Photographie

Comment régler votre appareil pour prendre des images parfaites en noir et blanc ?


Bien qu’il soit aisé de convertir une photo couleur en noir et blanc à l’aide d’un logiciel tel que Lightroom, la création d’images monochromes au moment de la prise de vue, présente ses propres avantages. Cet article vous propose de découvrir les différents réglages qui vous permettront d’obtenir de magnifiques images en noir et blanc.

enfant-africain.jpg

Il existe une multitude d’applications logicielles dédiées à la conversion en noir et blanc. Chacune d’elles offre des options sophistiquées conduisant à l’obtention d’images monochromatiques de grande qualité. Cependant, bien que la conversion de photos couleurs en noir et blanc soit devenue une pratique courante, cela peut poser quelques problèmes. 

Lorsque vous photographiez un sujet avec l’intention initiale de produire une photo en noir et blanc, vous pouvez prendre en compte la tonalité, les détails et l’équilibre de la  composition avant la prise de vue.

Une fois que vous avez décidé de l’apparence de l’image finale, en vous référant à la scène qui s’offre à vous, vous pouvez sélectionner le contraste, la netteté et les tons parmi une gamme d’options de personnalisation du menu « style d’image » de votre appareil photo.

Parfois, un léger ajustement de l’exposition ou de la composition peut améliorer votre gamme de tons, paramètres difficilement modifiables à l’ordinateur.

Les appareils photo modernes ont souvent des filtres de rendu ou des modes de simulation de film (Fujifilm), qui peuvent être ajoutés pour créer des photographies uniques. L’application d’effets depuis l’appareil photo permet de gagner du temps au stade du traitement et de produire des images prêtes à imprimer. La conversion d’images en couleur vers le noir et blanc peut entraîner l’apparition de tons incohérents, induite  par une mauvaise interprétation des couleurs.

 

1. Choisissez le format d’image RAW + JPEG

Capture d’écran 2018-10-17 à 08.43.50.png

Lors de la prise de vue au format RAW, les styles d’image ne sont pas appliqués. Enregistrez un fichier JPEG pour obtenir un aperçu de l’image finale, mais conservez également une version RAW au cas où vous souhaiteriez personnaliser le fichier différemment ou conserver une épreuve couleur.

 

2. Sélectionnez le style d’image monochrome

Capture d’écran 2018-10-17 à 08.50.26.png

Accédez au menu de votre appareil photo et sélectionnez le style d’image monochrome dans la liste des options disponibles. Ce préréglage sera automatiquement appliqué aux fichiers JPEG.

 

3. Personnaliser la luminosité et le contraste

luminosite.jpg

Une fois que vous avez défini une exposition générale, adaptez le style de l’image à l’aide du menu d’édition de style d’image. Modifiez les détails et équilibrez les tons clairs / ombrés à l’aide des curseurs fournis, puis prenez une photo de test.

 

4. Considérez les effets de filtre

film-simulation.jpg

Selon le modèle de votre appareil photo, choisissez parmi une variété d’effets de filtre et d’options de rendu. Vous devrez peut-être revoir la luminosité et le contraste pour compenser les décalages de tons créés par les effets de filtre.

 

5. Shootez, contrôlez et ajustez

Prenez une photo, passez en revue la photo monochrome sur l’écran arrière de votre boîtier. Apportez les modifications souhaitées à l’exposition et au cadrage. Essayez de sous ou  de surexposer légèrement pour obtenir différentes atmosphères.

 

6. Photographier en noir et blanc ne prive pas l’image d’un traitement futur

les-echecs.jpg

De nombreux logiciels existent concernant le traitement d’images, mais certains sont totalement dédiés au noir et blanc. Je pense particulièrement à Tonality CK – pour les utilisateurs de Mac – un logiciel que j’affectionne particulièrement et qui m’est totalement indispensable professionnellement.

Capture d’écran 2018-10-17 à 09.34.06.png
Interface de Tonality

Les utilisateurs de PC ne sont pas oubliés avec Silver Efex Pro, un logiciel de « l’ex suite Google », rachetée et améliorée par DXO.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous permettront de vous plonger dans le menu de votre appareil photo et de découvrir des options parfois « oubliées » mais très utiles lorsqu’il s’agit d’obtenir de jolis clichés en noir et blanc.

Amusez-vous bien et bonne journée.

Jean-Michel

8 comments on “Comment régler votre appareil pour prendre des images parfaites en noir et blanc ?

