Comment diriger un modèle photo ?


Photographier une personne ce n’est pas juste choisir les bons réglages, c’est aussi guider son modèle et instaurer une relation de confiance avec lui.

Même si vous travaillez avec un modèle professionnel, vous devrez guider votre modèle afin d’obtenir de bons résultats. Pour cela, vous devrez faire en sorte que votre modèle soit détendu afin de se présenter le plus naturellement possible devant l’objectif. Un modèle est tendu parce qu’il ne sait pas quoi faire ou comment se placer. Il est donc très important de communiquer en permanence avec votre modèle. Cette communication va rassurer le modèle et contribuer à le détendre.

Modèle professionnel ou débutant ?

L’approche est différente suivant que le modèle est professionnel ou débutant. Un modèle professionnel, travaillant pour une agence, sera plus à l’aise devant l’objectif mais aura tendance à reproduire ce qu’on lui demande habituellement. Un modèle débutant sera moins à l’aise mais sera souvent plus « malléable ».

La prestation d’un modèle professionnel commence généralement à partir de 300 euros la séance de 1h30 à 2h00. Un modèle débutant vous demandera simplement des photos en échange d’une prestation tandis qu’un modèle amateur vous demandera entre 100 et 150 euros pour 1h30.

Quel est votre projet ?

La réponse à cette question est différente selon que le photographe est professionnel ou amateur. Un professionnel travaillera pour un client tandis qu’un amateur n’aura pour but que de satisfaire sa passion des belles images. Dans tous les cas, vous devez expliquer votre démarche à votre modèle afin qu’il prenne la mesure de vos attentes et y réponde au mieux.

Océane9.jpg
Océane – Photographie de Jean-Michel Nollevaux

Déterminer la personnalité de votre modèle

Chaque modèle a sa propre personnalité, ses propres réactions. N’hésitez pas à donner la parole à votre modèle, posez lui des questions, demandez-lui ce qu’il aime comme type de photo, ce qu’il souhaite obtenir de vous. Questionnez le sur ses dernières séances de poses, ce qu’il a aimé ou non. S’il n’y a que vous qui parlez, ce monologue va renfermer le modèle sur lui-même. En lui permettant de s’exprimer vous permettez à votre modèle de prendre une part active à la séance. Adaptez-vous ensuite aux souhaits du modèle, s’il se sent écouté, il se livrera à votre objectif plus facilement et vous pourrez alors réaliser de très belles images.

Comment aborder une séance photo avec un modèle ?

Si vous ne connaissez pas le modèle, la première chose à faire est de briser la glace. Pour cela commencez par expliquer votre démarche au modèle : « je fais de la photo depuis 10 ans, je suis passionné par le portrait et la photo sur pied, je souhaite… ».

Montrez vos plus belles photos au modèle afin de le rassurer sur vos capacités à produire de belles images. Déterminez ensemble, le déroulement de la séance photo, les accessoires que vous allez utiliser. Demandez au modèle ce qu’il attend de vous. Votre travail consistera à répondre à vos attentes tout en réalisant celles de votre modèle.

Présentez les lieux de la séance à votre modèle. Indiquez lui l’endroit où il pourra se changer, poser ses affaires, se maquiller. Indiquez-lui où sont les toilettes. Votre modèle doit se sentir chez lui.

Si une séance photo est fatigante pour le photographe, elle l’est encore plus pour le modèle. N’hésitez pas à faire une petite pause toutes les 15 minutes, pour montrer les photos déjà réalisées à votre modèle ou lui offrir un café. Ces moments de détente sont très importants, car ils permettent d’entretenir un climat de confiance réciproque.

DSCF3068_pp2-2.jpg
Johanna

5 conseils pour réussir une séance photo avec un modèle

  1. Comme je l’ai déjà dis plus haut, il est important de parler à son modèle. C’est très important. Laissez-lui également le temps de s’exprimer. Pas de monologue, ce n’est pas vous la star c’est votre modèle.
  2. N’hésitez pas à prendre la pose afin de montrer à votre modèle ce que vous attendez de lui. Cela vous permettra également de gagner du temps, sans montrer d’empressement particulier.
  3. Ne forcez pas un modèle à sourire. Demandez lui de prendre une pose sérieuse et obtenez son sourire à l’aide d’une grosse vanne. Commencez toujours la séance par des photos sérieuses, les sourires viendront plus tard, lorsque le modèle sera bien détendu.
  4. Rassurez votre modèle ; lorsqu’une photo est ratée reconnaissez que vous vous êtes trompé dans vos réglages et n’accusez jamais le modèle sinon il va se sentir diminué et va se braquer.
  5. N’y passez pas la journée. Une séance shooting est fatigante pour le modèle. Elle demande beaucoup de concentration. Ne dépassez pas 1h30 et faites une petite pause de quelques minutes toutes les 15 minutes.

Ce qu’il ne faut jamais faire avec un modèle

  • Toucher le modèle pour lui faire prendre une pause particulière ou ajuster sa tenue.
  • Lui demander de poser les jambes écartées ou de prendre une pose dégradante. Pensez à la dignité de votre modèle. Il en va aussi de votre réputation.
  • Lui faire prendre des risques inutiles.
  • Lui imputer la responsabilité d’une photo ratée.
  • Perdre sa patience avec un modèle débutant. Si le modèle ne fait pas ce que vous lui demandez c’est que vous lui avez mal expliqué ce que vous attendez de lui.
  • L’obliger à se changer devant vous. Si vous ne possédez pas de pièce ou de paravent, n’obligez pas le modèle à changer de tenue.

Rappelez-vous ceci : il est possible de faire de très belles photos avec un modèle quelconque, mais il est également possible de faire des photos horribles avec un modèle superbe. Dans les deux cas le photographe est responsable du résultat.

Un accessoire très sympa et lumineux !

Lors de la dernière séance photo au club de Canet d’Aude, j’ai utilisé un accessoire d’éclairage très remarqué. Il permet d’improviser un petit studio de portrait un peu partout grâce à une excellente qualité d’éclairage. Dans une pièce, il remplacera l’éclairage d’un studio et vous offrira une belle et douce lumière du jour (5500K). En extérieur, il vous permettra d’éclairer votre sujet placé à contrejour.

Facilement transportable, léger, doté d’une batterie rechargeable, de la possibilité de travailler à 3200K ou à 5500K, cet accessoire se montrera vite indispensable pour éclairer une séance de portrait, de nature morte ou de macro. Un autre avantage, il travaille en lumière continue ce qui permet de régler la lumière avec une grande précision. La puissance des Leds est également réglable. C’est plus pratique et bien moins cher qu’un flash.

Capture d’écran 2016-02-24 à 09.38.18.png

Cliquez sur ce lien pour consulter le produit sur amazon.fr

Pour info, il est à 98 euros sur Alibaba, mais il vous faudra acquitter les frais de douane (20%) et patienter pendant environ un mois avant de le recevoir.

A très bientôt

Jean-Michel

Publicités

Un commentaire sur « Comment diriger un modèle photo ? »

  1. Malheureusement absente lors de ton cours à Canet, j’espère que tu puisse renouveler l’expérience avec ce modèle ou tout simplement avec un amateur.Apprendre à faire poser semble bien compliqué pour ma part, donc tes conseils sont les bienvenus

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s