Les 10 commandements du photographe débutant


Il est bon parfois de rappeler certaines choses qui, sans constituer des règles absolues, permettent de quitter rapidement le stade de photographe débutant. Mais attention, pour s’octroyer le titre de « photographe amateur », il convient de connaître et d’appliquer systématiquement l’ensemble de ces 10 commandements !

  1. Pour réaliser une photo, jamais tu ne te précipiteras ;
  2. Un seul sujet par photo tu choisiras ;
  3. La règle des tiers et des points d’or tu respecteras ;
  4. Une grande attention à ton cadrage tu porteras ;
  5. Le mode tout automatique de ton boîtier tu oublieras ;
  6. Le format RAW, pour l’instant, tu utiliseras ;
  7. Dans un club photo tu t’inscriras ;
  8. La critique, même négative, tu accepteras ;
  9. Quand respecter tout cela tu sauras, alors les sentiers battus tu quitteras ;
  10. Quel que soit ton niveau, jamais ces commandements tu n’oublieras.

 

1. Pour réaliser une photo jamais tu ne te précipiteras

photographe-presse.jpg

Avant de pratiquer le « tir instinctif », le photographe débutant doit apprendre à tirer… Cela implique de se poser une première question : le sujet retenu est-il intéressant ? Pour répondre à cette question demandez-vous si la photo que vous vous apprêtez à prendre ferait bien sur un mur de votre maison ou de votre appartement. Si la réponse est non, ne prenez pas la photo. Le problème, avec les débutants, c’est qu’ils prennent tout et n’importe quoi en photo, pensant que plus ils vont déclencher plus ils vont s’améliorer. C’est faux ! Pour éduquer son oeil, il faut être difficile sur le choix du sujet. C’est de cette manière que vous progresserez le plus rapidement.

2. Un seul sujet par photo tu choisiras

Une photographie ne peut comporter qu’un seul sujet. Imaginez ce qui se passerait si deux personnes se mettaient à vous parler, en même temps, d’un sujet différent ?

angoisse-870x435.jpg

3. La règle des tiers et des points d’or tu respecteras

regle-tiers.jpg

Pour cela la grille dans ton viseur tu afficheras. je vous conseille de relire les deux articles déjà publiés sur ce blog et concernant les règles de composition :

4. Une grande attention à ton cadrage tu porteras

Le cadrage a une importance capitale en photographie. On a coutume de dire qu’une photographie raconte une histoire en s’adressant à l’inconscient de celui qui la regarde. Chaque spectateur se racontera sa propre histoire en fonction de l’influence qu’il reçoit de la photographie regardée. Le cadrage joue un rôle important dans le message véhiculé par une photographie. En choisissant un cadrage plutôt qu’un autre, vous allez transformer le message adressé par la photo.

image-1.jpg

Regardez cette première photo prise en Aubrac. Ce qui m’a intéressé c’est l’opposition des couleurs entre le bleu, le blanc et l’orangé.

image-2.jpg

Le même endroit, mais avec un cadrage différent. Cette image témoigne d’une époque révolue ou de nombreuses familles vivaient et travaillaient sur le plateau de l’Aubrac. Aujourd’hui, les plateaux désertiques n’attirent plus. La société est en perpétuelle mutation.

Comme vous le voyez, le cadrage d’un même objet sous différents angles peut délivrer des messages totalement différents. C’est au photographe de choisir le langage de ses images !

5. Le mode tout automatique de ton boîtier tu oublieras

mode-auto.jpeg

Pour pratiquer la photographie artistique, il faut à tout prix quitter ce mode et l’oublier à jamais ! Laisser son appareil photo décider à sa place n’est pas la meilleure façon d’apprendre la technique photographique.

Alors laissez ce mode aux personnes qui ne pratiquent que la photo souvenir et ouvrez les portes de la photographie artistique. Votre apprentissage sera long, parfois vous céderez au découragement, mais lorsque vous maîtriserez la technique les joies seront nombreuses et régulières.

6. Le format RAW, pour l’instant, tu utiliseras

Bien que cela puisse vous paraître bizarre, je pense que le format Raw est encore plus indiqué aux débutants qu’aux photographes avertis. En effet, le format Raw offre plus de latitude dans le traitement des images. Le débutant commettant plus d’erreurs que le photographe expert il aura donc plus besoin de cette souplesse de travail.

7. Dans un club photo tu t’inscriras

Les clubs photo sont des lieux de convivialité où se rencontrent des gens de tous niveaux qui partagent une même passion. Certains clubs dispensent des cours et proposent de la lecture photo (critique des images apportées par les membres). Dans un club le débutant progressera beaucoup plus vite qu’en lisant des ouvrages de vulgarisation sur la photographie, car il obtiendra des réponses à toutes ses questions, ce qu’aucun ouvrage n’est capable de faire !

8. La critique, même négative, tu accepteras

La critique photo est certainement ce qui fait progresser le plus un photographe, quel que soit son niveau. Lorsque plusieurs paires d’yeux analysent une photographie, il est rare que tous ses défauts ne soient pas isolés. Accepter la critique lorsqu’elle est constructive permet au débutant de progresser rapidement. A condition, bien entendu, que les défauts récurrents soient rapidement corrigés.

photo-e0jphf3z.jpg
Photo de TBasic. Ici, la « penchouille » est volontaire, mais ce n’est pas toujours le cas !

9. Quand respecter tout cela tu sauras, alors les sentiers battus tu quitteras

En respectant les conseils mentionnés ci-dessus, vous allez rapidement abandonner le statut de photographe débutant. Vos proches vont commencer à aimer vos images, se seront vos premiers succès. Alors vous commencerez à vous intéresser à la qualité de la lumière, aux réglages un peu plus pointus et à tant de choses encore qui régalent au quotidien des milliers de photographes à travers le monde.

10. Quel que soit ton niveau en photographie, jamais ces commandements tu n’oublieras

Il est des choses qu’il convient de se rappeler et d’appliquer « presque » en permanence. Tant que vous ne connaîtrez pas parfaitement la technique photographique, vous ne pourrez pas vous affranchir de ses règles.

Remarquez la photo ci-dessus. Il va sans dire que le photographe a volontairement mis à plat le trottoir de cette rue en pente. L’horizontalité parfaite du trottoir le prouve. Ce faisant il transforme une photo banale en photo originale et entre de plein pied dans le domaine de la photo artistique. Il fallait y penser non ?

A très bientôt !

Jean-Michel

Publicités

6 commentaires sur « Les 10 commandements du photographe débutant »

  1. Une véritable profession de foi ! que dis-je un sacerdoce !
    Souhaitez devenir un tout petit amateur photographe relève déjà d’un énorme travail sur soi -même, ce que tu viens de définir et fort juste !
    merci de ce rappel !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s