DxO lance PureRAW 2, avec des performances améliorées et la prise en charge des capteurs X-Trans


DxO vient de lancer la deuxième version de son logiciel PureRAW, qui propose des outils très performants pour faciliter le traitement et l’amélioration des fichiers RAW.

Comme l’application PureRAW originale, DxO PureRAW 2 n’est pas un éditeur de photographies complet, comme peuvent l’être Lightroom ou Capture One ; au lieu de cela, le programme se limite à une série de modifications automatiques que vous pouvez appliquer avant – ou pendant – votre flux de travail.

Lancez PureRAW 2, et importez une ou plusieurs photos. Le programme :

  • Effectue un dématriçage (passage du RAW au jpeg ou au format DNG),
  • Assure, pour chaque image, une réduction du bruit très performante, permettant de gagner deux « stops » (si votre appareil ne permet pas de franchir la barre des 1600 iso, vous pourrez maintenant shooter à 6400 iso),
  • Corrige l’ensemble des défauts induits par votre objectif, c’est-à-dire le vignettage, l’aberration chromatique et la distorsion de l’image (notamment au grand angle).

Vous n’avez rien d’autre à faire qu’à attendre que le logiciel ait appliqué ses traitements. Tout est entièrement automatique. Une fois que PureRAW 2 a terminé, vous pouvez poursuivre l’édition de vos images dans le logiciel de votre choix (correction de l’exposition, de la balance des blancs, etc.).

PureRAW 2 va encore plus loin dans sa flexibilité : Il peut fonctionner comme une application autonome ou être utilisé comme un plug-in de Lightroom. Dans Lightroom, faites un clic droit sur l’image et sélectionnez « Modifier dans PureRAW 2 ». Le logiciel va apporter ses traitements à votre image et la restituer à Lightroom au format JPEG ou DNG.

Quoi de nouveau dans PureRAW 2 ?

DxO promet des performances accrues par rapport à la version précédente de PureRAW, ainsi que la prise en charge d’objectifs et d’appareils photo supplémentaires (plus de 70 000 combinaisons boîtier/objectif).

DxO PureRAW 2 prend maintenant en charge les fichiers Fujifilm X-Trans, ce qui signifie que les photographes utilisant du matériel Fujifilm peuvent profiter des capacités de traitement RAW exceptionnelles de PureRAW 2.

Ce que je pense de ce logiciel

Que manquait-il à la version précédente ?

  • La prise en compte des boîtiers et des optiques récents comme le Canon R3. Avec 70 000 combinaisons de boîtiers et d’objectifs, PureRAW ne donnera plus aucune excuse à ceux qui shootent toujours en JPEG, d’autant plus qu’il est totalement automatique et ne nécessite aucune compétence particulière.
  • La prise en compte des capteur Fujifilm X-Trans. Le dématriçage des photos venant de ces capteurs a toujours été une grosse galère pour la majorité des logiciels de post-traitement tel que Lightroom. Ce n’est plus maintenant qu’un mauvais souvenir.
  • La prise en compte des derniers boîtiers et objectifs sortis. Là aussi, c’est fait !

Faut-il acheter ce logiciel ?

Si vous êtes professionnel, je dirai que c’est un incontournable, car il va vous permettre de traiter tous vos fichiers RAW en une seule fois et de gagner un temps considérable en matière de post-traitement. Si je prends mon cas personnel, imaginons que la veille j’ai couvert un mariage. Je vais donc demander à PureRAW 2 de traiter l’ensemble de mes fichiers RAW (entre 1000 et 1200). Pendant qu’il s’exécute et comme tout est automatique, je vais pouvoir me consacrer à autre chose. Lorsqu’il aura terminé, je vais me retrouver avec des fichiers DNG « propres », c’est-à-dire dénués de bruit, de distorsion et d’aberrations chromatiques. Ces problèmes corrigés, je vais pouvoir sélectionner les photos que je souhaite livrer à mes clients, puis apporter quelques corrections supplémentaires aux fichiers qui le nécessiteront. Inutile de vous dire que le temps gagné va me permettre d’amortir le prix du logiciel en un seul mariage.

Si vous n’êtes pas professionnel, c’est à vous de voir en fonction de vos disponibilités financières et de votre pratique de la photographie. Certains amateurs exposent régulièrement leurs images, ceux-là profiteront d’un dématriçage « haut de gamme », ce qui leur permettra, sans aucun doute, d’améliorer la qualité de leurs images.

Au fait, puisque je parle du prix de vente, il est de 129 euros (hors période de promotion).

à Bientôt !

Jean-Michel

Une réflexion sur “DxO lance PureRAW 2, avec des performances améliorées et la prise en charge des capteurs X-Trans

  1. Jean-Claude Morin

    Logiciel que j’utilise depuis déjà quelques temps mais qui ne traitais pas encore les RAWs du X-T4 de Fuji… Et maintenant cela fonctionne assez bien, le seul problème que j’ai relevé reste le profil colorimétrique renvoyé avec le DNG qui peut parfois poser problème dans Ligthroom pour récupérer des couleurs correctes, surtout si l’image est très sombre et prise à hauts ISO.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s