Photographie

Ce que vous devez savoir avant d’acheter un trépied


L’achat d’un trépied est tout aussi important que l’achat d’un nouvel objectif : vous devez vous assurer de choisir le trépied qui correspond le mieux à votre pratique de la photographie. La hauteur maximale et minimale, la rotule, le poids, les caractéristiques et le budget sont autant de variables à prendre en compte. Il n’y a pas deux trépieds identiques.

Les meilleurs trépieds ont des rotules amovibles et les deux sont souvent achetés séparément, bien que les fabricants créent des kits « trépied + rotule ». Ensuite, il y a différents matériaux ; la fibre de carbone est plus légère mais elle coûte plus cher que l’aluminium. Comme toujours, votre budget va jouer un rôle important dans l’arbitrage entre plusieurs modèles. Toutefois, voici un premier conseil important : si votre pratique de la photo nécessite l’utilisation d’un trépied, ne lésinez pas sur sa qualité, sinon vous  le regretterez rapidement !

Achat d’un trépied professionnel

Le terme «trépied professionnel» est plutôt vague, mais dans ce cas, nous parlons de trépieds suffisamment robustes pour supporter tout appareil photo, y compris les reflex professionnels, avec une charge utile d’environ 8 kg ou plus et une hauteur totale d’environ 1,70m. Qu’il soit en fibre de carbone ou en aluminium, il s’agit d’une option fiable dans toutes les situations, mais beaucoup plus lourde qu’un trépied de voyage.

trepied-pro.jpg

Achat d’un trépied de voyage

Petits et légers, les trépieds de voyage pèsent environ 1,5 kg ou moins. Leur taille, une fois replié permet de les loger dans une petite valise (ils ne sont pas acceptés en cabine).  Ils sont généralement vendus avec une rotule et peuvent supporter un ensemble boîtier + objectif de 4 kg. Ils couvrent facilement la photographie de paysage, de voyage, la  macro et le portrait. Un reflex professionnel et un objectif 70-200 mm f/2,8 sont toutefois trop lourds pour ce type de trépied.

Travel-tripod.jpg

Achat d’un mini trépied

Si vous faîtes une sortie photo et que vous pensez ne pas avoir besoin d’un trépied, emportez quand même un mini-trépied. Il s’adaptera parfaitement à votre équipement en raison de sa petite taille et de son faible poids. Ces trépieds sont limités par la hauteur maximale et la charge utile maximale, mais vous pouvez les installer sur un mur ou une table pour obtenir un point de vue plus élevé. Sinon, placez-les sur le sol pour obtenir un angle de vue plus créatif.

Mini-tripod.jpg

 

Achat d’une rotule

Il existe des rotules pour chaque type de photographie. La taille, le poids, les fonctionnalités, les caractéristiques et le coût sont tous importants. Des rotules différentes auront des montures différentes. Il  existe deux marques principales : Arca Swiss et Manfrotto.

Les rotules sphériques sont des têtes compactes du type boule et douille, offrant un réglage rapide et facile. Elles utilisent un verrou unique pour sécuriser le boitier. Souvent privilégiées par les photographes paysagistes, ces rotules conviennent à tous les types de photographie, sauf dans les cas où un téléobjectif grand et lourd est nécessaire.

rotule-boule.jpg

Achat d’une rotule trois axes (3D)

Doté d’un levier de verrouillage à trois axes, vous pouvez faire pivoter et incliner la tête verticalement et horizontalement. Les têtes à engrenages sont également à trois axes,  vous tournez les leviers pour incliner la tête sur l’axe horizontal ou vertical.

3-axes.jpg

Achat d’une rotule pendulaire

Elles sont conçues pour les photographes animaliers, de sport automobile ainsi que de  spectacles aériens utilisant des téléobjectifs lourds et encombrants. Une tête à cardan vous permet de faire pivoter l’objectif en douceur autour de son centre de gravité et de l’incliner de haut en bas, avec facilité. Ces têtes sont plus grandes et plus lourdes que la plupart des autres rotules.

rotule-pendulaire.jpg

Achat d’une rotule panoramique

Ce sont des pièces spéciales, lourdes et encombrantes en raison de leur conception. Elles vous permettent de faire pivoter le boîtier autour du point nodal de l’objectif, ce qui permet d’obtenir des panoramiques de meilleure qualité qu’avec une rotule standard.

rotule panoramique.jpg

Achat d’une rotule fluide

Ces rotules sont idéales pour la vidéo. Elles disposent généralement d’un long bras pour le mouvement panoramique, d’une chambre à fluide, d’un contrôle de la tension et parfois d’un contrepoids pour créer de jolis travelings. Ces rotules doivent être jumelées avec des trépieds vidéo.

rotule-video.jpg

Achat d’accessoires pour trépied

Supports en L pour la photographie de paysage

Le support en L est un cadeau des dieux pour les photographes paysagistes. Cet accessoire incroyable se fixe au bas de votre appareil photo, créant ainsi une plaque de trépied couvrant la partie basse et latérale du boîtier. Cela signifie que vous pouvez passer du format paysage au format portrait en un instant, tout en conservant le même point de vue. Un must !

Capture d_écran 2018-10-09 à 08.07.14

 

Pieds spéciaux pour différentes situations

Chaque trépied est livré avec un jeu de pieds en caoutchouc standard. Certains permettent toutefois de fixer des pointes à la place des amortisseurs en caoutchouc, qui augmentent l’adhérence dans certaines situations. Vous pouvez également obtenir des pieds conçus pour une utilisation sur la neige et le sable, ainsi que des pointes de longueurs variables pour vous assurer que votre trépied est aussi stable que possible sur un sol plus meuble.

 

Plamp pour tenir des sujets ou un réflecteur

Le Wimberley Plamp a peut-être un nom étrange, mais cet accessoire est extrêmement utile, en particulier pour la macro et les gros plans. Le Plamp se fixe à un trépied grâce à une grosse pince et le clip de l’autre côté peut être utilisé pour immobiliser un sujet (une fleur, par exemple) lors de la prise de vue. Par ailleurs, le Plamp peut être utilisé pour tenir de petits arrière-plans ou des réflecteurs pour un éclairage uniforme.

`

 

Rotule micrométrique pour la macro

Si vous êtes un passionné de macro et de photographie en gros plan, une rotule micrométrique devrait constituer un élément essentiel de votre équipement. La rotule se fixe sur la tête du trépied et permet d’accueillir votre appareil photo le ferait une rotule traditionnelle. Désormais, lorsque vous réglez l’objectif macro sur sa distance minimale de mise au point pour un rapport 1: 1, vous pouvez effectuer la mise au point avec une précision ultime en tournant un bouton sur la rotule qui déplace l’appareil photo en arrière et en avant pour une mise au point ultra nette du sujet.

rotule-micrometrique.jpg

Sacs de transport pour trépied

La plupart des sacs photo sont conçus pour transporter un trépied. Mais si l’attache du trépied de votre sac ne vous convient pas vous pouvez aussi utiliser un sac de transport conçu spécialement pour votre trépied. Si votre trépied n’est pas accompagné d’un sac, consultez le site Web du fabricant pour savoir si celui qui vous convient est disponible.

sac-trepied.jpg


 

Cet article ne poursuit qu’un but : vous montrer l’ensemble des possibilités offertes par un trépied en fonction de votre pratique photographique. Si le choix du trépied dépend essentiellement de votre budget et du matériel que vous possédez (un hybride demandera un trépied moins robuste qu’un reflex pro), les divers accessoires méritaient d’être décrits.

Bonne journée

Jean-Michel

 

 

 

 

0 comments on “Ce que vous devez savoir avant d’acheter un trépied

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :