11 techniques de photographie créative


Certains procédés photographiques sont complexes à maîtriser et nécessitent un long apprentissage. Ce n’est pas le cas des 11 techniques de photographie créative, expliquées dans cet article, et que vous pourrez exploiter dès aujourd’hui ! Les techniques décrites ci-après nécessitent toutes un équipement supplémentaire minimal mais ne demandent pas de post-traitement particulier.

 1. Les reflets divers

Note : cliquez sur les images pour les agrandir.

Voici une technique de photographie créative facile à mettre en œuvre et relativement populaire parmi les photographes expérimentés. La principale exigence est de trouver une surface réfléchissante, bien que ce ne soit pas tout ce qu’il y a à faire. La méthode pour des images étonnantes :

  • Surface réfléchissante : recherchez les surfaces qui réfléchissent (il y en a beaucoup). L’eau plate fonctionne bien, tout comme le verre, le marbre ou même un miroir ordinaire.
  • Choisissez un sujet principal : Une photo réussie fera correspondre une surface réfléchissante avec un sujet principal intéressant. Pensez à sortir après la pluie, car une flaque d’eau devant un monument célèbre ne peut être là qu’après de fortes pluies.
  • Trouvez l’angle : pour obtenir une meilleure réflexion, choisissez le bon angle. Cela signifie souvent se mettre juste contre la surface réfléchissante de sorte que l’angle de réflexion soit très ouvert.
  • Créez le vôtre : pas de surface réfléchissante? Aucun problème. Créez-en une ! Utilisez la surface d’un smartphone, d’une tablette numérique, d’un petit miroir ou peut-être d’un seau que vous utilisez pour répandre de l’eau et créer une flaque .
  • Un filtre : la meilleure façon de contrôler la réflexion est d’utiliser un filtre polarisant.

2. Les silhouettes

Les silhouettes se produisent lorsque vous photographiez à contre-jour. La clé est de trouver une forme intéressante, puis de s’assurer que l’arrière-plan est plus clair que le sujet.

Vous aurez souvent besoin de photographier en contre-plongée (du bas vers le haut). De cette façon, vous pouvez vous assurer que le sujet se détache parfaitement sur le ciel. Exposez votre image sur le ciel, cela rendra la silhouette encore plus sombre.

3. Les motifs répétitifs

Il est possible de rencontrer des motifs répétitifs dans la nature, sur du tissus, sur les étals des commerçants (alignement de produits). La répétition peut prendre la forme d’une rangée d’arbres ou de nombreuses briques composant un mur. Un cadrage approprié donnera plus de dynamique à votre image. En conséquence, la répétition ne doit pas être horizontale ou verticale, lui donner un angle comme c’est le cas sur les deux images ci-dessus sera profitable à vos photos.

4. Le cadre dans le cadre

Le cadre dans le cadre est un autre moyen efficace pour donner de la profondeur à une scène. Rechercher des éléments tels que des fenêtres, des arcs ou des branches en surplomb pour encadrer la scène. Le «cadre» ne doit pas nécessairement entourer toute la scène pour être efficace.

5. Changer d’angle de vue

C’est l’une de mes techniques préférées, avec les reflets, cela vient sans doute de ma passion pour la photo d’architecture que j’exploite aussi professionnellement. L’idée ici est de montrer un sujet, même s’il est très connu, sous un angle inhabituel. Ce n’est pas le sujet qui va séduire le spectateur mais l’angle de vue. J’ai utilisé cette technique pour les trois photos ci-dessus ; l’escalier en plongée, la BNF en jouant à la fois sur l’angle mais aussi sur les reflets et la tour Eiffel (je sais c’est osé de regarder sous les jupes des filles…). Pour ce genre de photo créative, une focale de 16 à 50mm se montrera souvent très performante. Pensez aussi à optimiser la profondeur de champ.

6. Le contraste fort

La manière la plus évidente d’utiliser le contraste est de présenter des éléments contraires : le clair et le sombre, le blanc et le noir, l’ombre et la lumière. Vous pouvez aussi faire s’affronter l’ancien et le nouveau. Plus le contraste sera important et plus votre image sera forte. Les photos de nuit entrent dans cette catégorie en raison du fort contraste apporté par les lumières en pleine nuit. Il en est de même des feux d’artifices.

7. Les lignes

L’utilisation de lignes de force dans vos photos vous donnera presque toujours une composition puissante. L’astuce, bien sûr, est d’utiliser correctement ces lignes en jouant avec la distance focale dont vous disposez.

