Safari au Kenya – Jour 1 : arrivée au Masai Mara


Connaissez-vous la réserve nationale du Masai Mara ? Un endroit où la terre à rendez-vous avec le ciel. Située au sud-ouest du Kenya, elle constitue le prolongement naturel du parc national du Serengeti, en Tanzanie, celui-là. Le Masai Mara tient son nom de la tribu qui vit sur ses terres les Masaïs, et de la rivière qui le traverse, la Mara.

Bienvenue dans la plus belle des réserves animalières du Kenya !

Il faut monter à 1600 mètres d’altitude pour atteindre le plateau du Masai Mara, et pour cela, emprunter des pistes défoncées qui rappelleront à votre organisme qu’ils existent de nombreux moyens de locomotion plus confortables que le 4 x 4… Mais le voyage vers le paradis, ça se mérite ! Le territoire des Masaïs propose une grande étendue de savane, légèrement vallonnée, dans laquelle se croisent de nombreuses espèces.

En route vers le Masai Mara

Comme je l’ai dit en préambule, le Masai Mara, ça se mérite… Tout commence le 31 janvier, jour où Jean-Claude, fidèle compagnon de voyage, me rejoint à mon domicile de Sallèles-d’Aude. Il est deux heures du matin lorsque nous chargeons la voiture : deux gros sacs contenant nos effets personnels, et deux sacs photo dont le contenu nous a demandé beaucoup de réflexion… Sans doute la peur d’oublier du matériel qui vous ferait manquer des occasions photographiques…

C’est parti, direction l’aéroport de Toulouse (150 km) où nous arrivons vers 3h30. La navette de bus entre les parkings et l’aéroport ayant interrompu son service à minuit, c’est donc à pied que nous ferons le trajet… C’est à ce moment là que le poids du sac photo nous rappelle que nos 30 ans sont loin derrière nous… Puis c’est le premier vol, non pas pour rejoindre Paris, mais pour Amsterdam (ne cherchez pas la logique, ce jour là le voyage le moins cher empruntait cet itinéraire). Après quatre heures d’escale, nouveau vol à destination de Nairobi. Neuf heures plus tard nous voici enfin en terre Kenyane, bien contents d’être arrivés, mais fourbus. Il est à peu près une heure du matin lorsque notre taxi nous dépose à notre hôtel (tenu par des bonnes soeurs qui font un travail formidable dans la réinsertion des femmes en grande difficulté). Une courte nuit, une douche et un petit déjeuner plus tard et Edouard, notre chauffeur guide, nous récupère à l’hôtel pour nous conduire jusqu’au camp tenu par Melting Pot Safaris. Après 5 heures de 4 x 4, dont 1 h 30 de pistes défoncées, nous voilà enfin arrivés à destination.

Installation dans notre chambre, visite des lieux : salle de presse où nous disposerons de nombreuses prises de courant (au format français s’il vous plaît), bien pratique pour faire ses sauvegardes et recharger les batteries à chaque retour de safari, salle à manger spacieuse et bien équipée, présentation du personnel d’encadrement (des Masaïs très sympas et très dévoués). Quelques explications sur le fonctionnement du camp et ses horaires : lever entre 5 h 30 et 5 h 45, petit déjeuner de 6h à 6h30, 6h30 départ pour le safari du matin avec une pause casse croûte vers 9h30 (café, thé, lait, crêpes, saucisses, oeufs durs, confiture, miel). Tout est fait maison. Retour au camp entre 12h et 12h30. Repas, sieste ou photos dans le camp ou les deux (c’est mieux). 16h départ pour safari de l’après-midi jusqu’à la tombée de la nuit, vers 19h00. Douche, souper à 20 heures et dodo vers 21 ou 22 heures car les journées sont fatigantes.

Premières rencontres avec le monde animal

Chez Melting Pot Safaris, pas de perte de temps inutile ; après la découverte des chambres, la présentation du personnel et du camp. Le moment est venu de passer à table. Le premier repas est un véritable moment d’émerveillement. Ici, les cuistots font tout eux-même : du pain à la pâtisserie en passant par des plats simples mais excellents. Pas de conserve, pas de surgelé, tout est frais et fait maison. Chaque jour, deux entrées à base de crudités, de la soupe à tous les repas, deux plats de viande, deux accompagnements différents (légumes, pâtes, féculents), deux desserts proposés : le premier à base de fruits le second une pâtisserie. Réaliser d’excellents éclairs au chocolat en pleine brousse relève du tour de force. Bref, vous l’avez comprit chez Melting Pot Safaris, on mange bien et la nourriture est à volonté. Ajoutez à cela la possibilité de boire un café ou un thé 24 h sur 24.

