Les Panasonic full frame arrivent !


La guerre des pleins formats se poursuit avec l’arrivée sur le champ de bataille de deux nouveaux combattants  , j’ai nommé les Panasonic de la série « S ». les  armes ?  Deux B.P.M. (Bombes de Photographie Massive).

Suivez-moi et e vous les présente ;  comme on pouvait s’y attendre, ça va faire mal ! En fin d’article, vous découvrirez également un « Scoop Émotions Numériques« .

Panasonic Lumix S1 :

Commençons par  le Panasonic Lumix S1. Un boîtier plein format (24 x 36), doté d’un capteur de 24,2 mégapixels. Les dernières indiscrétions font état d’une montée en ISO jusqu’à 51.200. Comme c’est le cas pour le G9, le S1 disposera d’un mode haute définition. Pour l’utiliser, il conviendra de placer l’appareil sur un trépied. Ce mode, obtenu par le déplacement physique du capteur, permettra d’obtenir des images de 96 millions de pixels (12 000 x 8 000).!!!

La taille du boîtier sera de 148,9 x 110,0 x 96,7 mm, pour un poids de 899 grammes. Le prix de vente, devrait se situer aux alentours de 2500 euros ,  et 3400 euros avec le Lumix S 24-105mm f/4 L. Ces chiffres ne sont pas encore confirmés. Panasonic devrait préciser les spécificités de ses 2 nouveaux boîtiers, aujourd’hui à 18 heures, heures de New-York.

Le S1, comme son grand frère (SR1) sera doté de deux slots pour carte mémoire : 1 slot XQD et 1 slot SD.

Voici l’explication de Panasonic sur le fonctionnement du mode Haute résolution, telle que publiée dans L-Rumours…

Profiter du stabilisateur d’image corporelle. Mécanisme (IS), huit images consécutives sont automatiquement prises tout en déplaçant le capteur. Ces huit images sont synthétisées en une seule image par le nouveau moteur Venus Engine, qui offre un traitement du signal à haute vitesse. Les détails précis sont fidèlement reproduits pour être sauvegardés dans une belle image hautement réaliste. Ce mode est idéal pour photographier des paysages naturels ou des objets d’art avec des détails délicats.

Dans les situations où des sujets en mouvement sont inclus dans la scène, des sous-options sont disponibles pour supprimer le flou dû au mouvement, afin que les photographes puissent utiliser ce mode de la même manière que lors d’une prise de vue normale.

 

Panasonic Lumix S1R

  • Capteur plein format de 47,3 millions de pixels, sans filtre passe-bas pour une netteté accrue.
  • Capteur stabilisé sur 5 axes permettant de gagner 5,5 stops.
  • Dual IS version 2. La stabilisation du capteur s’associe à celle de l’optique pour gagner 6 stops.
  • Vidéo 4K 60p / 50p
  • Rafales à 9 images par seconde (AFS) et 6 images par seconde (AFC).
  • Mode photo 6K à 30 images par seconde et mode photo 4K à 60 images par seconde.
  • Viseur EVF de 5,76 millions de pixels.
  • Le grossissement du viseur peut être ajusté de 0,78 fois à 0,74 fois ou 0,7 fois.
  • Écran arrière mobile de 2,1 millions de points.
  • Boîtier résistant à la poussière, aux éclaboussures et à une température de -10 °.
  • Mode photo haute définition de 187 millions de pixels* (16 736 x 11, 168).
  • Technologie avancée d’intelligence artificielle permettant de détecter les humains, les chats, les chiens et les oiseaux.
  • Taille: 148,9 x 110,0 x 96,7 mm
  • Poids: 898 g
  • Prix ​​de l’appareil : Boîtier nu : environ 3900 euros. 4800 euros avec le Lumix S 24-105mm f/4 L.

La monture L

Les trois entreprises se sont entendues pour développer le système de la monture L (Panasonic – Leica et Sigma). Ainsi, les boîtiers Panasonic, Leica et Sigma pourront accepter les optiques développées par l’un quelconque des trois partenaires.

Cette alliance devrait permettre à Panasonic d’offrir rapidement un parc optique digne de ses boîtiers de la série S.

3 optiques disponibles dès le lancement des deux S1

Trois optiques seront disponibles dès la libération des deux S1 et S1R. Il s’agit :

Panasonic Lumix S PRO 50 mm f/1.4
  • Structure des lentilles: 13 groupes de 11 lentilles (2 lentilles asphériques et 3 lentilles ED incluses)
  • Distance minimale de tir: 0.44 m
  • Nombre de lames de diaphragme: 11
  • Diamètre du filtre: 77 mm
  • Taille: φ 90 x 130 mm
  • Poids: 955 g
  • Résistant à la poussière · Résistant aux projections d’eau
Panasonic LUMIX S 24 – 105 mm OIS f4
  • Construction des lentilles: 13 groupes 16 pièces (dont 2 lentilles asphériques et 2 lentilles ED)
  • Distance minimale de map: 0,3 m
  • Grossissement maximum: 0,5 fois
  • Diamètre du filtre: 77 mm
  • Taille: φ 84 x 118 mm
  • Poids: 680 g
  • Dual IS 2 compatible
  • Résistant à la poussière · Résistant aux projections d’eau
Panasonic LUMIX S PRO 70-200 mm f / 4 OIS
  • Construction de l’objectif: 23 groupes en 17 pièces (1 objectif asphérique et 3 objectifs ED inclus)
  • Distance minimale de map: 0,92 m
  • Nombre de lames de diaphragme: 9
  • Diamètre du filtre: 77 mm
  • Taille: φ 84,4 x 179 mm
  • Poids: 985 g
  • Dual IS 2 compatible
  • Résistant à la poussière · Résistant aux projections d’eau

Voilà pour les dernières informations concernant Panasonic. Je compléterai cet article dès l’annonce officielle de la marque.

Premier avis personnel

Tout en tenant compte de l’arrivée de Canon et de Nikon sur le segment des boîtiers plein format sans miroir, Sony poursuit son petit bonhomme de chemin, conscient de son avance technologique sur ces deux concurrents.

Bien qu’il n’y ait aucun doute quant à la qualité d’image du premier hybride 24×36 de Canon et des deux Nikon Z6 et Z7, ces derniers ne sont pas à la hauteur des boîtiers Sony Alpha (version 3). Ils doivent tous acquérir un deuxième slot pour carte mémoire, (assez compliqué à mettre en place d’un point de vue technique), il leur faut aussi améliorer l’autonomie de la batterie (doublée chez Sony), et je ne parle pas de l’autofocus avec détection de l’œil de Sony, sans équivalent sur le marché.

Mais voilà qu’un nouveau concurrent surgit : Panasonic et sa série « S ». Le S1 entre en concurrence directe avec le Nikon Z6 et le Sony A7III. Le S1R, boîtier haute résolution, viendra titiller le Canon EOS R, le Nikon Z7 et le Sony A7RIII.

Les dernieres inforemations disponibles  montrent que dans la  course visant à rattraper son retard sur Sony, Panasonic semble le mieux armé. Le problème des deux slots pour carte mémoire est déjà résolu. Le mode haute définition de chaque boîtier permet d’atteindre des résolutions folles (96 mégapixels pour le S1 et 187 mégapixels pour le S1R). Le Dual IS qui fonctionne parfaitement bien sur le Panasonic Lumix G9 a encore été amélioré. Il permet, selon Panasonic, de gagner 6 stops. Sur le G9, j’ai pu obtenir 100 % d’images très nettes à deux secondes de pose à main levée… Il est donc fort probable qu’il en ira de même sur les S1 et S1R.

Pour ceux qui l’ignorent, le DUAL IS fait fonctionner conjointement le stabilisateur 5 axes du boîtier et la stabilisation 2 axes des optiques qui en sont pourvues.

Concernant le problème de l’autonomie, je n’ai encore aucune information. pour Il faudra donc attendre la sortie des boîtiers pour vérifier ce point. Là ou Panasonic fait fort, c’est avec son EVF (viseur électronique). Avec 5,76 millions de pixels, le viseur va offrir une qualité de reproduction de l’image jamais atteinte. Cerise sur le gâteau, il sera possible de régler le niveau de grossissement (porteurs de lunettes, applaudissez !).

Comme vous pouvez le constater, Panasonic a pris son temps, mais il est évident que ses deux premiers boîtiers full frame sont très aboutis. Si Sony doit se méfier d’un concurrent, il est tout désigné, car sur certains point il a même pris un peu d’avance (EVF – Mode Haute définition – articulation de l’écran arrière dans 3 directions différentes – vidéo 4K à 60 i/s.).

Les premiers boîtiers Panasonic devraient être livrés fin mars, début avril 2019. Si vous êtes intéressés, c’est le moment de bien nourrir le petit cochon, car les Panasonic seront plus chers que les Sony… On ne peut pas gagner  sur tous les plans !

L’avenir du micro 4/3 ?

C’est une question que se posent beaucoup d’utilisateurs de boîtiers Panasonic micro 4/3. Dans un communiqué récent, Panasonic a répondu qu’il n’abandonnerait pas ce format. Voilà de quoi rassurer de nombreuses personnes.

Scoop Emotions Numériques !

Attention, il n’y en aura pas pour tout le monde !

Vous aimez la photo d’action, la photo nature, la photo animalière ? Vous disposez d’un budget de 2500 euros ? Voici la plus belle affaire de ces dernières années en matière d’acquisition de matériel photo haut de gamme !

Pour 2499 euros Panasonic va proposer un Panasonic G9 + optique Leica 200 mm f/2.8 – DG – Elmarit – OIS (équivalent d’un 400 mm f/2.8 en 24×36) + Téléconvertisseur x1.4. Avec ce TC x1.4 l’optique devient un 560 mm f/4.

Attention il n’y aura que 100 lots à vendre, pas un de plus !

À très bientôt !

Jean-Michel

Une réflexion sur “Les Panasonic full frame arrivent !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s