Voici quelques-unes des lignes qui peuvent être utilisées dans votre photographie:

  • Les lignes directrices : une ligne maîtresse mène l’œil vers le sujet principal de votre photo. Cette ligne peut prendre la forme d’une route ou d’une rivière serpentant à travers votre cadre.
  • Lignes d’horizon : De nombreuses photographies ont des lignes d’horizon. Placez la ligne d’horizon sur une ligne des tiers afin de donner de la puissance à votre image.
  • Lignes convergentes : sur certaines photos, de nombreuses lignes convergent en un point en direction de l’infini. Ces lignes donnent généralement de la force à une composition.

8. Les ombres

Photographier les ombres nécessite une source lumineuse puissante. Cela peut être le soleil, mais un flash externe constitue aussi une bonne option.

Le meilleur moment de la journée pour photographier les ombres est donc lorsque le soleil est en contre-plongée: une heure après le lever du soleil ou une heure avant le coucher du soleil.

Les ombres peuvent être formées et utilisées de différentes manières. Vous pouvez photographier l’ombre d’une personne, les ombres formées par les arbres ou la façon dont les ombres soulignent les formes des collines. La photo ci-dessus a été réalisée en photographiant le grand miroir installé au vieux port de Marseille.

9. Le minimalisme

Vous pouvez créer une image minimaliste même dans l’environnement encombré à condition de cadrer correctement votre photo. Ce style de photographie nécessite que vous donniez à votre sujet un peu d’espace pour respirer. Faites la mise au point sur le sujet principal et placez-le devant un arrière-plan épuré.

10. La vitesse lente

Fixez votre appareil photo sur un trépied. Sélectionnez le mode « priorité à la vitesse ». Sélectionnez une vitesse lente, 1/8e de seconde peut convenir et déclenchez. Si l’image est trop nette, augmentez le temps de pose à 1/4 de seconde par exemple. Personnellement j’aime beaucoup de genre d’image qui utilise le flou de mouvement pour créer un semblant d’abstractions.

11. La Haute vitesse

Après avoir provoqué le flou à la section précédente, nous allons maintenant chercher à voir ce que l’œil ne perçoit pas. Lorsque l’action est très rapide, l’œil n’a pas le temps d’enregistrer toutes les séquences qui composent l’action. Pour faire un « arrêt sur image » au beau milieu de l’action, il faut utiliser un ou plusieurs flashs.

Dans l’exemple ci-dessus, deux légumes sont plongés dans un aquarium posé devant un fond noir. Pour éclairer les bulles d’air qui remontent à la surface et les éclaboussures il faut figer l’action à l’aide de deux flashs cobra placés de part et d’autre de l’aquarium. Plus vous réduirez la puissance des flashs, moins ils éclaireront votre sujet mais plus ils auront de facilité à figer l’action. IL faut donc faire plusieurs essais avant de trouver le bon dosage.

Passez de bonnes fêtes et protégez-vous !

Jean-Michel

4 réflexions sur “11 techniques de photographie créative

  1. Tony Lièvequin

    Bravo pour le partage de votre passion !
    J’adore vraiment la manière dont vous la partagez, une belle énergie, et ça donne envie de partager avec vous sur votre blog 🙂 Peut-être un jour? 🙂

    Je joue en amateur de la musique et du chant, je vais essayer de partager ces émotions avec l’image, en mode photo et vidéo!

    C’est très ambitieux (comme je pars de pas grand chose), je vais y aller pas à pas, et ça demandera de la patience et du temps, mais vous lire me donne beaucoup de courage 🙂

    Vous m’avez convaincu qu’il fallait que je tente.

    Je tenterai d’acquérir en Janvier un G9 et un ou 2 objectifs compatibles photos et vidéos.

    Le choix des objectifs est très « empirique », car je peux comparer beaucoup d’iobjectifs et changer d’avis souvent 🙂 et sans pouvoir tous les tester … Il me faudrait je pense 1 fixe et au moins 1 variable, qui va au moins à 80mm (pour pouvoir faire des plans rapprochés). Avec une mise au point qui ne bouge pas lorsqu’on dézoome. Bref, la liste des besoins et des idées en fonction des plans qui me viennent serait très longue et sans fin, mais avec 2 ou 3 objectifs ça devrait être 🙂

    Belle journée ensoleillée!

    Tony

    J'aime

  2. Bernard S / Belgique

    Je suis parfois en manque d’inspiration pour faire « La » photo que j’aurai plaisir à voir et à revoir et qui immanquablement me rappellera un lieu, une date, une histoire, une personne ou une ambiance.

    Voilà de quoi donner ou redonner des idées.
    Une fois de plus, merci.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s