Photographie

Comment réaliser un Time-Lapse ?


Le Time Lapse est une technique photographique qui permet de réaliser des vidéos accélérées à partir de nombreuses photographies prises à intervalles réguliers.

Vous avez déjà sûrement visionné l’éclosion d’une fleur, un coucher de soleil ou la construction d’un immeuble en vitesse accélérée. Le point commun entre ces vidéos est qu’elles ont été réalisées grâce à la technique du Time-Lapse.

Mais saviez-vous que vous pouviez vous aussi réaliser ce genre de vidéo avec votre appareil photo ? La technique est relativement simple et le résultat est souvent époustouflant.

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Pourquoi réaliser un Time-Lapse ?

La vidéo accélérée est très démonstrative lorsqu’il s’agit de montrer, en quelques secondes seulement, un événement qui se produit sur une durée bien plus longue :

  • La course des nuages dans le ciel,
  • L’éclosion d’une fleur,
  • La croissance d’une plante,
  • Le lever ou le coucher du soleil,
  • De défilement des étoiles,
  • Le mouvement des piétons sur une esplanade ou dans une rue,
  • La circulation sur une artère ou sur un fleuve,
  • Chantier de construction (immeuble, pont, piscine, etc.),
  • La réalisation d’une peinture à l’huile, d’une aquarelle ou d’un dessin,
  • etc.

La technique du Time-Lapse permet de montrer ce qu’une caméra ne peut filmer.

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Time-Lapse : Le matériel nécessaire

  • Un appareil photo pouvant être débrayé en manuel, afin d’éviter que les modes semi automatiques ne modifient l’exposition à chaque image,
  • Un trépied, pour stabiliser le matériel photographique qui ne doit absolument pas bouger,
  • Une carte mémoire de grande capacité (16 GO minimum), vierge et formatée,
  • Une batterie totalement chargée,
  • Un intervallomètre si votre boîtier ne vous offre pas cette fonction qui permet de définir l’intervalle de temps entre chaque image.
  • Un ordinateur : L’ordinateur va vous permettre d’assembler les différentes photos pour réaliser la vidéo. Certains appareils photos se chargent de l’assemblage final. Consultez la notice de votre appareil pour savoir si vous avez cette chance.

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Time-Lapse : netteté, exposition, profondeur de champ

Un Time Lapse demande la réalisation d’un nombre important d’images. Pour qu’il soit réussi vous allez devoir veiller à la netteté de chaque image, à la parfaite exposition de chacun d’elles mais aussi à la profondeur de champ souhaitée.

La netteté : elle sera assurée grâce à l’usage d’un trépied. Ce dernier doit être très stable et ne pas bouger. Pour cela, je vous conseille de le lester avec votre sac photo.

L’exposition : si votre scène ne va subir que très peu de variations lumineuses (courant de la matinée ou de l’après-midi), je vous conseille de travailler en mode manuel. Ainsi, vos photos bénéficieront de la même exposition de la première à la dernière image.

Si les conditions de lumière vont changer pendant l’enregistrement de votre Time Lapse (lever ou coucher du soleil par exemple), vous choisirez le mode Priorité à l’ouverture. Il conviendra ensuite d’utiliser un logiciel spécialisé pour retravailler vos images en Post-Production afin d’éviter le problème de scintillement.

Éclairage : Pour les sujets en intérieur, tel que l’éclosion d’une fleur, pensez à ajouter un éclairage artificiel (genre 160 leds).

La profondeur de champ (PDC) : Pour réaliser un Time-Lapse, il est important de définir, dès le départ, la profondeur de champ souhaitée. Les paysages, la circulation des piétons, voitures, bateaux, le déplacement des étoiles ou la construction d’un immeuble demandent une grande profondeur de champ. Il faudra donc en tenir compte lors du réglage de votre appareil numérique.

Par contre, l’éclosion d’une fleur ou la croissance d’une plante demanderont une PDC réduite afin de mettre en valeur votre sujet. Vous pouvez également opter pour un fond noir qui résoudra définitivement le problème de la profondeur de champ.

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

blanc-petit

Time Lapse : réglages préliminaires concernant la vidéo

Un Time Lapse dure en moyenne de 10 à 15 secondes. Pour obtenir une vidéo fluide il faut 24 images par seconde, soit 240 images pour un Time Lapse d’une durée de 10 secondes (10 x 24 = 240) et 360 images pour un Time Lapse de 15 secondes (15 x 24 = 360).

Lors du paramétrage du Time Lapse, votre appareil ou votre intervallomètre va vous demander de définir la durée de l’intervalle entre chaque photo. Cette durée doit être déterminée en fonction du sujet. Voici quelques exemples :

  • 1 seconde : circulation des piétons et voitures, nuages (déplacement rapide),
  • 3 secondes : déplacement lent des nuages,
  • de 5 à 10 secondes : lever et coucher de soleil ou de lune,
  • de 30 à 60 secondes : ciel étoilé ou voie lactée,
  • une heure ou jusqu’à plusieurs jours : chantiers de construction.

Cela peut paraître évident, mais n’oubliez pas que vous devez choisir un intervalle de temps supérieur au temps de pose. De nuit, le temps de pose peut aller jusqu’à 30 secondes, sans compter le temps nécessaire à l’enregistrement de l’image sur la carte mémoire. Pensez donc à adapter l’intervalle de temps en fonction des conditions de luminosité. Si vous photographiez de jour, vous serez moins soumis à cette contrainte car le temps de pose est généralement inférieur à 1 seconde.

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Time Lapse : les prises de vues

L’un des facteurs importants de la réussite d’un Time Lapse est la météo. Pluie, vent, brouillard ne sont pas nécessairement les bienvenus, bien que…

  • Insérez une carte mémoire vierge et une batterie pleinement chargée dans votre appareil photo ;
  • Branchez votre intervallomètre si votre appareil photo n’en dispose pas ;
  • Placez votre trépied à l’endroit souhaité et lestez-le à l’aide de votre sac photo ;
  • Composez votre image ;
  • Faîtes la mise au point et passez l’autofocus en manuel afin que la mise au point, ne varie plus ; 
  • Passez en mode Manuel (M) ;
  • Réglez votre boîtier sur la sensibilité ISO minimale (100 ou 200) ;
  • Réglez l’ouverture afin de bénéficier de la profondeur de champ souhaitée ;
  • Réglez la vitesse pour obtenir une image correctement exposée ;
  • Prenez une photo test. Si l’image est nette et bien exposéene touchez plus à rien ; 
  • Réglez l’intervallomètre ;
  • Déclenchez pour lancer les prises de vues ;
  • Lorsque les prises de vues sont terminées, votre appareil vous demandera si vous souhaitez qu’il réaliser une vidéo. Répondez Oui. Il se chargera alors du montage et vous n’aurez pas besoin de passer par un logiciel tiers. Si votre appareil ne s’occupe pas du montage, consultez le paragraphe suivant. 

Capture d_écran 2017-12-10 à 13.21.12

Le montage du Time-Lapse :

Une fois que vous avez votre série d’images, il ne vous reste plus qu’à les assembler pour créer votre vidéo (si votre appareil ne fait pas ce travail tout seul).

Il existe de nombreux logiciels permettant de réaliser le montage vidéo. Je vous en propose trois d’entre eux qui ont l’avantage d’être gratuits :

Pour aller plus loin, voici un logiciel payant cette fois : LRTimelapse.  Il est compatible Windows et Mac. La version d’évaluation est gratuite, mais limitée à 400 images. Il prend en charge les fichiers au format raw à l’importation, ce qui est loin d’être le cas des autres logiciels. C’est le top des logiciels de Time-Lapse, si vous êtes mordu c’est celui qu’il vous faut !

Le plugin LRTimelapse pour Lightroom permet d’exporter vos fichiers raw vers le logiciel LrTimelapse afin de profiter de la puissance de ce dernier.

—ooOoo—

J’espère que cet article vous aura donné envie de vous essayer au Time-Lapse. Il ne vous reste plus qu’à mettre tout cela en pratique maintenant !

—ooOoo—

Cet article sera suivi par un nouvel opus vous expliquant la technique pour réaliser un Time-Lapse en panoramique. À très bientôt et merci de nous lire !


Article proposé par Jean-Michel Nollevaux le 29 janvier 2018.

4 comments on “Comment réaliser un Time-Lapse ?

  1. Encore un article passionnant enrichi de magnifiques vidéos permettant d’illustrer des explications techniques précises. Des résultats qui donnent envie et font rêver. Bravo et bon dimanche …

    J'aime

  2. Ça donne envie d’essayer !

    J'aime

  3. Jean-Claude Morin

    Baie dHalong… Mais pas que j’espère!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :