La photographie de nature morte


Présentation

La nature morte est la représentation visuelle d’un élément inanimé. En photographie, elle consiste à mettre en valeur le sujet grâce au décor, à la lumière choisie et à la mise en scène générale.

nature-morte-2

Techniques

  • La composition : donner vie aux sujets inanimés est le principal objectif du photographe de nature morte. Le but est alors de mettre en place son ou ses sujets, de les agencer correctement dans un souci esthétique et cohérent.
  • La lumière : c’est le second point clé d’une nature morte réussie. Contrairement à la photographie en extérieur, la nature morte peut facilement se faire en studio avec peu de moyens. L’éclairage y a alors une grande importance : vous avez le temps de peaufiner votre lumière, avec une ou plusieurs sources afin de faire ressortir au mieux votre mise en scène et les différents détails.
  • Le décor : l’arrière-plan et le support sur lequel repose vos sujets ne sont pas à choisir au hasard. Les couleurs, la matière doivent être en harmonie avec les caractéristiques du sujet photographié.
  • Les réglages : une vitesse d’obturation lente est souvent d’usage pour la nature morte. De 1 à 30 secondes par exemple, le travail au trépied est indispensable. Grâce à cette faible vitesse, vous pouvez fermer votre diaphragme afin d’obtenir une grande profondeur de champ pour une scène entièrement nette.

Votre mini studio à la maison

Je vous proposerai bientôt un test complet de ce matériel. Pour l’instant tous les commentaires concernant cet article sont très favorables. Son prix est d’environ 70 euros. Outre la photographie de nature morte, il permet de mettre en valeur les petits objets ou le matériel photo que l’on met en vente sur Internet.

Capture d’écran 2015-07-26 à 08.18.12

Tente de Studio cube 80cm*80cm*80cm avec 2 lampes de 135W

Les sujets

  • Les aliments : fruits, légumes ou plats cuisinés sont des sujets fréquents. Facile à photographier, une belle photo n’est cependant pas si simple à obtenir. Maitrise de la lumière, de la profondeur de champ et surtout de l’angle choisi demandent un peu d’expérience.
  • Les objets : la forme et la matière même de ces sujets doivent être pris en compte. Les objets brillants par exemple présentent de nombreuses contraintes car ils réfléchissent la lumière. L’orientation de l’objet, le placement de la source lumineuse et l’angle de prise de vue peuvent parfois demander du temps pour que la scène soit correctement agencée.

macarons

Le matériel

  • L’objectif : la photo au grand angle a tendance à déformer les objets et à tromper l’oeil du spectateur. Il convient alors d’utiliser au minimum une moyenne focale de 50mm.
  • Eclairage : flash externe ou lumière continue, la nature morte demande souvent plusieurs sources de lumières. Il est tout de même conseillé d’utiliser le même type d’éclairage, ayant la même température afin d’éviter les différences de teintes. Un éclairage peu puissant peut être utilisé, à condition de travailler sur de longs temps de pose.
  • Le trépied : il doit être adapté au poids de votre matériel et assez lourd pour ne pas bouger sur une vitesse d’obturation de plusieurs secondes.
  • La rotule : une rotule 3D peut très bien être utilisée, mais une rotule à crémaillère permet d’affiner son cadrage très précisément sans subir le poids de son matériel.
  • Les bombes à mater : difficilement applicable sur une surface en verre (ou un miroir), elles servent à atténuer la brillance d’un objet. La bombe diffuse un spray contenant un liquide spécifique.
  • Pâte adhésive : appelé également pâte américaine, elle sert à fixer un objet sur son support. La pâte ressemble à de la pâte à modeler mais elle est légèrement plus collante et peut facilement s’enlever.
  • Mini studio : très pratique. Il est facilement transportable et peut être emporté partout. Replié, il prendra peu de place et se fera facilement oublier. Le mini studio est utile dans de très nombreuses situations (photo culinaire, photo de nature morte, photo de petits objets à vendre, etc.).

Le concours photo de la rentrée

Je ne vais pas attendre plus longtemps avant de vous fournir le thème du concours photo de la rentrée : « La nature morte ». Vous comprenez maintenant le pourquoi de cet article. Vous avez jusqu’au 30 septembre pour me faire parvenir votre plus belle image.

A bientôt.

Jean-Michel

Publicités

2 commentaires sur « La photographie de nature morte »

  1. Super idée ‘nous allons pouvoir nous éclater. Quelques conseils seront toujours les bienvenus en particulier sur l’éclairage. Pour les vainqueurs du concours précèdent Bravo.
    Vivement la rentrée !!!!

    J'aime

    1. Félicitations aux gagnants
      Plaisir de voir la réussite des collègues du club !
      Que de progrès !!!!
      Amicalement et surtout….. a très bientôt
      Dany

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s