Le FUJIFILM X-T3, le meilleur hybride APS-C !


S’il est un appareil qui fait beaucoup parler de lui en ce moment, c’est bien le Fujifilm X-T3. Les sites spécialisés dans les tests lui accordent tous 5 étoiles (DPReview – Les numériques – 01Net, etc.). Il en est de même de nombreux blogs et autres chaines Youtube. Mieux encore, les avis des premiers acheteurs sont dithyrambiques. Analyser, c’est comprendre ! Alors étudions ensemble les raisons de ce succès.

FUJIFILM, la force tranquille !

Alors que le champ de bataille est actuellement occupé par les fabricants d’hybrides plein format (Canon – Nikon – Panasonic – Sigma et Sony), Fujifilm reste bien en retrait de la ligne de front. Chez eux pas de 24×36 mais des APS-C dont la qualité s’améliore à chaque nouveau boîtier mais aussi grâce aux mises à jour régulières des firmwares. Pour ceux qui aiment les grands capteurs et la haute définition, Fuji propose des moyens formats hautement qualitatifs. Pour reprendre une phrase culte du Dîner de cons « C’est tordu, mais c’est bougrement intelligent…« .

 

La recette d’un succès mérité

En regardant de près la production de Fujifilm, je ne suis pas certain que le X-H1 était prévu. Je vous rappelle que ce boîtier est sorti après le X-T2 et qu’il a pour particularité première d’intégrer la stabilisation mécanique du capteur sur 5 axes (IBIS).

Je dois vous avouer que j’attendais la stabilisation sur le X-T3 et non sur un nouveau boîtier dont on a dit qu’il était plutôt dédié à la vidéo qu’à la photo. Je suis désolé, mais j’ai toujours tendance à me méfier des gens du marketing… Ils ont l’art et la manière de vous faire prendre les vessies pour des lanternes…

Alors je vous livre maintenant mon sentiment.

L’intégration de la stabilisation dans le X-H1 ne s’est pas faite sans douleur. En effet, le boîtier à prix de l’embonpoint (25% d’épaisseur en plus…). Si Sony est parvenu à intégrer un stabilisateur 5 axes dans sa série Alpha tout en conservant une taille de boîtier contenue, il apparaît que Fujifilm ne possède pas encore ce niveau technique. Un X-T3, gonflé aux stéroïdes, aurait été perçu par les aficionados de la marque comme une régression. Aussi, le nouveau venu a été nommé X-H1 et, pour lui donner une raison d’exister, en attendant l’arrivée d’un stabilisateur amaigri, on lui a confié le rôle de spécialiste de la vidéo.  « C’est tordu, mais c’est bougrement intelligent…« .

Je pense donc que Fujifilm attend de posséder un stabilisateur miniaturisé avant de l’intégrer dans la série X-T. Alors, et pour faire passer la pilule, il a fallu doter le X-T3 de nombreuses améliorations : nouveau capteur Cmos X-Trans de quatrième génération, nouvelle puce X-Processor 4 bien plus véloce que la précédente, nouvelle définition qui monte à 26 Mpx produisant des fichiers de 6 240 x 4 160 pixels, nouveau viseur de 3,69 Mpts dont le taux de rafraichissement peut-être augmenté jusqu’à 100 i/s pour plus de fluidité. L’enregistrement vidéo s’effectue en 4K à 60 images par seconde. Les rafales montent jusqu’à 11 i/s en obturateur mécanique et 30 i/s en obturation électronique. Bref, on à repeint tous les étages et de fort belle façon.  Et voilà une partie de la recette dévoilée : on prend tous les éléments qui composent le X-T2 et on les améliore drastiquement. Mais ce n’est pas tout… pour faire oublier l’absence du stabilisateur FUJIFILM a dégainé une arme bien plus efficace…

 

Le meilleur rapport qualité prix du marché !

En fixant le prix de son X-T3 à 1500 euros, FUJIFILM a réussi un exploit suffisamment important pour être signalé : proposer un successeur du X-T2 très amélioré à un prix inférieur à ce dernier. C’est pratiquement un cas unique à l’heure actuelle où toute amélioration est proposée au prix fort.

Le concurrent ? Il s’appelle NIKON D500, il est aussi très efficace, mais demande d’investir 500 euros supplémentaires…

Voici ce que dit le site DPReview concernant le rapport qualité prix du FUJI X-T3 :

«Le Fujifilm X-T3 est l’un des meilleurs appareils photo APS-C de tous les temps et l’un des appareils photo les plus compétents, si vous souhaitez enregistrer des images fixes et des vidéos.

Sa qualité d’image est excellente, avec un choix de modes de couleur attractifs ‘Simulation de Film’ et de fichiers Raw détaillés et flexibles. La mise au point automatique avec la plupart des objectifs de la série X est rapide avec un suivi de la mise au point efficace, une mise au point automatique avec détection de l’œil pour les portraits et des modes de mise au point par zone qui s’adapteront à une gamme de sports. Il s’agit d’une interface très respectée, qui associe des cadrans traditionnels à un bon degré de personnalisation.

Nous sommes particulièrement impressionnés par le fait que le X-T3 réalise tout cela tout en offrant certaines des meilleures vidéos que nous ayons rencontrées. Il peut enregistrer des séquences 4K extrêmement détaillées (UHD ou DCI) jusqu’à 60 images avec l’option de capture 10 bits pour une marge de progression maximale. La mise au point automatique en mode vidéo (bien qu’imparfaite) facilite également l’obtention de bons résultats. Seul le manque de stabilisation corporelle est à regretter.

La gamme d’objectifs Fujifilm n’est pas aussi étendue que certains systèmes, mais il existe un bon choix d’objectifs à prix raisonnables qui vont bien avec le X-T3. ”

 

Conclusion

Le FUJIFILM X-T3 est sans aucun doute le meilleur choix possible si vous recherchez un  appareil hybride APS-C hautement qualitatif. Il bénéficie également du meilleur rapport qualité/prix du marché.

Bonne journée

Jean-Michel

3 réflexions sur “Le FUJIFILM X-T3, le meilleur hybride APS-C !

  1. Benamara

    Bonsoir et merci pour votre écrit sur le XT 3. Moi, je viens de l’acheter. Mes premiers tests sont vraiment concluants. Beaucoup d’amélioration par rapport au XT 2 que j’avais. A l’occasion je vous enverrai quelques photos. Mes salutations

    Aimé par 1 personne

  2. ebreckpo

    Ayant utilisé les boitiers xpro1, x-e2, xt-1, xt-2, xpro2. Pour l’instant a part le vénérable x-pro1 et mes optiques Fujifilm je suis Fuji-less. Le x-t3 m’interesse énormément. La seul inconvenient que je constate et la lenteur d’Adobe pour l’importation des fichiers raw X-trans. La matrice Fujifilm est plus complexe que la matrice Bayer… Je considère acheter le x-t3 avant la fin de cette année pour complementer mon arsenal photographique et je suis d’avis que Fujifilm fabrique un des meilleurs boitiers hybrides APS-C pour l’instant. Qualité prix les optiques Fujinon sont inégalables.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s