que ce long article vous aura permis de faire connaissance avec un flash atypique, offrant des possibilités énormes pour un prix contenu.

À très bientôt !

Jean-Michel

2 comments on “Godox Witstro AD200, ou comment aimer le flash déporté !

  1. Jacques Renault

    Bonjour Maître
    (pour les autres lecteurs qui ne suivent pas tes cours: c’est dommages pour eux)
    Sublime tes mariés de Paeyrac sur fond de soleil couchant.
    Tu es un Grand Maître en photo qui aime partager son art,
    Comme d’habitude tu seras dépassé par ton meilleur élève. Je travaille dure pour devenir celui la.
    Très respectueusement, Jacques le chinois.

    J'aime

    • Salut Jacques. Il n’y a pas de maître… il n’y a que du travail. En photo les résultats ne s’obtiennent que par la pratique et la connaissance des règles. Cette connaissance, j’essaie de la partager, quant à la pratique… je ne peut rien pour vous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :