Mes accessoires photo préférés !


Que ce soit pendant les stages que j’organise ou les formations que je dispense, une question revient très fréquemment : « Quels sont les accessoires photo que tu utilises régulièrement et dont tu ne pourrais pas te passer ? »

Je vais donc m’efforcer de répondre à cette question, et même aller un peu plus loin. Je vais énumérer et décrire les accessoires que je juge irremplaçables pour ma pratique de la photographie et de la vidéo. Puis, dans un deuxième article, je ferai de même avec quelques accessoires de confort, très pratiques sans être incontournables.

Les trépieds, rotules et monopode :

Note : 5 sur 5.

Feisol CT-3442 Tournament en fibre de carbonne : 419,00 €

  • Poids : 1,14 kg
  • Longueur rabattu : 48 cm
  • Charge maximale : 10 kg
  • Hauteur maximale : 1,41 m (avec poteau central, peut être rallongé jusqu’à 1,77 m)
  • Comprend une housse de transport (48 x 14 cm)

Commentaire : le trépied que j’utilise le plus. Poids plume (à peine plus d’un kilo), c’est un vrai régal en « billebaude ». C’est aussi mon compagnon de voyage, car il est facile à loger dans une valise.


Note : 4 sur 5.

Manfrotto MK190XPRO4-3W Kit Trépied en alu 4 Sections + rotule 3 axes : 296,00 €

MarqueManfrotto
MatièreAluminium
CouleurNoir
Maximum Hauteur173 Centimètres
Minimum Hauteur21 Centimètres

Commentaire : avec un poids de 3,1 kg ce trépied en aluminium est très rigide et stable. Il est idéal pour la photographie de paysage. Il est possible d’y suspendre son sac photo afin d’améliorer la stabilité par grand vent. J’ai personnellement remplacé la rotule du kit par une rotule boule 496RC2, plus rapide à mettre en oeuvre.


Note : 4.5 sur 5.

Monopode Manfrotto 685B : 206,00 €

  • Nom du produit: Manfrotto 685B Neotec Momopod W/Safety Lock
  • Matière: Aluminium
  • Couleur: Noir
  • Hauteur (max): 170 cm
  • Poids: 1,08 kg

Commentaire : j’ai testé plusieurs monopodes, mais celui-ci est de très loin le plus pratique. La construction est solide, ce qui permet à ce monopode de porter du poids sans problème. Pour régler la hauteur, il suffit de mettre le pied sur la petite « pédale » se trouvant au niveau du sol et d’appuyer sur la gâchette de la poignée. Il est possible de monter jusqu’à 1,70 m, hauteur très confortable. Le seul défaut de ce monopode c’est son prix, mais je possède le mien depuis plus de 12 ans et il fonctionne toujours aussi bien. Alors, si vous recherchez le top du monopode, vous l’avez trouvé !


Note : 5 sur 5.

Rotule UNIQBALL UBH 35X : 335,00 €

Commentaire : voici sans aucun doute l’un de mes trois accessoires préférés. Cette rotule, que m’a fait connaître mon ami Marc Jardel (ci-dessus dans la vidéo), est une pure merveille. Elle fonctionne comme une rotule boule normale et offre les mêmes possibilités qu’une rotule pendulaire, à ceci prêt qu’elle est beaucoup moins lourde et bien moins encombrante. Son poids : 520 grammes. Son prix de vente peut paraître cher (335 euros), mais sa qualité est telle que son prix vous semblera dérisoire quand vous l’aurez sur votre trépied. Elle est montée en permanence sur mon trépied FEISOL en carbone. Le tout ne fait que 1,534 kg !


Mes sacs photo :

Il ne faut surtout pas négliger l’importance d’un sac photo. Outre le fait qu’il va servir à stocker votre matériel chez vous, il va aussi permettre de le transporter sur les lieux d’emploi en parfaite sécurité. Chez vous, le sac ne risque pas grand chose, par contre sur le terrain les agressions seront plus fréquentes etpréjudiciables : chocs, chutes, vent, sable, poussières, pluie, gel, neige, etc.

Un sac doit donc est robuste pour résister aux chocs, rigide pour que le matériel reste bien en place, étanche (sable, poussières, pluie, gel, neige). Il doit posséder de nombreuses séparations et offrir plus de place que celle occupée par votre matériel. Les places vides permettent souvent d’accueillir un coupe vent, un imperméable, une casquette, des lunettes de soleil, de quoi se restaurer, etc. Pensez qu’avec le temps, vous risquez de compléter votre matériel photo, un sac trop juste et vous serez alors obligé d’en changer. Les petites économies à l’achat seront souvent regrettables…

Note : 5 sur 5.

Lowepro LP37176 Sac à Dos Noir : 169,00 €

Commentaires : Sans aucun doute le sac le plus résistant dont je dispose. J’apprécie beaucoup la marque LOWEPRO dont l’expertise en matière de fabrication de sac photo n’est plus à démontrer. La référence actuelle correspond à l’ancien « PRO TACTIC 450 AW ». Très bien conçu, ce sac est rigide et résistera bien aux chocs. Imperméable, il est également très pratique à l’usage. L’ouverture principale se fait par le dos, ce qui évite les vols en voyage. Il est également possible de sortir son ou ses boîtiers par le haut ou le côté. Le haut du sac est occupé par une coque rigide qui protège parfaitement des chocs. À l’intérieur, les séparations tiennent bien en place et sont suffisamment épaisses pour assurer la protection efficace du matériel. À noter, la qualité supérieure des zips. Un sac qui durera dans le temps, je possède le mien depuis plus de 10 ans et il est toujours nickel !


Note : 5 sur 5.

Sac PGYTECH OneMo : 199,90 €

L’excellence venue de Chine. Si si, c’est possible ! Quand certaines marques chinoises veulent fabriquer des produits de grande qualité, elles y parviennent. Ce sac en est la parfaite illustration. À la base, on s’inspire d’un sac Peack Design, et on l’améliore pour obtenir ce PGYTECH One Mo que j’adore amener avec moi en voyage, tant il est pratique et léger. Parfait pour placer son matériel photo en bagage cabine.

Commentaires : le One Mo de PGYTECH est un sac technique extrêmement bien pensé. Conçu dans un matériau résistant et facile à nettoyer, le grand sac héberge un sac plus petit, pouvant être fixé à la ceinture. Ce petit sac peut contenir un drone comme le Mavic de chez DJI, mais aussi un boîtier et une ou deux optiques (selon la taille). Personnellement, j’ai externalisé définitivement le petit sac qui me sert à placer certains accessoires et j’ai installé des séparations à la place (les séparations sont livrées). Voilà un sac qui se montrera très pratique pour le photographe ou le vidéaste en raison de la possibilité de transporter un stabilisateur type Ronin S.


L’entretien de mon matériel photo :

Le matériel photo est onéreux, c’est pourquoi il est important de bien l’entretenir. Un entretien régulier (après chaque séance photo) et quelques précautions supplémentaires lors de son utilisation permettront à votre matériel de conserver l’aspect du neuf. C’est très important, surtout en cas de revente, car la cote d’un matériel « comme neuf » n’est pas la même que celle d’un matériel portant des traces d’usage.

Le dépoussiérage :

Note : 5 sur 5.

Poire soufflante Giottos GTAA1900 Rocket Air Blower : 17,99 €

Commentaires : attention, il existe de nombreuses copies de cette poire, mais aucune n’a la qualité de celle-ci. La Giottos GTAA1900 Rocket utilise un système qui filtre l’air entrant avant de le propulser vers votre appareil. C’est donc un air exempt de poussière qui nettoie votre appareil, vos optiques ou votre capteur, et cela fait toute la différence ! Cette poire ne quitte jamais mon sac, je l’utilise depuis une dizaine d’année et elle fonctionne comme au premier jour.


Pinceaux : Astarye Lot de 6 pinceaux à peinture : 9,29 € les 6.

Commentaires : rassurez-vous, je n’ai pas envie de repeindre mon matériel photo… Depuis que je pratique la photo, j’ai toujours eu un pinceau de ce type dans mon sac photo. Pour qu’il prenne moins de place, je scie généralement le manche au niveau de la ligne rouge. Ces pinceaux me servent à nettoyer le boîtier après une séance photo en plein vent ou sur la plage. Je nettoie aussi le corps de mes objectifs (jamais la lentille frontale pour éviter de rayer le verre), ainsi que mon trépied. Lorsque le pinceau commence à trop perdre ses poils, je le remplace. C’est pour cette raison que je les achète par 4 ou par 6.


Note : 5 sur 5.

Nettoyage du capteur :

VSGO Kit de Nettoyage – Pour le capteur Full-frame : 22,90 €

Commentaires : le kit ci-dessus fonctionne parfaitement bien pour le nettoyage de capteurs full frame. La même marque fabrique également des kits pour capteur APS-C ou Micro 4/3.

Conseils : évitez de nettoyer votre capteur trop souvent. Si une ou deux petites poussières sont visibles sur vos photos, l’utilisation de la poire soufflante mentionnée ci-dessus devrait suffire. Pour les photos, votre logiciel de post-traitement fera parfaitement l’affaire. Personnellement je nettoie mon capteur au maximum une fois par an. Pour éviter d’avoir à le faire plus souvent, ne remplacez jamais une optique en plein air, sauf si vous ne pouvez pas faire autrement. S’il y a du vent, abstenez vous ou rejoignez votre véhicule. En intérieur, les risque de salir le capteur sont presque nuls surtout si vous vous assurez que la chambre de votre boîtier est dirigée vers le sol avant de retirer l’optique. En extérieur, j’effectue les remplacements dans mon véhicule lorsqu’il n’est pas trop éloigné .


Note : 5 sur 5.

Flash cobra et modifieur de lumière

En matière de flash cobra vous disposez de deux options : choisir un flash de la marque de votre boîtier (ils sont généralement très bons mais sont très onéreux), soit faire confiance à un fabriquant qui propose des flashs pour toutes les marques. Ici, je ne parlerai pas de la première option, car c’est la plus chère. Je vais vous parler d’une marque « GODOX » qui fabrique d’excellents flashs à des prix bien inférieurs aux flashs Canon, Nikon, Fuji ou encore Sony et Panasonic. Généralement le prix est divisé par 3.

Flash cobra Godox V860II : 189,00 €

Commentaires : après avoir quitté Sony pour Panasonic, voici le flash que j’ai choisi d’utiliser sur les mariages en complément du GODOX AD200 dont je ne parlerai pas ici, car il ne peut être utilisé qu’en déporté. Ce V860 II dispose d’une batterie Li-ion (7,2V/2000 mAh) autorisant environ 650 éclairs à pleine puissance. Il offre les modes de fonctionnement d’un bon flash : manuel, multi, TTL, S1 et S2. Il est compatible avec la synchro haute vitesse à 1/8000s. Il peut fonctionner en maître ou en esclave. Puissant, son nombre guide est de 60 pour 100 ISO à 200mm. Il dispose d’un récepteur intégré et peut être commandé par le contrôleur X1 ou XPRO de la marque. Bref, voilà un très bon flash qui offre des possibilités étendues pour un prix contenu.


Note : 5 sur 5.

Kit de modelage de la lumière Magmod : 100,00 €

Remarques : le MagSphere de la marque MAGMOD permet de diffuser efficacement la lumière pour les portraits en extérieurs. Je l’utilise systématiquement sur tous mes mariages. Inutile de vous faire des longs discours, la vidéo ci-dessus devrait suffire à vous convaincre de l’utilité et de la qualité de cet accessoire qui ne quitte plus mon sac photo.

