Le lexique photo


Le photographe utilise parfois de termes barbares, pas toujours très compréhensibles. Ce lexique est là pour clarifier les choses. N’hésitez pas à vous y référer si vous ne comprenez pas un terme technique dans un article.

A

  • Aberration chromatique : Défaut optique qui se traduit sur l´image par des bandes colorées visibles autour des zones de fort contraste.
  • Aberration sphérique : L’aberration sphérique est une distorsion de l’image qui se traduit par une perte de netteté.
  • Accentuation : Augmentation de la netteté ne portant que sur les contours.
  • ACL (écran) : Abréviation d´écran à cristaux liquides (LCD Screen en Anglais).
    Le LCD est une solution de cristaux liquides scellés entre deux feuilles transparentes polarisantes, sensibles à un courant électrique qui modifie la disposition des cristaux, lesquels laissent passer ou non la lumière.
  • Appareil photo numérique : APN est l’abréviation de Appareil photo numérique. Il désigne donc tout appareil photo qui ne fige pas les images sur un film (pellicule) mais sous forme de fichiers numériques (généralement sur une carte mémoire ou un disque dur).
  • Arrière plan : L’arrière-plan constitue l’espace qui se trouve derrière le sujet principal. Selon la valeur d’ouverture de l’objectif et la position du sujet, cet arrière-plan sera plus ou moins net ou flou. ceci représente la profondeur de champ.
  • Artefact : Un artefact est un « défaut » qui apparaît sur la photo, et dont les causes peuvent être variées. Quelques exemples d’artefacts : altération de la géométrie, modification des couleurs, moiré, aberration chromatique, crénelage des lignes obliques, pixellisation, etc.
  • ASA : L’« ASA » (voir aussi ISO) est un nombre indice représentant la sensibilité des films argentiques à la lumière. Plus le nombre ASA est élevé, plus le film est sensible et s’imprime rapidement.
  • Astigmatisme : On parle d’astigmatisme quand les lignes verticales et les lignes horizontales se forment sur des plans différents (au lieu d’être confondues).
  • Autofocus : L’autofocus (ou AF) est une fonction qui permet la mise au point automatique. Cette mise au point auto procurée par l’autofocus est réalisée grâce à un petit moteur situé dans l’objectif.
  • Avant-plan (premier-plan) : Partie du champ située entre l´objectif et le sujet principal.

B

  • Bague d’adaptation : Bague intermédiaire, ces bagues permettent d’adapter le diamètre d’un complément optique ou celle d’un filtre au filetage de l’objectif.
  • Bague allonge : La bague allonge est utilisée pour photographier à des distances plus courtes (macrophotographie). elle s’intercale entre l’objectif et le boîtier.
  • Baïonnette ( monture à ) : Type de monture dont sont dotés certains objectifs et accessoires optiques pour permettre de les changer rapidement et facilement.
  • Balance des blancs : La balance des blancs dans un appareil photo est un dispositif assurant l’équilibre des couleurs en fonction de la lumière éclairant la scène. Le capteur d’un appareil numérique est réglé en usine pour recevoir une lumière blanche, si vous avez un réglage manuel sur votre appareil, il vous suffit de viser une feuille blanche pour l’étalonner…
  • Barillet : Distorsion géométrique de l’image qui se traduit par des bords incurvés vers l’extérieur. La distorsion est liée à la position du diaphragme par rapport à la lentille. La distorsion en barillet donne une convexité car le diaphragme est placé devant la lentille.
  • Basse lumière : Le terme basse lumière représente les zones les plus foncées de l’image cela peut être une ombre.
  • Bokeh : Faible profondeur de champ, aspect plaisant ou non dépendant de la conception de l’objectif et plus précisément de la forme de son diaphragme. Ainsi, les plus grandes ouvertures permettent souvent les plus beaux bokeh grâce à l’aspect bien rond donné par le diaphragme et une transition plus franche avec la zone nette.
  • Bonnette : Lentille additionnelle qui se fixe ou se visse devant un objectif pour en modifier la distance focale.
  • Bougé : En jargon photographique, c´est le flou qui affecte partiellement ou totalement une photo et qui résulte d’un mouvement intempestif de l´opérateur ou du sujet.
  • Bracketing d’exposition : Le bracketing est un procédé consistant à prendre une série d’une même photo avec différentes valeurs d’exposition.
  • Bruit : Phénomène apparaissant sur une photo numérique sous la forme d’une répartition régulière ou aléatoire de pixels superposés à l´image. Son intensité dépend de plusieurs paramètres (sensibilité, luminosité, température, taille des photosites du capteur…).

C

  • Cadrage : Mise en place du sujet par rapport au cadre du viseur d’un appareil photo. Le cadrage participe avec la composition à la réalisation d’une image.
  • Capteur numérique : Le capteur numérique est un composant électronique des appareils numériques, qui réagit sous l’impact de la lumière (celle qui passe au travers de l’objectif et qui vient se « cogner » contre lui), transformant le flux lumineux en codage numérique (un fichier informatique).Sur les appareils photo numériques, la vocation du capteur numérique est de remplacer la pellicule des appareils dits argentiques ou traditionnels : la lumière est convertie en un signal électrique, puis l’image est stockée sous forme de fichier numérique. Un capteur est caractérisé par sa résolution, sa sensibilité et sa taille. Deux types de capteurs sont aujourd’hui utilisés : les capteurs CCD et CMOS.
  • Cellule : Une cellule est un dispositif permettant de mesurer la lumière afin de régler l´exposition.
  • Collimateur : Le collimateur est un dispositif permettant de réaliser la mise au point sur l’endroit de son choix. Il est possible de travailler avec un collimateur ou encore avec un groupe de collimateurs.
  • Compact Flash : Compact Flash est un format de carte mémoire.
  • Composition : Art de bien répartir dans son image les éléments à mettre en évidence, suivant un agencement qui répond à des règles de « grammaire » et de « syntaxe » visuelles.
  • Carte mémoire : La carte mémoire est utilisée par bon nombre d’appareils électroniques aujourd’hui : appareils photo, téléphones portables, PDA… Leur rôle est de stocker des données (dans le cas des appareils photo, il s’agit des images elles même). Il existe différents types de cartes mémoire : Compact Flash I, Compact Flash II, SmartMedia, MemoryStick, Multimedia Card (MMC), Secure Digital (SD), Microdrive…
  • Contraste : Le contraste d’une image (ou d’une partie d’image) est la différence entre les zones sombres et les zones claires.
  • Contre-jour : Le contre-jour est une condition de prise de vue, dans laquelle une importante source de lumière fait face à l’objectif. Généralement difficile à gérer, la prise de vue en contre jour peut néanmoins donner des résultats intéressants.
  • Contre-plongée : la prise de vue est effectuée du bas vers le haut.

D

  • Déclencheur : Outil permettant de déclencher sans risque de bouger l’appareil. Il peut être sous la forme d’un câble avec un bouton à l’extrémité ou d’une télécommande infrarouge.

  • Délai de latence : Délai entre le moment où le déclencheur est enfoncé et celui où la photo est effectivement prise. La plupart des réflex ont un délai de latence très court. Ce délai est plus important dans les appareils photo numérique de faible qualité mais totalement imperceptible sur les reflex numériques.
  • Diaphragme : trou de diamètre variable formé par une série de lames métalliques se chevauchant dans un objectif.
    La dimension du trou est commandée par une bague à l’extérieur de l’objectif et marqué en nombre f, ou automatiquement par le système d’exposition automatique de l’appareil. La taille de l’ouverture détermine l’intensité lumineuse atteignant le film ou le mécanisme de traitement de lumière pour les appareils numériques.
    Le diaphragme influe sur la profondeur de champ.
  • Distance focale : Distance exprimée en millimètre entre le centre optique d´un objectif et la surface sensible touchée par les rayons lumineux que reflète un sujet.
  • Distance hyperfocale : Distance de l´objet le plus proche dans une scène et suffisamment net lorsque la mise au point est faite sur l´infini.
  • Distorsion : La distorsion est un défaut dû à l´objectif et qui donne à la photo un effet sphérique.
    Cette distorsion est souvent liée à la position du diaphragme par rapport à la lentille.
    On parle aussi de distorsion de couleur quand la couleur ne correspond pas, au vrai tirage ou à la vraie couleur du sujet. Cause : mauvais tirage ou un reflet du flash par exemple.

E

  • Équilibre des blancs : La balance des blancs dans un appareil photo est un dispositif assurant l’équilibre des couleurs en fonction de la lumière éclairant la scène. Le capteur d’un appareil numérique est réglé en usine pour recevoir une lumière blanche, si vous avez un réglage manuel sur votre appareil, il vous suffit de viser une feuille blanche pour l’étalonner…
  • Exif : Exchangeable Image File (Fichier Image Échangeable) : le format de fichier utilisé par la plupart des appareils photos numériques.
    Par exemple, quand un appareil photo standard est paramétré pour enregistrer un fichier JPEG, il enregistre en réalité un fichier EXIF qui utilise une compression JPEG pour compresser les données photos du fichier. Ces données nous donnent des informations sur la date de prise de vue, des informations techniques (ouverture, vitesse), la sensibilité ISO utilisée….
  • Exposition : Quantité totale de lumière atteignant le film, le papier ou le capteur. Dans l’appareil photo elle est déterminée par la taille de l’ouverture et la vitesse d’obturation. En chambre noire elle résulte de l’ouverture de l’objectif et du temps d’allumage de l’agrandisseur.
    On parle d’exposition automatique quand l’appareil photo gère lui-même ces deux paramètres, c’est-à-dire, l’ouverture et la vitesse d’obturation.
    En art : Une exposition d’art est le lieu / le fait, pour une galerie ou un artiste, de proposer des réalisations artistiques au public.

F

  • Filtres UV : UV : rayonnement non visible à l’œil humain, situé au-dessus du spectre visible. Les filtres UV limitent ou empêchent certain de ces rayonnements d’altérer la photo prise. Il est fortement conseillé d’utiliser un filtre UV ne serait-ce que pour protéger la lentille frontale de votre objectif.
  • Filtre polarisant : Le filtre polarisant supprime les reflets sur le verre et sur l’eau, et par contrecoup sature les couleurs.
  • Firmware : En photographie si l’on parle de firmware, on parlera du micrologiciel  intégré qui gère le fonctionnement de l’appareil. Il peut être mi à jour grâce à une liaison avec un ordinateur.
  • Flash TTL : Le Flash TTL règle automatiquement l’intensité lumineuse en mesurant, à travers l’objectif, la lumière renvoyée par le sujet.
  • Focale (distance) : Distance exprimée en millimètre entre le centre optique d´un objectif et la surface sensible touchée par les rayons lumineux que reflète un sujet.
  • Format de fichier : un format de fichier est une méthode d’écriture et de stockage numérique. Les photos peuvent être enregistrées dans de nombreux formats tel que le JPEG, le RAW, le TIFF, le DMG, etc. Les logiciels spécialisés permettent de convertir les photos d’un format vers un autre.

G

  • Gif : Graphics Interchange Format ou « format d’échange graphique » est un format d’image numérique qui comporte jusqu’à 256 couleurs indexées. Ce format à été développé par CompuServe en 1987. Son algorithme de compression permet d’obtenir des fichiers très légers donc rapidement téléchargeables sur Internet.
    Le GIF comporte 256 couleurs au maximum mais 16 777 216 nuances de couleurs.
    Une image GIF autorise une entrée de palette transparente contrairement au JPEG.
    Il faut retenir qu’une photographie couleur de qualité nécessite plus de nuances que celle que propose le format GIF.
  • Grand angle : Un objectif grand angle est un objectif à courte focale permettant un cadrage large. Ces objectifs sont utilisés en photographie de paysage ou encore en photo d’architecture, mais pas seulement.

H

  • Hyperfocale : L’hyperfocale est définie comme la distance la plus courte à laquelle un sujet sera net lorsque la mise au point est réalisée sur l’infini. Ce réglage étalonné de l’objectif est apprécié en reportage ou lorsque l’on veut des compositions avec les différents plans nets.

I

  • Interpolation : L’interpolation est une méthode qui permet grâce à un logiciel d’augmenter la résolution d’une image. Pour ce faire, le logiciel insère des nouveaux pixels de couleur entre des pixels de ton de couleur proche. Cette méthode peut parfois placer des pixels peu adaptés dans les transitions de couleurs.
  • ISO : Abréviation pour International Standard Organisation. C’est une unité de mesure de la sensibilité du capteur pour les appareils photo numériques. Plus la valeur est élevée, plus le capteur est sensible à la lumière.

J

  • JPEG : Le JPEG est un algorithme utilisé pour la compression des images numériques, développé par le Joint Photographic Experts Group, un comité composé de professionnels de l’industrie de l’image. Plus la compression JPEG est élevée et plus la qualité de l’image est mauvaise. Le JPEG n’est donc pas un format de fichier mais une norme, néanmoins elle a donné son nom au format de fichier, qui est à ce jour le plus utilisé. Ce format peut contenir des données.

K

  • Kelvin : C’est l’unité de mesure de la température des couleurs.

L

  • LCD : LCD est l’acronyme de « Liquid Cristal Display » soit en français écran à cristaux liquides. Le LCD utilise, via des filtres polarisants, la polarisation de la lumière que l’on peut orienter grâce à des champs électriques.

M

  • MAP : abréviation de mise au point (voir ci-dessous).
  • Masque : Un masque sert en photographie à cacher ou à modifier une zone de l’image.
  • Mégapixel :  En photographie, c’est une valeur donnée à la résolution des images produites par des appareils photos numériques. Elle correspond à la taille/poids en million de pixels d’une photo. Le nombre de mégapixels des images ne cesse d’augmenter.
  • Mise au point : La mise au point se fait automatiquement dans la plupart des compacts ou bridges numériques. Sur les reflex, il est possible de la faire manuellement en tournant la bague de mise au point de l’objectif.
  • Mode automatique : La plupart des appareils photos possède un mode automatique. Dans ce mode il vous suffit de cadrer et de déclencher, l’appareil photo s’occupera pour vous des réglages.
  • Mode manuel :  A l’inverse du mode automatique, le mode manuel permet une plus grande liberté dans la manipulation des fonctions de l’appareil photo et de l’objectif. Il permet de tout gérer : la vitesse d’obturation, l’ouverture, la sensibilité ISO.
  • Mode semi-automatique : il s’agit des modes priorité à l’ouverture et priorité à la vitesse. Pour la priorité à l’ouverture, le photographe sélectionne l’ouverture de son choix, l’appareil s’occupera lui des autres réglages. En mode priorité à la vitesse c’est la vitesse d’obturation que le photographe choisira.
  • Mode rafale : ce mode permet d’enregistrer plusieurs photos à la suite. Il est très utilisé par les photographes sportifs ou les photographes animaliers.

O

  • Objectif : L’objectif est un système optique composé de lentilles permettant de focaliser la lumière sur le capteur ou la surface du film.
    Les objectifs sont définis suivant leur usage : pour les photos de paysage, l’utilisation d’objectif grand angle est recommandée. Pour les photos nature, on appréciera l’utilisation d’un téléobjectif. Leurs prix varient en fonction de leur conception et de leur luminosité.
  • Obturateur : L’obturateur est un système mécanisme permettant de contrôler la durée d’exposition du film ou capteur dans le cas d’appareil photo numérique.
  • Ouverture : elle se règle à l’aide de la bague de diaphragme. Elle permet de régler le diamètre du diaphragme et influence directement l’exposition.
  • Octet : L’octet est une unité d’information. Elle sert d’unité de mesure pour la taille des fichiers, exprimée principalement en Mégaoctet (Mo).
    A savoir que 1 octet = 8 bits, que 1 kilo-octet (Ko) = 1024 octets et qu’un Mégaoctet (Mo) = 1024 Ko.

P

  • Parallaxe : Ecran de visée entre le viseur et l’objectif, dans un appareil photo non reflex.
  • Photosite : Nom des cellules photoélectriques qui composent le capteur. Elles correspondent au plus petit élément qui réagit à l’intensité lumineuse. Il faut quatre photo sites pour créer un pixel.
  • Pixel : Le nom pixel provient de la locution anglaise ‘Picture Element’ (élément d’image). Le pixel désigne la plus petite partie d’une image ou d’un capteur. Une image VGA de résolution 640 x 480 comporte 307 200 points.
  • PNG : Le PNG, Portable Network Graphics est un format d’images numériques ouvert. Il remplace le format GIF car sa compression ne détériore pas les images de type matriciel. Le format PNG autorise des zones transparentes dans les images. Contrairement au format GIF, le format PNG ne permet pas de réaliser des images animées.
  • Pose (temps de pose) : La pose est la vitesse d’obturation, c’est à dire le temps pendant lequel l’obturateur est ouvert.
  • Point focal : C’est le point situé sur l’axe optique d’un objectif et qui concentre les rayons lumineux.
  • Posemètre : Un posemètre est un appareil électrique de mesure qui permet de déterminer l’exposition d’une prise de vue. Le posemètre calcule le temps de pose et l’ouverture du diaphragme pour une exposition donnée. Le posemètre est rarement utilisé pour la prise de vue en extérieur.
  • Priorité au diaphragme ou à l’ouverture : Elle s’obtient à partir d’un mode semi-automatique. Le photographe défini l’ouverture désirée, et l’appareil photo détermine automatiquement la vitesse appropriée afin d’obtenir une photo correctement exposée.
  • Priorité à la vitesse : Elle s’obtient à partir d’un mode semi-automatique. Le photographe défini la vitesse d’obturation et l’appareil photo détermine automatiquement l’ouverture appropriée, en fonction de l’exposition, afin d’obtenir une photo bien exposée.
  • Profondeur de champ : désigne la zone de netteté autour de la distance de mise au point. La profondeur de champ peut être définie comme faible, si la zone de netteté est courte. Pour une bonne composition, la maîtrise de la profondeur de champ est indispensable en photographie.

R

  • Raw : Le RAW (brut) est un format d’images numériques. Le RAW n’est pas un standard, il est généré différemment par les appareils photos numériques (ou scanner). Peu ou pas compressé, il contient des informations brutes du capteur. Ce format est très utilisé par les photographes car il offre une plus grande souplesse pour le post-traitement de la photo (balance des blancs, exposition, contraste…).
  • Reflex : Un reflex est un appareil photo muni d’un miroir, permettant d’obtenir une image parfaitement cadrée dans le viseur. C’est le système le plus performant et la visée la plus fiable.
  • Résolution : La résolution d’une image se définie par le nombre de point par pouce ou le nombre de pixel par unité de longueur. La résolution de l’image est définie en PPI (Pixel Per Inch) ou PPP (Pixel Par Pouce).
  • RVB : RVB (Rouge Vert Bleu) ou RGB (Red Green Blue) sont des couleurs primaires additives. Ces trois couleurs permettent 256 niveaux d’intensité de couleurs.

S

  • Saturation : La saturation exprime la pureté de la couleur, c’est à dire l’absence de gris et de tons intermédiaires.
  • Sensibilité : Caractéristique d’une surface sensible à la lumière : plus un film ou un capteur est sensible, plus la quantité de lumière nécessaire pour une exposition correcte sera faible, et inversement.
  • Soufflet : Le soufflet se place entre le boîtier et l’objectif et autorise ainsi la macrophotographie en permettant d’importants grossissements.
  • Sous-exposition : Une image est sous-exposée lorsqu’elle n’a pas bénéficié d’une lumière suffisante, au point qu’elle n’a pas ou peu de relief et que ses couleurs sont fades ou trop sombres.
  • Stabilisateur : Un stabilisateur est un dispositif flottant qui permet d’éviter le flou sur les photos, en compensant les mouvements involontaires lors de la prise de vue. Ce système de stabilisation de l’image peut être présent sur les optiques ou directement sur l’appareil photo, on parle alors de stabilisateur électronique.
  • Surexposition : Une image est surexposée lorsqu’elle a reçu trop de lumière et qu’elle apparaît à la fois très pale et comme délavée. On emploi aussi le terme ‘brûlée’ pour la définir.

T

  • Téléobjectif : objectif à longue focale utilisé pour photographier les objets éloignés.
  • Temps de pose : Le temps de pose est la durée nécessaire pour qu’une surface sensible soit correctement exposée. Plus la surface à photographier est sombre plus ce temps sera long et inversement.
  • TIFF : Signifie Tagged-Image File Format, c’est un format de fichier pour image numérique. C’est un format non compressé qui, à ce jour, est lu par tous les logiciels de traitement d’image matricielle. Il permet d’intégrer de nombreuses palettes de couleurs, la correction gamma ou encore d’effectuer des compressions. L’enregistrement au format TIFF n’altère pas l’image.
  • Trépied : Le trépied est un support sur trois pattes qui permet de soutenir un appareil photo afin d’éviter les tremblements de la main ou du vent.
  • TTL : TTL (Throught The Lens) technique consistant à mesurer la lumière à travers l’objectif d’un appareil photo. Très utilisé sur les appareils à objectifs interchangeables.

U

  • USB : L’USB (Universal Serial Bus) est un bus dit plug and play (branchez et utilisez) qui permet de brancher des périphériques informatiques (lecteur de carte, appareil photo, scanner, clefs…) à un ordinateur. La version USB 3 est la plus rapide et permet des transferts très rapides de données.
  • UV : rayonnement non visible à l’œil humain, situé au-dessus du spectre visible.
    Les filtres UV limitent ou empêchent certain de ces rayonnements d’altérer la photo prise. Il est fortement conseillé d’utiliser un filtre UV ne serait-ce que pour protéger son objectif.

V

  • Vignettage : L’effet de vignettage est considéré comme un défaut optique de certains objectifs, généralement les objectifs zooms. Il se traduit par un obscurcissement des bords de l’image.
  • Vitesse d’obturation : correspond au temps pendant lequel l’obturateur reste ouvert, afin de permettre le passage de la lumière jusqu’à l’émulsion du film. La vitesse d’obturation varie beaucoup selon le type d’appareil. Sur les appareils professionnels il peut atteindre 1/8000e de seconde à plusieurs minutes.

Z

  • Zoom : Objectif complexe qui, grâce à un groupe de lentilles mobiles, dispose d’une focale variable entre deux valeurs limites.
  • Zoom numérique : permet par interpolation de simuler un zoom optique. En général, la qualité de l’image se dégrade lorsque l’on zoom trop.
  • Zoom optique : contrairement au zoom numérique offre la possibilité d’agrandissement du sujet sans détériorer l’image obtenue. Une fois la mise au point effectuée sur le sujet, tout agrandissement réalisé permet de garder la netteté effectuée précédemment.
Publicités

4 commentaires sur « Le lexique photo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s