Costa Rica : jours 14 et 15 – San Isidro del General – Alajuela


Le départ de San Isidro annonce aussi la fin du voyage. Ce matin nous quittons la Cordillière Centrale pour rejoindre Alajuela et nous rapprocher de l’aéroport… La restitution des 4×4 devant avoir lieu à 17 heures, nous allons flâner le long de la transaméricaine, aussi appelée panaméricaine.

Mais avant cela, il va falloir franchir la chaine montagneuse qui se dresse devant nous et franchir la barre des 3500 mètres. Attention les oreilles…

La route de montagne qui nous avait surpris par sa qualité entre Dominical et San Isidro est bien moins bonne après cette dernière ville. Très souvent baignée par les nuages, la chaussée semble aussi moins bien entretenue… Depuis notre arrivée au Costa Rica, les panneaux d’information routière sont partis en vacances… et ne sont pas encore revenus… Bien que très imprécis le GPS reste indispensable dans un pays où l’information et la sécurité routière ne figurent pas encore au rang des priorités. Il parait que c’est en train de changer, si c’est vrai alors voila une bonne nouvelle car même les agglomérations ne sont pas nommées. Il est bon également de suivre son trajet sur une carte car nos deux GPS nous ont habitués à des informations contradictoires… C’est aussi cela le Costa Rica.

Voici maintenant quelques photos de la ville d’Alajuela, postées alors que nous sommes rentrés en France.

DSCF0534.jpg

L’hôtel Casa Tago, proposé par le réseau solidaire ToutCostaRica. L’établissement est propre et le personnel sympa et accueillant. Un très bon rapport qualité prix. Le positionnement de l’hôtel, en plein centre ville et proche de l’aéroport, est très intéressant.

DSCF0535.jpg

Au Costa Rica les habitations se cachent souvent derrière d’imposantes grilles dont certaines sont affublées de barbelés… Malgré cela, nous ne nous sommes jamais sentis en insécurité.

DSCF0538.jpg

A New-York il sont jaunes… ici ils sont rouges et la marque Toyota est omniprésente.

DSCF0563.jpg

Quand on aime la street photo, on la pratique n’importe où non ?

DSCF0565.jpg

Que voilà un bien joli camion poubelle… Allez, je vous amène maintenant au marché découvrir les fruits, légumes, épices…

DSCF0572.jpg

DSCF0573.jpg

DSCF0575.jpg

et maintenant un petit tour chez le pâtissier.

DSCF0582.jpg

Le Costa Rica aime les couleurs vives… les pâtissiers aussi ! Et pour terminer je vous invite à quelques instants de recueillement à la cathédrale où la messe vient juste de prendre fin.

DSCF0587.jpg

DSCF0594.jpg

Voilà, ce voyage se termine. Il fut à la fois fatiguant et magnifique. Nous rentrons les têtes pleines de souvenirs et les cartes mémoires débordantes de magnifiques photos, très colorées, comme l’est ce magnifique pays.

Le bilan du voyage

Les finances :

Financièrement parlant, nous n’avons pas dépassé le budget que nous nous étions alloué, soit 2250 euros tout compris (avion, hôtels, repas, visites, véhicules de location, etc.). Le coût total du voyage doit se situer aux alentours de 2100 euros par personne, pour 15 jours de voyage. Les cartes ToutCostaRica nous ont permis de bénéficier d’une remise de 15% sur le prix de chaque hôtel. La chute de la valeur du dollars a également contribué à la baisse du coût de notre voyage.

A la question « Faut-il passer par le réseau solidaire ToutCostaRica ? » la réponse est clairement oui. Ses gens sont très compétents. Leur briefing à l’arrivé nous a été très utile. C’est bien d’être conseillé lorsque vous vous trouvez dans un pays que vous ne connaissez pas. Nous avons toutefois rencontré deux problèmes avec l’agence de location de véhicule, conseillée par ToutCostaRica :

  1. Les deux personnes envoyées par l’agence ont du téléphoner à cette dernière pour trouver la trappe permettant de déverrouiller la roue de secours de l’un de nos 4×4.
  2. Pendant près de deux heures ces mêmes personnes ont fait le forcing afin de nous faire souscrire une assurance complémentaire permettant de nous éviter de payer une franchise en cas d’accident. Malgré cela, nous n’avons pas cédé, suivant les conseils du réseau ToutCostaRica nous recommandant de ne pas souscrire d’assurance complémentaire.

Attention toutefois côté finances, le Costa Rica est un pays assez cher. Un petit tour dans un supermarché vous permettra de constater qu’à part les fruits tout semble plus cher qu’en France. Celui qui veut tenir son budget et éviter qu’il s’envole préférera manger dans un « soda », petit restaurant local, que dans un restaurant pour touristes, plus chic mais bien plus cher et pas toujours meilleur.

La location des véhicules constitue une dépense importante dans le budger. Si vous souhaitez visiter le CR à moindre frais il faudra adopter la solution backpacker (un sac à dos, le bus et l’autostop). Il faudra aussi privilégier les auberges de jeunesse ou les « cabinas ». Dans ce cas le coût de votre voyage sera facilement réduit de 30 à 40%.

Le pays :

Si, comme les membres de notre groupe, vous aimez la nature et la photographie, le Costa Rica est clairement le pays qu’il faut visiter en priorité. Vous y rencontrerez de nombreux oiseaux multicolores, des plantes, des fleurs, des papillons tout aussi colorés. La faune sauvage est également très présente et relativement facile à observer.

Mes deux coups de coeur lors de ce voyage : notre passage à Tortuguéro (un jour de plus aurait été le bienvenu) et à La Fortuna, notamment le Parc privé Danaus. Mais le Costa Rica c’est également de magnifiques paysages de montagne (voir les derniers articles) et aussi de très belles plages côté pacifique. Bref au Costa Rica tout est beau et tout le monde est gentil… En effet, je ne vais pas passer sous silence la gentillesse légendaire des Costa Ricains. Cela fait tellement plaisir de voir des gens heureux, aimables, serviables… cela change un peu non ?

DSCF0478.jpg

DSCF0498.jpg

AS8A3083.jpg
Pélicans en action de pèche

Le réseau routier, présenté sur Internet comme une véritable catastrophe, est moins pire que ce à quoi je m’attendais. Certes, certaines régions sont encore parcourues par de nombreuses pistes et les nids de poules sont là bas des nids d’autruches… mais un simple 4×4 et un peu d’attention permet de s’en sortir assez facilement, d’autant plus qu’il est pratiquement impossible de dépasser les vitesses permises. Je précise toutefois que notre voyage s’est déroulé en saison sèche, c’est sans doute différent en saison des pluies.

Comme indiqué dans un précédent billet, le CR n’est pas encore au top concernant l’information et la sécurité routière. Les panneaux d’entrée et de sortie d’agglomération sont pratiquement inexistants. Les limitations de vitesses sont inscrites sur la chaussée et les panneaux…. les quoi ? Les panneaux sont pratiquement inexistants. Une carte routière détaillée et un GPS se montreront de précieux atouts, même si les GPS locaux ne sont pas aussi précis qu’en Europe.

Les Hôtels et lieux d’hébergement :

Mis à part un établissement, nous avons fait confiance à la liste des établissements conseillés par le réseau solidaire ToutCostaRica. Sur ce point de vue, c’est un sans faute. Tous les hôtels ou lodges sélectionnés se sont montrés à la hauteur de nos attentes tant en matière de confort, d’équipement et de prix. Les établissements concernés sont mentionnés dans les différents articles relatant notre voyage.

Les restaurants et la nourriture :

Si vous n’aimez pas le poulet, le poisson, le riz et les haricots noirs, fuyez vite avant qu’il ne soit trop tard… La nourriture au Costa Rica est bonne, mais elle est peu variée. Les différents plats sont élaborés à base de poulet ou de poisson. Lorsque la carte propose du steak, sachez qu’il sera systématiquement trop cuit… Alors quand vous en aurez marre du poulet ou du poisson vous pourrez faire comme moi prendre un repas à base de fruits ou un hamburger… Moi qui déteste les fast food…

Remerciements : 

Je tiens à remercier tout particulièrement les membres du réseau ToutCostaRica pour leurs compétences et leur sérieux. Si vous allez au CR prenez contact avec eux, vous ne serez pas déçus.  Nos problèmes avec le loueur de 4×4 ont été signalés à ToutCostaRica et nous sommes certains que nos doléances seront suivis d’effet.

Un grand merci aussi à tous les habitants du pays pour leur extrême gentillesse. Vous habitez un pays magnifique qui restera longtemps dans nos mémoires.

A très bientôt

Jean-Michel.

 

 

 

 

Publicités

3 commentaires sur « Costa Rica : jours 14 et 15 – San Isidro del General – Alajuela »

  1. Les meilleurs choses ont une fin et c’est bien dommage pour vous.Merci de nous avoir fait voyager dans ce pays que je ne connaissais pas.Les photos donnent réellement envie d’y aller. Et bien à bientôt ……. chez nous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s