Que faire lorsque votre appareil photo ne répond plus ?


Vous aimez votre appareil photo et en prenez grand soin. Vous entretenez régulièrement boîtier et optiques : nettoyage du capteur, nettoyage de la lentille frontale de vos objectifs, dépoussiérage externe, placement du matériel à l’abri de l’humidité et loin  des hautes chaleurs, etc. Mais que se passe-t-il quand le matériel vous abandonne et refuse de fonctionner normalement ? Que faîtes-vous ?

Je vous propose ici de découvrir quelques-uns des principaux problèmes et leurs solutions. 

Les problèmes assez courants

Voici les problèmes les plus fréquents que vous pouvez résoudre vous-même. Inutile de courir vers votre magasin photo local pour demander une réparation.

1) Je ne parviens pas à faire la mise au point

photo-floue.jpg

  • Vérifiez que l’autofocus est activé : Il est possible que le commutateur ait basculé sur la position « Manuel » au moment du rangement ou de l’extraction du boîtier de votre sac photo. Cela m’arrive de temps en temps, donc cela peut aussi vous arriver.
  • Essayez de retirer l’objectif et de le fixer à nouveau sur votre boîtier. Parfois, lors du changement d’objectif, il est possible que vous ne connectiez pas correctement l’appareil photo et l’objectif. Dans ce cas, l’appareil photo et l’objectif ne peuvent pas communiquer et l’appareil photo ne peut pas envoyer de message à l’objectif pour démarrer les réglages de l’autofocus. Lors du montage d’un objectif assurez-vous d’entendre « le clic » indiquant que l’objectif est fixé fermement au boîtier, sinon, il risque aussi de tomber !
  • Essayez d’utiliser de l’air comprimé : Il se peut que de la poussière interrompe le bon fonctionnement de votre appareil photo. Utilisez une soufflette pour nettoyer la zone de fixation de l’objectif (contacts métalliques). Un cheveu ou une simple poussière peut entraîner un dysfonctionnement.
  • Sortez votre manuel d’utilisation :  et voyez s’il y a une section de dépannage. La plupart des manuels d’utilisation des appareils photo comportent une section permettant de trouver une solution aux problèmes les plus courants.
  • Vous êtes trop près :  Chaque objectif a une distance de mise au point minimale. Si vous vous approchez trop de votre sujet, l’objectif ne pourra pas faire la mise au point. Par exemple, si la distance minimale de mise au point de votre objectif est de 30 cm et que votre distance appareil-sujet est inférieure, la mise au point sera impossible.  La seule solution, dans ce cas précis, sera d’utiliser une bonnette ou d’avoir recours à une bague allonge .

2) Erreurs liées à la carte mémoire

  • Vérifiez que votre carte mémoire n’est pas verrouillée : Si votre appareil photo refuse de prendre ou de supprimer des photos, cela peut être dû au fait que vous n’avez pas retiré la protection en écriture sur votre carte ou que vous l’avez verrouillée.
protection-en-ecriture.gif
En déplaçant le petit loquet jaune, vous pouvez activer ou désactiver la protection en écriture de votre carte SD.
  • Formatage de la carte mémoire : Si rien ne fonctionne, il est peut-être temps d’envisager de formater la carte mémoire. Vous perdrez toutes les images actuellement sur la carte, mais c’est la seule façon de faire fonctionner la carte à nouveau.

3) les expositions étranges

surex-1.jpg

Vos images sont beaucoup trop claires ou, au contraire, beaucoup trop foncées. La première chose à faire est de vérifier les paramètres d’exposition.

  • Vous avez peut-être une compensation d’exposition activée.  Vérifiez que vous n’avez pas activé accidentellement la compensation d’exposition. Cela arrive fréquemment sur les boîtiers où la compensation d’exposition s’effectue avec une molette non verrouillable (chez Fujifilm et Sony par exemple). Cela arrive également lorsque l’on oublie de remettre à zéro le réglage de compensation d’exposition…
  • Vérifiez également le mode de mesure de la lumière. Si vous êtes resté en mode de mesure « spot », il est possible d’obtenir des expositions un peu étranges en fonction de l’endroit où vous faîtes la mise au point.
  • Vérifiez que vous n’avez pas activé le bracketing automatique d’exposition (AEB) par erreur. Ceci est un accident courant et vous ne réalisez peut-être même pas que cela s’est produit, mais le bracketing automatique prendra une série d’images à la fois sous-exposées et surexposées. Vérifiez vos paramètres de bracketing.

 

4) Votre appareil photo ne vous obéit plus !

