Photographie

Guide pratique de la pose longue : Comment choisir un sujet ?


Dans ce nouvel article du « Guide de la pose longue« , je ne vais aborder que les sujets pouvant être traités de jour.  La nuit, les longues expositions deviennent obligatoires du fait de l’absence de lumière, mais trouver un sujet de jour demande un peu de réflexion et de créativité.

pose-longue1.jpg

Avez vous  déjà abordé la pose longue ? Vous êtes peut-être déjà familiarisé avec la photographie des vagues en bord de mer, des nuages poussés par un vent fort ou encore de la petite cascade proche de  chez vous.

La raison pour laquelle une image obtenue grâce la technique de la pose longue est si impressionnante, est qu’elle parvient à créer une illusion de mouvement dans une image fixe. Cette apparence de mouvement est quasiment impossible à imiter avec un logiciel de post-traitement. De plus, les « vraies » photo se construisent généralement  à la prise de vue et non lors de la phase de développement.

Vous avez peut-être déjà acheté un filtre à densité neutre (ND) ainsi qu’un bon trépied. Si c’est le cas, alors vous allez voir que le processus de création de belles images en pose longue n’est pas très compliqué. Tout commence par le choix d’un sujet. Si vous êtes déçus de vos premiers tests en pose longue, c’est certainement dû à la sélection du sujet.

Cet article va vous permettre d’obtenir des indications  importantes, sur la façon d’évaluer et de choisir un sujet, qui sera ensuite traité en « longue exposition ».

Sélection d’un sujet pour la pose longue

La sélection des sujets est extrêmement importante pour réussir une photographie en pose longue. En fait, le processus de sélection du sujet est si important qu’il peut modifier radicalement les étapes techniques de la création de l’image.

En premier lieu, dans le processus de sélection des sujets, il faut qu’une partie de la future image soit en mouvement (cascade d’eau, nuages, automobiles, personnes, etc). C’est le mouvement qui crée la tension dans la composition.

Nous avons vu ci-dessus qu’une partie du sujet doit être en mouvement, ce qui implique qu’une autre partie du sujet doit obligatoirement être fixe, afin que le mouvement puisse être mis en valeur. Ce deuxième élément fixe n’est pas obligatoire, si tout bouge, cela peut donner des résultats intéressants. Cependant, je vous conseille de réunir un élément fixe et un élément mobile, car ces deux composantes donnent toujours des résultats extraordinaires.

cascade-pose-longue.jpg

L’image ci-dessous est un exemple d’une photographie en longue exposition où tout est en mouvement. Le résultat est assez intéressant. Cependant, si vous n’êtes pas attiré par l’abstraction, un élément de votre image doit rester fixe.

cascade-art-abstrait.jpg

Recherchez le contraste !

Le prochain facteur important est la recherche de contraste. Avec la photographie en pose longue, vous dirigez souvent votre objectif vers des nuages ou de l’eau en mouvement. Le mouvement de ces sujets, génère souvent des tons très clairs allant jusqu’au blanc absolu (vagues en mouvement).

Regardez l’image ci-dessous. Vous remarquerez que la majeure partie du mouvement est capturée dans des tons très clairs. Il importe donc d’équilibrer l’image en ajoutant des zones contrastées pour contrebalancer les zones claires. Question d’harmonie !

L’angle de prise de vue et l’analyse du mouvement

cascade-3.jpg

En photographiant en pose lente vous devez analyser le mouvement de l’élément mobile et en tenir compte pour l’angle de prise de vue (comprendre la position du photographe). Dans l’exemple ci-dessus, l’élément mobile (l’eau) se déplace tout d’abord verticalement (cascade) avant de poursuivre sa course horizontalement (plan d’eau).

Si la course de l’eau n’avait été qu’horizontale, la photographie aurait eu plus de force avec un angle de 45 degrés, comme c’est le cas de la photo ci-dessous.

riviere.jpg

En conséquence, un mouvement horizontal ne doit jamais venir directement dans votre direction ou s’en éloigner, sans quoi l’image perdra toute sa force.  Un angle de prise de vue de 30 à 45 degrés suffira généralement à donner de la puissance à votre image.

Cet angle peut s’appliquer horizontalement, comme c’est le cas de la photo ci-dessus ou verticalement, comme c’est le cas de l’image suivante où un peu de hauteur a permis de « sauver » la photo.

piétons.jpg

 

Utilisez la bonne focale

De quelle longueur focale allez-vous avoir besoin pour réaliser votre photo ? La photographie en pose lente fonctionne mieux lorsque la focale se situe entre un ultra-grand angle et un téléobjectif très modéré.

Les téléobjectifs plus longs ne se prêtent pas bien à la longue exposition, car ils accentuent les mouvements de l’appareil photo. Cela est vrai, même si vous utilisez un trépied robuste et une télécommande. Il ne faut pas beaucoup de mouvement pour générer un léger flou sur une exposition de 20 secondes ou plus.

Les vibrations du vent ou même la vibration du sol peuvent endommager vos images.  Par exemple, si vous êtes installé sur un tablier de pont, il se peut que vous ne ressentiez même pas le très léger mouvement du pont dans le vent ou encore le léger mouvement généré par le passage des voitures. Cependant, la vibration sera suffisante pour gâcher votre photo.

Travailler avec des objectifs de 14 à 85 mm de distance focale vous aidera à obtenir des images nettes. Une fois que vous avez choisi un sujet, l’utilisation de légères variations de la distance focale de votre objectif ou de la position de l’appareil photo peuvent donner des résultats aussi  variés que passionnants.

 

Faites attention au vent

Le vent constitue le principal ennemi de la pose longue. Si le vent est léger, un bon trépied, bien lesté, permettra de sortir de belles images. En cas de vent fort, il importera de rechercher un abri pour assurer une netteté parfaite à vos images et protéger votre matériel contre une chute possible.

 

L’eau, oui mais pas seulement !

departure-platform-371218_1280.jpg

L’élément liquide en mouvement est très souvent recherché par le photographe qui souhaite opérer en pose lente. Mais limiter le sujet à cet élément, c’est faire comme tout le monde. La créativité se juge souvent à la surprise apportée par une image. Pour qu’une photo plaise, elle doit avant tout surprendre, et pour surprendre, il faut réfléchir !

Avez-vous déjà pris la photo d’une rame de métro en pose lente ? De personnes sur un escalier roulant ? De piétons sur un trottoir ? D’un cuisinier devant ses fourneaux ? D’un troupeau en mouvement, comme sur l’image ci-dessous, prise au Bénin en 2012 et qui figure sur la couverture de mon premier livre ?

Capture d’écran 2018-08-16 à 13.19.05.png

Les sujets pour la pose lente sont innombrables. Plus vous sortirez des sentiers battus, plus vos images seront susceptibles  de surprendre et donc de plaire.

 

Conclusion

Pour résumer les éléments à prendre en considération pour la sélection de sujets en photographie de pose longue :

  1. Quelque chose dans la scène doit se trouver en mouvement (le plus souvent des nuages, de l’eau ou des foules) ;
  2. À moins de s’aventurer dans l’abstraction, un élément de l’image doit être fixe ;
  3. Recherchez des sujets ayant un contraste naturel ou réfléchissez à la manière dont vous allez créer le contraste en post-production ;
  4. Sélectionnez un sujet permettant de vous placer sous un angle favorable ;
  5. Choisissez un sujet qui vous permette d’utiliser un objectif à focale comprise entre 14 mm et 85 mm. Sachez que si vous utilisez un objectif trop « large », l’effet peut être beaucoup moins visible. D’un autre côté, si vous utilisez une focale trop longue, vous risquez de rencontrer des problèmes de mouvement de l’appareil photo.
  6. Le vent est toujours une préoccupation dans la photographie de longue exposition. Lorsque vous choisissez votre sujet, recherchez une position permettant de vous abriter du vent.

Demain, je vous expliquerai comment choisir un filtre ND approprié à votre sujet.

À demain !

Jean-Michel

1 comment on “Guide pratique de la pose longue : Comment choisir un sujet ?

  1. BENAMARA KHELIL

    Bonjour et merci beaucoup

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :