Comment photographier l’automne ?


Les couleurs de l’automne offrent une multitude de sujets aux photographes. Quand les oranges, les jaunes et les rouges s’associent, un paysage au demeurant banal peut devenir une superbe opportunité photographique.

Alors, comment pouvez-vous profiter de cette saison et des paysages à couper le souffle? C’est ce que nous allons voir dans ce petit guide de la photographie automnale.

Jouer avec la lumière

Les couleurs d’automne sont très éphémères, ce qui signifie que la dernière chose à faire est de rester à la maison lorsqu’il vous semble que le temps ne se prête pas à la photographie. Les belles images peuvent se construire quelle que soit la qualité de l’éclairage. Vous devez simplement analyser la scène et sa lumière et opter pour des réglages adaptés.

Le temps est couvert

L’éclairage joue un rôle important dans le dynamisme des couleurs lorsque vous photographiez un feuillage d’automne. Beaucoup de gens considèrent qu’un temps couvert donnera de mauvais résultats. C’est faux ! C’est un moyen incroyable de capturer les couleurs saturées des feuilles. L’éclairage par temps couvert permet d’éliminer les ombres et les reflets violents, faisant ressortir ces tonalités et couleurs puissantes qui ne sont pas visibles à la lumière du soleil.

Vous devez également savoir que les feuilles mouillées sont beaucoup plus « vibrantes » que des feuilles sèches exposées au soleil. Ceci, combiné à un ciel couvert, peut vous fournir de magnifiques couleurs.

La lumière du soleil

Avec la bonne technique et la bonne composition, la lumière du soleil peut avoir un effet magnifique sur les couleurs d’automne. L’éclairage direct augmentera les ombres et les hautes lumières, élargissant la gamme de tons et l’aspect dramatique d’une image. En particulier, l’heure dorée peut inonder votre objectif de rayons de soleil, donnant aux feuilles d’automne une apparence dorée.

Lorsque vous prendrez des photos au soleil, vous rencontrerez sans aucun doute des problèmes d’exposition, en particulier le matin et le soir, quand l’angle du soleil crée davantage de reflets et d’ombres. Un ciel surexposé, un sol sous-exposé sont des problèmes courants auxquels vous pourrez être confrontés.

Pour remédier à cela, vous avez deux options principales : la fusion d’exposition ou l’utilisation de filtres GND. Si vous prenez des photos de paysages, vous pouvez utiliser l’une ou l’autre méthode. Sinon, le bracketing d’exposition associé à une fusion HDR sera votre meilleur choix.

Utilisation de la météo

L’automne est connu pour son climat instable et imprévisible. La pluie, la brume et le givre peuvent apparaître sans préavis, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas photographier dans ces conditions. En fait, de nombreux photographes paysagistes profitent des caprices de la météo afin de produire des images uniques.

Brouillard et brume

Non seulement l’automne est un spectacle de couleurs, mais ses nuits froides sont propices à de nombreuses matinées brumeuses. Le brouillard sur l’eau ou le brouillard épais dans une forêt peuvent offrir une scène époustouflante pour les photos.

Le gel

Plus tard dans la saison, les matinées d’automne peuvent être chargées de givre à cause de la chute soudaine des températures au cours de la nuit. C’est parfait pour les images d’automne à l’heure bleue ou dorée. 

N’hésitez pas à vous baisser et à sortir l’objectif macro, le gel sait récompenser les audacieux !

Les feuilles sont tombées

Ce n’est pas parce que les feuilles sont tombées que vous ne pouvez pas capturer de superbes photos. Le tapis de feuilles mortes offre lui aussi des opportunités photographiques, en voici quelques exemples :

Les techniques d’automne

La météo et la lumière ont un rôle important à jouer dans le type d’images d’automne que vous allez créer, mais quelles techniques spéciales pouvez-vous utiliser pour photographier l’automne de manière unique ?

Les panoramas

Les panoramas montagneux immenses sont parmi les paysages d’automne les plus recherchées par les photographes. Si vous photographiez des collines et des montagnes, vous pouvez obtenir de belles images de feuillage d’automne en panoramique.

Lorsque vous prenez une photo panoramique, vous devez suivre un ensemble de règles pour vous assurer que vos images peuvent être assemblées correctement. Cela inclut l’utilisation de réglages manuels afin d’obtenir une exposition uniforme, le verrouillage de la mise au point et l’utilisation d’un trépied.

Les montagnes ne sont pas les seuls sujets qui peuvent paraître géniaux sur une photo panoramique. Les forêts aussi peuvent sembler impressionnantes lorsque vous montrez leur grandeur dans un panorama.

Filtre polarisant

Beaucoup de photographes savent qu’un filtre polarisant est un outil formidable, qui réduit l’exposition et renforce la saturation des couleurs – un avantage énorme pour l’automne. Cependant, ce qui fonctionne particulièrement bien pour le feuillage d’automne, c’est la capacité du filtre polarisant à réduire les reflets du soleil sur les feuilles. En d’autres termes, les feuilles colorées qui sont délavées par les reflets peuvent redevenir vibrantes grâce à un filtre polarisant.

Pose longue automnale

Les couleurs de l’automne offrent une merveilleuse opportunité pour faire preuve de créativité avec votre appareil photo. En utilisant une vitesse d’obturation lente, vous pouvez capturer le mouvement de manière surréaliste et puissante. L’automne est aussi une très bonne saison pour réaliser de magnifiques poses lentes.

Pendant la journée, vous aurez souvent besoin d’augmenter votre temps de pose pour capturer un mouvement comme celui-ci. L’utilisation d’une petite ouverture ne suffit généralement pas. Au lieu de cela, vous devrez utiliser des filtres ND de force variable en fonction du temps de pose souhaité. 

N’oubliez pas de travailler sur un trépied, de désactiver la stabilisation de votre boitier et d’utiliser une télécommande ou le retardateur, pour éviter le flou de bougé.

Bokeh d’automne

Si vous avez un objectif disposant d’une grande ouverture (f/1.4 par exemple), l’automne est le moment idéal pour obtenir de magnifiques bokeh. Les feuilles colorées peuvent créer une mosaïque de formes et de tons, et constituent également une toile de fond fantastique pour une séance de portrait en plein air.

Composer votre photo d’automne

Bien que les photos d’automne d’un flanc de montagne gigantesque puissent être à couper le souffle, ce ne sont pas les seules images que vous pouvez capturer. Les couleurs de l’automne sont éphémères, et tous les styles de photographie peuvent entrer en scène.

Le minimalisme

Le minimalisme peut être aussi puissant qu’une vue d’automne grandiose.  Les arbres isolés, les feuilles et les photos en macro ou proxy sont souvent délaissés, pour la quête d’un sujet plus complexe. Mais parfois, les prises de vue les plus puissantes ont des compositions très minimalistes.

Voilà, ce petit panorama des différents styles de photo d’automne se termine. J’espère que cet article sera inspirant et qu’il vous poussera à quitter votre domicile pour réaliser des images originales et pleines de couleurs.

À bientôt

Jean-Michel

6 réflexions sur “Comment photographier l’automne ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s