Voilà, ce petit tour d’horizon de mes accessoires préférés est terminé. Cet article se limite aux accessoires que j’utilise très fréquemment et qui m’accompagnent sur la quasi totalité de mes déplacements professionnels. Certains accessoires peuvent paraître chers, mais la qualité à un prix et, comme je le dis ci-dessus, certains des accessoires cités m’accompagnent depuis plus de 10 voir 15 ans et fonctionnent toujours parfaitement. Il faut savoir que le matériel bas de gamme ne dure pas et, à la longue il finit toujours par coûter plus cher, tout en rendant de moins bon services.

Dans un prochain article, je vous parlerai d’autres accessoires (outils, filtres, porte filtres, accessoires spécifiques, etc.). Enfin, un troisième article clôturera le chapitre en vous parlant des accessoires dédiés à la vidéo.

Portez-vous bien !

Jean-Michel

2 réflexions sur “Mes accessoires photo préférés !

  1. Duke

    Bonjour,

    Comme beaucoup de photographes vous privilégiez Amazon, société destructrice d’emplois, destructrice du tissu économique et social sans même créer de richesse, hormis celle de son créateur et de ses actionnaires!

    Quant à son bilan carbone, n’en parlons pas…

    Ceci est totalement rédhibitoire pour moi, il y a suffisamment de commerces photos de proximité et de sites français que je ne comprends pas cette attitude si ce n’est par de bas instincts financiers (et encore, je doute de votre enrichissement grâce à Amazon!).

    Pour cette raison je me désinscrirai de votre blog, en espérant ne pas vous avoir heurté par mes propos directs mais hélas totalement véridiques.

    Cordialement

    J'aime

    1. Bonjour Duke,
      Mon blog se veut avant tout un espace de partage, un endroit où j’essaie de partager modestement mes connaissances techniques et mon expérience de l’utilisation du matériel photographique.

      Pour recentrer le sujet sur votre commentaire, sachez que je ne cherche pas à privilégier Amazon. Les lecteurs et les abonnés de ce blog sont libres d’acheter leur matériel photo où ils veulent et quand ils veulent. Alors pourquoi des liens vers Amazon me direz-vous ? Parce que cette entreprise est la première à avoir proposé des liens d’affiliation aux propriétaires de sites web et de blogs dans notre pays. Ces dernières années, plusieurs entreprises françaises lui ont emboité le pas, mais je ne me sentais pas reprendre des centaines d’articles pour changer les liens. C’est un travail colossal, de plus Amazon est souvent moins cher que les autres sites…

      Je ne m’aventurerai pas sur le terrain du bilan carbone car la protection de la nature à tout prix conduit certaines personnes vers une sorte d’intégrisme qui est loin de servir la cause qu’elles défendent. Cela ne m’amuse plus de voir des gens prôner la protection de notre belle planète et, dans le même temps, prendre leur voiture pour acheter leur paquet de clopes ou leur pain alors que le bureau de tabac ou la boulangerie se trouvent à moins d’un kilomètre…

      Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais…

      Afin d’être totalement transparent Amazon ne me permet pas de gagner beaucoup d’argent, mais simplement de payer l’ensemble des frais liés à la gestion de ce blog (location du nom de domaine, hébergement, frais wordpress).

      Je relève dans votre commentaire que vous parlez des commerces français. Je fais très régulièrement référence au magasin Images Photo de Cholet, le vrai et le seul partenaire de ce blog qui offre des conditions spéciales de reprise et de vente de matériel photo à tous les lecteurs de ce blog. De très nombreux abonnés ont profité de belles remises en appelant ce magasin et en se recommandant du blog. Voilà qui méritait d’être précisé.

      Votre commentaire est très utile, car il m’a permis de préciser certaines choses et d’en rappeler d’autres. Il est toujours nécessaire de faire preuve de clarté. Sachez que je comprends et que je respecte votre décision.

      Excellente fin de journée.
      Prenez soin de vous.
      Jean-Michel

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s