Les débutants en photographie veulent généralement apprendre très vite. Les plus téméraires, se jettent à corps perdu dans le menu de leur boîtier, sans même se faire accompagner de la notice de l’appareil… À quoi bon perdre du temps ! Mais cette incursion, si téméraire soit-elle, au cœur même du boîtier, n’est jamais sans conséquences… Quelques temps plus tard, l’appareil finit par faire n’importe quoi et notre débutant, tout sidéré, est bien incapable de comprendre l’origine du désastre qu’il a lui-même orchestré.

Un peu de prévention :

Pour éviter ce genre de situation, une règle d’or existe : ne jamais modifier une fonction du menu de votre boîtier, sans comprendre exactement ce que vous faîtes. La compréhension viendra de la lecture du manuel d’utilisation de votre appareil et, au besoin, du « visionnage » de certaines vidéos sur Youtube. Les vidéos youtube constituent un outil d’apprentissage extraordinaire.

  • C’est trop tard, vous avez « bidouillé » le menu et plus rien ne fonctionne : C’est du menu que viendra la solution de vos problèmes. Recherchez et utilisez l’option « réinitialisation » qui remettra votre boîtier dans la configuration d’usine, c’est à dire avec les réglages conseillés par le constructeur.
  •  Si malgré la réinitialisation le dysfonctionnement persiste : éteignez votre boîtier. Retirez puis remettez en place l’objectif. Retirez la batterie puis remettez la en place et rallumez votre boîtier. Il y a de fortes chances qu’après cela, votre boîtier retrouve un fonctionnement normal.

 

5) Il est peut être temps de changer d’appareil photo

APPAREIL-PHOTO-ANCIEN-NIKON-NIKKOR.jpg

Un appareil photo moyen ou haut de gamme peut vous accompagner pendant de longues années. Mais vous avez peut-être acquis  un appareil d’entrée de gamme, aux services très limités… Ce genre d’appareil est très vite dépassé, c’est pourquoi je ne le conseille jamais, même aux débutants.

  • Le grain ISO généré par votre appareil photo est devenu préjudiciable. Dans ce cas, il est temps d’envisager de changer d’appareil. Si, alors que la lumière est bonne, vous rencontrez des problèmes de bruit numérique à 400 ISO, il est temps de faire vos courses…
  • L’obturateur est très lent. Un boîtier est donné pour un certain nombres de déclenchements. Si l’obturateur devient très lent c’est qu’il est en fin de vie. La seule solution viendra, là aussi, du remplacement de votre appareil.
  • Vous avez dépassé les limites de votre appareil photo : Il y a un autre facteur qui n’a rien à voir avec le bon fonctionnement de l’appareil photo. Parfois, vous pouvez dépasser les capacités de votre équipement. Un appareil photo dde gamme ne pourra jamais faire la même chose qu’un appareil expert. Si, lors de sorties avec d’autres photographes, vous vous trouvez régulièrement dans l’impossibilité de réaliser certaines images, c’est que votre appareil n’est plus adapté à votre niveau technique. Le temps est venu de compter les pièces dans le cochon…

J’espère que ces quelques infos vous permettront de vous tirer d’affaire rapidement, lorsque l’un des problèmes cités surviendra.

Bon dimanche !

Jean-Michel

5 réflexions sur “Que faire lorsque votre appareil photo ne répond plus ?

  1. Article très intéressant.
    Effectivement de temps en temps, il faut lui remettre les pendules à l’heure. Éteindre, enlever la batterie et/ou objectif et réinitialiser le menu et dans 99% des cas, c’est ok.
    Sinon l’autre option, c’est de se faire un nouveau cadeau 😉

    J'aime

  2. Raymond Foucher

    Juste un détail ! mais qui peu paniquer un utilisateur non initier lors de l’option « réinitialisation » il faut remettre la date, l’heure et la bonne langue !! et que tout les réglages perso sont à refaire Ray.

    J'aime

  3. Hervé

    Bien vu! Peut être comme tu le dis, passer un peu plus de temps sur le manuel… Je suis toujours surpris de voir certaines personnes ignorant les capacités réelles de leur appareil!

    J'aime

    1. Entièrement d’accord avec toi. Pourquoi dépenser des centaines d’euros pour un boîtier expert et n’en n’utiliser que 20 à 30% des possibilités. La lecture du manuel permet de comprendre la philosophie d’un appareil et de savoir que telle ou telle fonction existe. Le jour où on n’en aura besoin, même s’il faut à nouveau se référer au manuel, on saura que la fonction est à disposition, et, à force de l’utiliser on finira par ne plus avoir besoin du précieux guide.
      Merci pour la pertinence de ta remarque. Les commentaires sont toujours les bienvenus lorsqu’ils complètent le propos !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s