Obtenir un nouvel appareil photo gratuitement ? C’est possible !


Pardonnez ce titre volontairement racoleur, mais aujourd’hui j’ai décidé d’aborder un sujet IMPORTANT et pourtant délaissé par de nombreux photographes ; j’ai nommé la mise à jour du firmware ou micrologiciel de votre appareil numérique.

Le firmware késako ?

Le firmware n’est autre que le nom donné au micrologiciel qui pilote l’ensemble des fonctions de votre appareil photo. La sortie d’un nouveau firmware annonce généralement la correction de petits bugs, l’amélioration de certaines fonctions, comme l’autofocus, et parfois même, l’ajout de fonctions nouvelles.

Une grande majorité de débutants et certains photographes plus aguerris, délaissent les mises à jours du micrologiciel de leur boîtier, au motif que l’opération n’est pas simple à réaliser, ou qu’elle peut entraîner le dysfonctionnement de l’appareil photo. C’EST FAUX ! La mise à jour du firmware peut totalement transfigurer un appareil photo. Le paragraphe suivant devrait vous en convaincre.

Un exemple concret :

Hier, Panasonic annonçait la disponibilité de plusieurs micrologiciels pour les boîtiers suivants : GH5 – G9 – GH5S – S1 et S1R. C’est d’ailleurs cette annonce qui m’a inspiré cet article.

Pour vous convaincre de l’utilité de mettre à jour votre boîtier (quelle que soit sa marque), voici ce qu’apporte la dernière mise à jour du micrologiciel du Panasonic DC-G9 :

Compatibilité avec les émetteurs sans fil Profoto (flash) :

Panasonic est conscient de la faiblesse de son système de flash, aussi, le constructeur japonais à rendu ses boîtiers (dont le G9), compatibles avec les émetteurs sans fil « Air Remote TTL ». Ainsi, les possesseurs de G9 auront accès aux flashs professionnels de la marque PROFOTO.

Meilleures performances AF

Avec la dernière mise à jour du firmware, Panasonic offre à l’autofocus du G9 la détection des animaux. En utilisant la technologie avancée de l’intelligence artificielle, les animaux, dont les canidés, les félidés et les oiseaux, peuvent être détectés en plus des humains. Le cadre de mise au point est automatiquement défini sur le sujet cible, en analysant la taille et la position du sujet dans l’image. L’appareil photo continue de suivre ces sujets, même lorsqu’ils tournent le dos à l’appareil photo.

Deux nouvelles fonctions AF font leur apparition. Il est maintenant possible de demander au boîtier de faire le point sur le sujet le plus proche ou encore sur le plus éloigné.

Voilà deux fonctions qui vont ravir les photographes sportifs ou animaliers.

• La fonction Focus Peaking est disponible dans tous les modes AF. Auparavant, elle n’était disponible qu’en mode « manuel ».
• Il est possible de définir une mise au point automatique et continue en touchant l’écran arrière en mode vidéo ou dans un autre mode d’enregistrement vidéo.

Fonctions vidéo améliorées

• 4K 30p/25p 4: 2: 2 L’enregistrement interne 10 bits est pris en charge, comme sur le GH5.
• La sortie HDMI 10 bits 4K 60p/50p 4: 2: 2 est prise en charge.
• Le niveau de luminance pour la vidéo 10 bits est pris en charge.
• La prise de vue VFR (fréquence d’images variable) est prise en charge.
• L’enregistrement vidéo HDR est pris en charge.
• L’enregistrement V-Log L et Waveform Monitor (WFM) sont disponibles avec la clé de logiciel de mise à niveau DMW-SFU1 (vendue séparément).

Avec ces nouvelles fonctions vidéo, le G9 devient une véritable machine à filmer, comme c’est le cas du GH5. Décidément, Panasonic transforme son G9 en G9 GTI… sans doute pour éviter que les ventes du boîtier soient vampirisées par les nouveaux boîtiers full frame.

Autres fonctions ajoutées

• [MODE2] a été ajouté au mode Haute résolution (80 millions de pixels), afin de réduire le flou d’un sujet en mouvement (petites vagues sur un étang, par exemple).
• [AWBw] a été ajouté au mode WB (balance des blancs).
• [Surbrillance pondérée] a été ajouté au mode de mesure.
• [Réglage décalage exposition] a été ajouté au menu Personnalisé, ce qui permet de régler la valeur d’exposition standard pour tous les modes de mesure.
• [0.5SEC] a été ajouté pour une option de [Durée] (photo) dans [Auto Review].

Ajoutez à cette liste la correction de quelques bugs et vous pouvez vous rendre compte de l’utilité de faire évoluer son boîtier.

Avec ce nouveau micrologiciel (V.2) Panasonic permet au G9 d’utiliser un système de flash très professionnel et parmi les meilleurs du monde; il dope l’autofocus de l’appareil grâce à la reconnaissance des animaux et des oiseaux, mais aussi en permettant le Focus Peaking dans tous les modes, et offre des possibilités vidéo très professionnelles au G9. En somme, c’est un nouveau boîtier qui vient de naître… et tout cela GRATUITEMENT.

Le firmware des objectifs

Si votre boîtier peut être mis à jour à l’aide d’un micrologiciel, sachez qu’il en est de même des optiques. Beaucoup d’objectifs actuels intègrent un firmware afin de gérer l’autofocus et la stabilisation.

Selon les marques, le firmware peut être mis à jour à partir du boîtier à l’aide d’un micrologiciel spécifique. Certaines optiques sont mises à jour après avoir été reliées directement à un ordinateur à l’aide d’un cordon USB. Sigma permet une mise à jour de certaines de ses optiques grâce à un Dock USB.

Liste des firmwares disponibles pour les optiques LEICA et PANASONIC en micro 4/3.

Comment mettre à jour le firmware de votre boîtier ou d’une optique ?

La procédure peut varier d’une marque à l’autre, mais le processus de mise à jour est souvent très proche. Sachez que pour mettre un boîtier à jour, la présence d’un objectif n’est pas nécessaire, mais si vous laissez une optique fixée sur votre boîtier, cela ne posera pas de problème.

Chez Panasonic, la mise à jour des optiques nécessite que l’optique soit fixée sur le boîtier, car c’est à partir de ce dernier que la mise à jour se fera.

Mise à jour du boîtier : étapes préliminaires

Avant même de commencer les opérations, vous devez placer une batterie chargée à 100% dans votre boîtier. Vous devez également disposer d’une carte SD formatée et totalement vierge de contenu.

  • 1-1. Vérifiez la version actuelle du micrologiciel de votre appareil photo.
  • 1-2. Télécharger le nouveau firmware.
  • 1-3. Copiez le firmware sur une carte mémoire SD. Il sera peut être nécessaire d’extraire le firmware d’un fichier « zippé ».

Procédure de mise à jour :

  1. Vérifiez que l’appareil photo est éteint et insérez une batterie complètement chargée.
  2. Insérez la carte mémoire SD préparée à l’étape 1 (avec le firmware) dans le boîtier de l’appareil photo.
  3. Allumez l’interrupteur d’alimentation.
  4. Sélectionnez le mode de lecture.
  5. Le message « ATTENDRE SVP » s’affiche pendant quelques secondes avant que l’écran suivant apparaisse.
  • 6. (Écran 1) Appuyez sur le bouton de curseur [<] et confirmez que “Oui” est sélectionné (Écran 2), puis appuyez sur le bouton [MENU / SET].
  • 7. La mise à jour du micrologiciel commence. (Écran 3)La mise à jour du firmware prendra environ 2 à 3 minutes.
  • 8. Une fois le processus de mise à jour du micrologiciel terminé, le boîtier de l’appareil photo éteint l’appareil puis le rallume. Le mode initial est automatiquement activé.
  • 9. Le micrologiciel a été mis à jour avec succès si la version de l’appareil photo et la version du micrologiciel que vous avez installé sont identiques.

Conclusion

J’espère que cet article vous invitera à contrôler que votre boîtier et vos optiques sont à jour. Chaque constructeur fournit des explications pas à pas, afin de vous permettre de mettre à jour votre matériel et de faire évoluer ses fonctionnalités. Comme nous l’avons vu ci-dessus, avec la dernière mise à jour du Panasonic G9, un simple firmware peut booster considérablement les fonctions de votre boîtier et cela, GRATUITEMENT.

N’oubliez pas non plus que les tutos sur Youtube peuvent vous permettre de comprendre la mise en place d’une mise à jour.

Bonne photos et très belle journée à tous.

Jean-Michel

9 réflexions sur “Obtenir un nouvel appareil photo gratuitement ? C’est possible !

  1. GIRAUD

    Bonjour Jean Michel,
    Effectivement, la MAJ d’un système informatique / électronique est une étape indispensable pour faire fonctionner son matériel de façon optimale, mais parfois ce procédé est délaissé par certains utilisateurs.
    Je viens de faire la MAJ de mon SONY RX10 IV (passage à la v2), et cela c’est déroulé très simplement et facilement.
    Cordialement

    J'aime

  2. tequi

    C’est clair que le titre va générer du passage… et de la déception !!!
    Ce système de mise à jour est vraiment intéressant et ce serait bien dommage de s’en priver !

    J'aime

  3. Emile.

    Bonjour Jean Michel . Alors la racoleur ou pas , cet article est intéressant à plus d’un titre . Tu viens pas ce billet d’éveiller en moi la curiosité de vois si mon Sony ( RX 10 M IV ) avait éventuellement une mise à jour . Oui oui oui il y en à une nouvelle du 14 courant et pas des moindre . Cette mise à jour en rapport avec l’intelligence artificielle installe la reconnaissance des yeux ( humains et animaux ) , une petite partie de l’alpha 9 rien que cela . Donc en clair , après cette mise à jour , je me retrouve avec un nouveau boitier pour pas un rond … . Merci encore et bon w-e .

    J'aime

    1. Cet article n’avait d’autre objet que d’inciter les lecteurs du blog à mettre à jour leur matériel photo. La dernière mise à jour du RX10 IV est effectivement très intéressante, en ce sens qu’elle améliore significativement le fonctionnement de l’autofocus.
      Bonnes photos et bon week-end

      J'aime

  4. GRAS Yves

    Salut Jean-Michel et tous les autres,

    Désolé d’intervenir sur cet article pour des raisons qui n’ont pas un rapport direct avec le sujet traité (Quoique). Mais c’est ton dernier donc celui qui sera le plus lu dans les jours à venir. Par ailleurs Emile vient d’évoquer le SONY RX10 IV. Or, je me suis inscrit sur ton site à la suite de ton excellent article sur les menus de cet appareil. C’est un fantastique appareil photo mais personnellement, je m’en suis séparé car en définitive, il ne correspond pas à ma façon de photographier et en particulier j’ai beaucoup de mal avec les Zooms électriques. Je lui ai substitué le dernier Sony Alpha 6600 avec – le Zoom 16-55mm f/2.8 (j’avais déjà d’autres optiques Sony E et EF).

    J’en viens enfin au but : Le 8 juillet, J’ai acheté pour mon RX10 IV un filtre de protection en céramique, donc de grande qualité à savoir un SIGMA Céramic protecteur WR (déperlant). Celui-ci est actuellement en vente sur le site eBay mais je n’ai pas beaucoup de touches car il s’agit d’un diamètre de 72mm (celui des Sony RX10 III et IV) assez peu courant. Il est bien sûr tout neuf
    et je l’ai payé 119 euros. Je le cède pour beaucoup moins. Si quelqu’un est intéressé je l’invite à aller sur eBay avec ce lien :
    https://my.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?MyEbay&gbh=1&CurrentPage=MyeBayAllSelling&ssPageName=STRK:ME:LNLK

    Désolé pour cette intervention peu appropriée mais je ne savais pas comment intervenir autrement peut être peut-tu me proposer autre chose. Merci et bravo pour tes articles tous très intéressants.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s