Le premier repas englouti, place a la sieste car il faut bien récupérer d’un voyage long et fatigant. Puis, vient le premier safari de 16h à 19h et la découverte du monde animal.

Premier contact avec les habitants du Masai Mara :

Ce premier safari me permettra de prendre 413 photos, dont une majorité furent prises en mode rafale. Après suppression des photos superflues, il m’en restera 110. Voici la liste exhaustive des espèces photographiées : Tourterelle, Varan, Hippopotame, Tisserin gendarme, mangouste rayée, Dik-diks, Guêpier à front blanc, Héron cendré, Martin pêcheur huppé, Dendrocygne veuf, Piqueboeuf à bec jaune, Cob Defassa, Éléphants, Gazelle de Thomson, Hyène, Girafe et Girafon, Topi, Impala, grue couronnée et Aigle martial. Soit 20 espèces différentes pour ce premier safari de 3 heures.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Voilà pour le premier jour et le tout premier safari, je vais maintenant m’atteler à sélectionner les photos des deux safaris du deuxième jour de voyage.

Je répondrai à toutes les questions posées en commentaire, alors si le Masai Mara vous intéresse ou si vous souhaitez en savoir plus n’hésitez pas à commenter.

Bien amicalement. Jean-Michel.

13 réflexions sur “Safari au Kenya – Jour 1 : arrivée au Masai Mara

    1. Salut Christiane,
      J’ai toujours un roman qui t’attends chez moi. Je ne te l’ai pas envoyé car je n’ai pas ton adresse postale. Si tu peux, viens à Sallèles, cela me fera plaisir de te revoir. Tu peux aussi m’envoyer ton adresse en message privé sur Facebook.
      Amicalement. JM.

      J’aime

      1. Christiane Couré

        Bonjour, c’est déjà le deuxième roman que tu as ?, parce que le premier je l’avais récupéré.
        Si c’est le cas je passerai à l’occasion car je vais souvent à Sallèles.
        Bonne soirée Amicalement

        J’aime

    1. Bonsoir Joël,
      Inutile d’utiliser le « vous » sur ce blog, ici nous sommes tous des amis qui partagent une même passion. Concernant les oiseaux, tu ne devrais pas être déçu par les prochains posts car c’est ils sont aussi mon sujet de prédilection en voyage.
      Amicalement. JM.

      J’aime

    1. Bonsoir Félix,
      La température se trouvait entre 20 et 24 degrés, un peu plus fraîche en tout début de matinée, mais toujours très agréable. Concernant la pluie, sur les 10 jours environ 5 à 6 orages, un pendant la nuit, les autres l’après-midi. Mais, à part la nuit, les pluies ne durent que le temps de l’orage. Sitôt la pluie terminée, les oiseaux observables sont plus nombreux. Si tu envisage le Masai Mara à cette période, prévoir une polaire et un imperméable (un poncho fait très bien l’affaire).
      Amicalement.

      J’aime

  1. Forgeron

    Très belles photos ! J’aime particulièrement celles du tisserin et du héron.
    Le varan sous la pluie est pas mal non plus, avec le petit détail de la goutelette.
    Je vois que tu n’as pas confondu l’hippo et le rhino cette fois 😉
    C’est vrai que la profusion d’animaux dans cette région est juste hallucinante !
    Hâte de voir la suite !
    Amicalement,
    Jonathan.

    J’aime

  2. Blache

    Bonjour Jean-Michel,
    J’attendais ces premières photos du Kénia avec impatience et je ne suis pas déçue. Nous avons fait ce même voyage en 2014 avec mon mari, guidés par Jackson, et notre tente était en face de l’arbre habité par Toni. Ce reportage va nous rappeler d’excellents souvenirs, tant pour la qualité de l’accueil que pour le bonheur d’approcher tous ces animaux. Bravo pour ces superbes photos.J’attends la suite impatiemment !!
    Cordialement. Christine

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s