  1. Foucher Martine

    Ho la la ! Pas évident tout cela , mais bon , faut essayer pour comprendre . Bonne journée 😀

    J'aime

  2. Merci pour le tutoriel concernant la conversion n/b dans le boitier tout comme en post.
    Les logiciels de traitement DXO NIX Collection existent aussi en version Mac. La suite NIX a été mise a jour pour les dernières versions de OSX tout comme les plugins pour LR, PS. Comme je n’ai pas téléchargé cette version je ne peut pas discuter au niveau de la stabilité de l’application.

    J'aime

  3. hermand christophe

    Très intéressant tout cela. Et toi, que préfères-tu, photographier en couleur et convertir (à condition de composer avec une intention noir et blanc bien entendu), ou assurer une prise de vue directe en noir et blanc ? Je te demande cela car j’avais lu dans un « vieux » magasine que la prise de vues en couleur permettait de préserver des tonalités nuancées pour une conversion monochrome ?

    J'aime

    • En ce qui me concerne, je shoote toujours en couleur et je convertis ensuite. Je sais que cela va à l’encontre de ce que je dis dans cet article, mais les mariages imposent toujours une photographie instinctive, le moment d’émotion n’attend pas que le photographe modifie ses réglages. Par contre, lorsque j’ai le temps et la volonté d’obtenir du noir et blanc, je shoote directement en noir et blanc en faisant particulièrement attention au contraste et à la dynamique de l’image.
      Voilà, tu m’as demandé mon petit… Je t’ai répondu… alors ça va ! (https://www.youtube.com/watch?v=dl9v0lTmKGQ)

      J'aime

  4. hermand christophe

    Alors ça va et du coup « il est content » …

    J'aime

  5. Je photographie depuis des années en RAW + JPG(n/b) que je visualise dans LR, J’ai la version couleur et aussi la n/b. Ce qui me permet de visualiser mieux le n/b (pour l’instant du télémetrique ou reflex). Certains boitiers offrent une conversion JPG en n/b qui est difficilement reproducible dans ACR/LR. Certains boitiers sont même recherchés pour leur rendu n/b par ex le Leica M8-M9, Monochrome, Canon 5D(Classic) plus réçament les boitiers Fujifilm. Certaines firmes offrent pour entre autre le Fujifilm X-Pro1 une conversion n/b en enlevant la matrice XTrans/Bayer du capteur. Tout comme certains convertissent leur boitier en remplaçant le filtre UV/IR du capteur pour la photographie en Infra rouge.
    Etant de la generation qui a encore connu l’argentique, qui a encore développé et agrandi le n/b en chambre noire. Je conseille vivement a ceux qui veulent un look authentique d’acheter quelques peloches n/b (Tri-X, Ilford FP4,…) et d’examiner le résultat de l’original (si vous avez acces a une chambre noire).
    Une emulation Tri-X, Plus-X, Ilford,… en LR/PS est de loin une approximation de l’original. Les procédés sont complètement different, de la prise de vue jusque a l’impression.
    Je suis d’avis que le digital a certains avantages en post étant donné la flexibilité du rendu monochromatique dans LR/ACR/PS ou éventuellement certaines application dédiées a ce sujet.
    Le rendu monochrome tout comme le rendu couleur est une decision artistique du photographe… Il dispose actuellement de moyens quasi illimités pour atteindre son but.
    Qui, je photographie encore dans certains cas en argentique, je suppose par nostalgie, voir l’image qui se développe dans le révélateur, la lumière rouge/verte de la chambre moire, les odeurs cancérigènes des produits et j’en passe…
    En 2018 je suis d’avis que un photographe professionnel, amateur averti n’as pas le temps ou l’envie de passer sa soirée en développant ses negatifs/photos en chambre noire. En cas de divorce imminent peut être un recours 🙂

    Ceci est mon point de vue personnel regardant la conversion n/b, couleur. Je m’excuse pour les éventuelles fautes d’orthographe, et le long discours…
    Ma langue maternelle reste le Français mais suite de circonstances mon éducation c’est faite en Néerlandais.

    Cordialement a tous,

    Eric

    J'aime

    • Merci Eric pour ce long commentaire très argumenté mais aussi emprunt d’une certaine nostalgie… J’ai moi aussi connu les chambres noires, bacs et autres agrandisseurs, mais le temps court vite… très vite… et la technique photographique ne cesse d’évoluer ! Ici, ce ne sont pas les fautes d’orthographe qui comptent mais le contenu du discours.
      Merci encore de votre implication sur ce blog.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :