Stringpod, l’ennemi du flou de bougé


Les trépieds sont très utiles quand il s’agit d’éviter le flou de bougé, mais ils sont volumineux et lourds (même les versions les plus légères en fibre de carbone). Un simple plateau rapide pour trépied et un morceau de ficelle vont se montrer très efficaces contre le flou de bougé, le poids et l’encombrement. Mieux encore, le système que je vous propose tient dans votre poche. Alors pourquoi ne pas l’utiliser ?

Quels sont les éléments nécessaires à la construction de votre « stringpod » ? Un plateau rapide pour trépied, une paire de ciseaux (sauf si vous avez de très fortes dents) et un morceau de ficelle de jardin. Avouez que tout cela est bien moins cher, moins lourd et moins encombrant qu’un trépied !

image01a

Commencez par passer la ficelle à travers la poignée ovale du plateau rapide.

image01b

Passez la ficelle sous le pied, maintenir le plateau rapide au niveau des yeux en vous assurant que la ficelle est tendue. Vissez votre appareil photo sur le plateau et vérifier que votre oeil se place naturellement devant le viseur. Coupez la ficelle à la bonne longueur.

image01d

Nouez la ficelle afin qu’elle forme une structure fermée dans laquelle vous placerez l’un de vos pieds.

image01e

Si vous voulez utiliser le stringpod debout et si vous possédez un boîtier avec un écran  LCD arrière basculant, vous avez deux options. Tout d’abord, placez la ficelle sous un pied et tendez là avant de placer votre oeil devant le viseur de l’appareil photo. Si vous souhaitez tenir l’appareil au niveau de la taille, positionnez l’écran horizontalement, écartez vos jambes pour que vos pieds soient à l’aplomb de vos épaules. Passez la ficelle sous les deux pieds et tendez la pour créer un triangle. Travaillez toujours ficelle tendue.

image 01f        image01g

Enfin, si vous voulez un angle inférieur, enroulez la ficelle autour d’un poignet, passez la sous les deux genoux avant de la tendre. La clé pour réduire le flou de bougé, est de garder la ficelle tendue.

image01h

La photo ci-dessous a été prise à 1/20sec à f/22, sans la ficelle. Comme vous pouvez le voir, elle n’est pas nette.

image01i

Cependant, en utilisant mon stringpod, je suis en mesure d’obtenir une photo nette en conservant la même combinaison d’exposition. Je ne dis pas que ce système vous permettra des poses de 10 secondes pendant la nuit, mais il pourrait bien vous sortir d’une situation difficile lorsque vous aurez oublié le trépied à la maison.

image01j

Article publié, en anglais, par PAR  le 16 juin 2016 sur le blog Fujifilm. Traduction en français par votre serviteur.

Publicités

2 commentaires sur « Stringpod, l’ennemi du flou de bougé »

  1. Ouh ça n à l air pas mal du tout je vais essayer ça moi qui ai du mal avec le poids du matos qui me fait bien bouger même en me calant!!!!!
    Merci tes articles tombent toujours à point!!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s