Lecture photo : février 2017


Vous souhaitez obtenir un avis sur l’un de vos photos ? Cette rubrique est faite pour vous ! Envoyez votre image (si possible entre 1000 et 1200 pixels de large) à l’adresse : jnollevaux@gmail.com.

Photo n° 1 :  Jean-Marc Mika

photo-13.jpg

Ici, plus que tout autre chose c’est l’atmosphère qui compte. Un temps maussade, un ciel chargé, des dunes abandonnées à une obscurité de circonstance… Les ingrédients d’une belle image sont, pour moi, réunis. Le sujet ? C’est l’atmosphère du moment et son rendu est magnifique. Bravo Jean-Marc.


Photo n° 2 : Béatrice Falcou

photo-11.jpg

Une image très graphique, parfaitement composée, utilisant à merveille un point d’or. Les couleurs et le contraste font le reste. Encore une preuve qu’une image simple est souvent préférable à une image trop élaborée. Un sans faute Béatrice !


Photo n° 3 : Paul Coulon

photo-10.jpg

Un très joli paysage où subsistent encore quelques petits défauts. L’horizon penche légèrement sur la droite. La zone entourant le soleil est surexposée, de nombreux détails ont été perdus dans le ciel. Il ne faut pas hésiter à sous exposer à la prise de vue. Il sera toujours possible de restituer l’ambiance au moment du post-traitement. Enfin, le cadrage à 50/50 ne me satisfait qu’à moitié car il fait un peu trop « carte postale ». En respectant systématiquement la règle des tiers, on obtient souvent des photos plus dynamiques. Ici, il n’était pas nécessaire d’intégrer le soleil dans la photo. Il n’en reste pas moins que l’image est belle et que le lieux et l’instant méritaient une photo. Ce que j’aime beaucoup dans cette image, c’est l’ambiance de fin de journée et la lumière sur les roseaux et la berge.


 Photo n° 4 : Laurence Terminet

_DSC3058-1.jpg

Que voilà une belle orchidées ! Il manque un tout petit poil de profondeur de champs et l’image laisse apercevoir des aberrations chromatiques (frange violette sur la feuille au premier plan). La fleur n’est plus au somment de sa forme (flétrissures)… Mais on lui pardonne tant elle est belle.


Photo n° 5 : Pierre le Parisien

BOUP9330.jpg

Pierre, je connais ton travail et tu sais que je suis un fan inconditionnel de tes images. Avec celle-ci, tu étales encore une fois tout ton talent et ta science de la composition. Nombreux sont les photographes qui ignorent l’importance du cadrage… Ici, le personnage est idéalement placé entre deux verticales (les réverbères). Ces dernières sont renforcées par les horizontales offertes par la grille, le dallage du sol, le banc et son ombre. Enfin la présente du « pigeon promeneur » apporte ce petit soupçon d’équilibre qui aurait manqué à l’image sans lui. C’est du grand Pierre et je suis fier de t’avoir fait découvrir la photo de rue.


Photo n° 6 : Anne-Marie Gutierrez

P1100401.JPGCette photo présente deux problèmes. La majeure partie de l’image étant composée de tons clairs, la cellule de l’appareil a été trompée ce qui a conduit le boitier à sous-exposer la photo. Pour les paysages de neige, il convient de surexposer d’au moins 1 IL (correcteur d’exposition sur +1). Le deuxième problème vient du cadrage, trop serré à mon goût.  Le chalet et les arbres semblent emprisonnés dans l’image. Il fallait leur donner un peu d’air.


Photo n° 7 : Gérard Choupac

photo-21.jpg

Les frasques du gel fournissent généralement aux photographes des sujets intéressants. ici, la glace a pris possession d’une flaque d’eau, formant des motifs géométriques du plus bel effet. En regardant cette image, je me suis posé la question de savoir s’il ne fallait pas supprimer la partie terreuse en haut à droite. J’ai donc fait un essai de recadrage, mais la photo perd en lisibilité. Alors, sans être exceptionnelle, cette photo s’inscrirait parfaitement dans un reportage sur les rigueurs de l’hiver, en raison de son côté narratif.


 Photo n° 8 : Khelil Benamara

khelil-1.jpg

Le choix du noir et blanc est ici très pertinent. Le cadrage, très pointu, me plait beaucoup. L’exposition est fort bien maîtrisée. Le premier plan « vide » renforce le côté graphique de l’image. Que dire d’autre sinon que c’est une très belle photo dont vous pouvez être fier.


 Photo n° 9 : Christiane Couré

P1010849 copie ap midi d'hiver.jpg

Une image parfaitement bien exposée et composée. Le placement assez bas de la ligne d’horizon donne une certaine dynamique à l’image, la perspective fait le reste (alignement des bancs, des buissons, des réverbères). Une seule petite chose me gène, mais c’est pour chipoter, le dossier du banc au premier plan qui est coupé… Si c’est possible, un nouveau recadrage s’impose !


Photo n° 10 : Gilles Zabjesky

P1110119.JPG

Le choix d’exposer pour le ciel est un bon choix. Il transforme le bâtiment au premier plan en silhouette et renforce la présence du ciel qui constitue « le sujet » de la photo. Que dire de plus sinon que l’image fonctionne et c’est bien là l’essentiel !


Photo n° 11 : Gabriel Muller

IMG_6743.jpg

Une très jolie photo qui utilise à merveille l’effet « silhouette ». L’ambiance est bien restituée. Le cadrage est très bon : vous avez judicieusement choisi de limiter la hauteur du premier plan afin de donner plus d’importance au ciel. Attention toutefois au post-traitement qui me semble un tantinet agressif. Il ne faut pas trop pousser les curseurs, surtout celui de la netteté (présence d’auréoles et d’artefacts autour des arbres et des oiseaux). Beau travail, continuez à m’envoyer des images de cette qualité.


Photo n° 12 : Chantal Choupac

2  Sete.jpg
petit port de pêcheurs à Séte

Cette photo ne présente pas un grand intérêt, artistiquement parlant. Placée dans une série, elle aurait presque trop de choses à raconter ; l’usure du temps, la lutte des classes à cause du voilier qui montre fièrement le bout de son nez à deux pauvres barques… Mais cette photo me raconte autre chose. Elle me parle des gens qui utilisent la mer pour leur travail (pêcheurs) ou pour leurs loisirs (plaisanciers). Elle me montre combien certains d’entre-eux font peu de cas du bien précieux que la nature met à leur disposition. Vieilles barcasses abandonnées, lavabo et détritus divers polluant un site magnifique… Cette photo pousse à la révolte… Messieurs vous n’êtes pas dignes de ce que la nature vous offre, honte à vous ! C’est en cela que cette photo est belle, très belle même, car elle dénonce plus qu’elle ne montre. La responsabilité du photographe est parfois d’attirer l’attention sur les pratiques irresponsables et condamnables. Faire cela, c’est rendre hommage à la nature, merci Chantal !


 Photo n° 13 : Claire Ortiz

claire-x-1.jpg

Une image qui ne manque pas d’intérêt en raison d’une belle succession de plans (premier plan, éoliennes, nuages, montagne). Si le cadrage est très correcte il n’en n’est pas de même de l’exposition. L’image souffre en effet d’une importante sous-exposition. Un petit passage sous Lightroom m’a permis d’obtenir l’image ci-dessous.

claire-x-2.jpg

Le premier plan retrouve des détails tandis que la couleur de la mer de nuages me semble plus opportune.


 Photo n° 14 : Gilles Zabjesky

P1110457.JPG

Une belle image qui amène tout de même quelques remarques. La ligne d’horizon placée au centre de l’image (à 50/50) enlève de la profondeur à la scène. Sachant que le ciel était vide (pas de nuage), la ligne d’horizon sur la ligne du tiers supérieur aurait été mieux placée.

Pour certaines images, le post-traitement peut être influencé par ce que le photographe souhaite montrer. Ici, je pense que tu as préféré montrer le jeu de lumière entre le soleil et la petite cascade. Dans ce cas, pour renforcer l’effet, il était important de sous exposer la photo et de faire revenir ensuite un peut de détail dans les ombres. Voici ma proposition. Elle tient compte des deux remarques ci-dessus.

photo-1JM.jpg
Le résultat aurait été bien meilleur avec une image au format raw.

L’image prend de la profondeur, le ciel gagne en densité, le jeu de lumière est mis en valeur.


Photo n° 15 : Esther

mouette.jpg

Esther, dans son mail, me dit être débutante et commencer l’apprentissage de la photo. La composition de son image est équilibrée et l’utilisation d’une diagonale qui coupe l’image en deux est une bonne idée. Dans l’image ci-dessous, j’ai pratiqué un léger recadrage afin d’éliminer quelques petites traces sombres en haut de l’image ainsi que les mégots disgracieux se trouvant au bas du muret. J’ai renforcé le contraste et la netteté de l’image qui était limite. Peux de changements en réalité, ce qui prouve que l’image originale était assez bonne. Alors Esther, continues et ne lâches rien. L’apprentissage de la photographie est un long chemin parsemé de nombreux moments merveilleux.

photo-3.jpg


Notez qu’au mois de mars, il n’y aura pas de lecture photo car je serai à Cuba. Cette rubrique réapparaîtra normalement au mois d’avril.

Jean-Michel

 

 

 

Publicités

3 commentaires sur « Lecture photo : février 2017 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s