12 conseils pour réaliser de superbes photos de paysage


Que vous soyez un photographe expérimenté ou débutant, les superbes photographies de paysage que vous voyez ont toutes quelques points communs. La réalité de la photographie de paysage est que non seulement vous dépendez de votre propre capacité à voir et à composer une image, mais aussi de mère nature. Mais peu importe la météo, il existe d’innombrables possibilités de capturer des photos de paysages spectaculaires.

Voici 12 conseils à suivre si vous voulez capturer de superbes photos de paysage.

paysage-1.jpg1. Recherchez le bon emplacement

La photographie de paysage concerne autant la planification que la réalisation même de la photographie. Vous devez toujours avoir une idée claire de l’endroit où vous prévoyez de vous rendre, et à quelle heure de la journée vous serez en mesure de capturer la meilleure photographie. Apprenez à lire des cartes et comprenez comment vous pouvez les utiliser pour trouver l’emplacement idéal. Planifier l’endroit où l’on veut se rendre permet de gagner du temps et d’éviter de se perdre après le coucher du soleil. Un site comme Google maps devrait vous rendre de précieux services.

2. Soyez patient

C’est incroyable le nombre de fois que les éléments conspirent pour ruiner une photographie parfaitement composée. La photographie de paysage demande de la patience, juste au cas où le ciel nuageux et blanc se disperserait assez longtemps pour permettre au soleil de percer. La clé est de toujours vous accorder suffisamment de temps au même endroit, afin d’attendre le moment où la belle lumière surgira. N’hésitez jamais à consulter la météo avant de partir et retenez ceci : il vaut mieux faire une seule photo de très haute qualité que de nombreuses images moyennes. La belle lumière est une chose que l’on attend. Elle récompense toujours le photographe patient.

paysage-7.jpg

3. N’hésitez pas à marcher…

Une des raisons pour lesquelles nous sommes souvent stupéfaits par les impressionnantes photos de paysage vient de l’originalité de la composition. Une photo prise du sommet d’une montagne qui demande énormément de temps et d’efforts pour y parvenir, est une vue que la plupart des gens n’auront pas l’occasion de voir. Donc, ne comptez pas sur des points de vue facilement accessibles, ils ont déjà été photographiés des milliers de fois. Au lieu de cela, recherchez ces endroits uniques qui offrent des scènes incroyables, même si elles nécessitent de la détermination pour y arriver. La récompense est au bout du chemin…

Si vous n’avez pas de montagne autour de chez vous et devez vous limiter aux lieux touristiques proches, alors vous devrez surprendre en utilisant d’autres artifices. Levez-vous tôt, c’est moins fatiguant que de gravir une montagne, et photographiez le lever du soleil en utilisant un cadrage peu conventionnel. Cherchez à surprendre !

4. Utilisez la meilleure lumière

La lumière est la composante la plus importante dans toute photographie, mais plus encore dans la photographie de paysage. Peu importe à quel emplacement vous vous trouvez, ou comment vous allez composer votre photo, si la lumière ne rend pas justice à la scène, alors l’image échouera. La meilleure lumière pour la photographie de paysage s’obtient tôt le matin ou en fin d’après-midi.

Mais, une partie du défi de la photographie de paysage consiste à être capable de s’adapter et de faire face à différentes conditions d’éclairage, par exemple, de superbes photos de paysages peuvent être réalisées par temps orageux, brumeux ou nuageux.

paysage-3.jpg

5. Transportez un trépied

Si vous voulez capturer les meilleures photos, au meilleur moment de la journée, avec la meilleure qualité possible, alors un trépied est nécessaire. La photographie dans des conditions de faible luminosité (par exemple, tôt le matin ou tard le soir), sans trépied, nécessiterait une augmentation de la sensibilité ISO, ce qui signifie une dégradation de la qualité de l’image. Un trépied permet également de réaliser des poses longues qui, en photographie de paysage, permettent d’obtenir des clichés originaux et singuliers.

6. Maximisez la profondeur de champ

Bien choisir la profondeur de champ c’est se donner une chance supplémentaire d’obtenir de magnifiques paysages. Habituellement, les photos de paysage exigent que tous les plans de la photo soient nets (du premier plan jusqu’à l’arrière-plan). Mais une profondeur de champ plus faible peut aussi être un puissant outil de création si elle est utilisée correctement, car elle peut isoler le sujet en le gardant net, tandis que le reste de l’image est flou. Comme point de départ, si vous cherchez à garder la majorité de la photo nette, réglez votre appareil photo sur le mode Priorité ouverture (A ou Av), afin que vous puissiez prendre le contrôle de l’ouverture. Commencez aux environs de f / 8 et travaillez fermez le diaphragme jusqu’à obtenir l’effet désiré. Ne dépassez pas f/16 pour limiter la survenance des aberrations chromatiques.

N’hésitez pas à relire ces articles : Comprendre la profondeur de champ et Plus loin dans la compréhension de la profondeur de champ.

7. Pensez à la composition

Une belle photo se compose lors de la prise de vue. Ne comptez jamais sur la post-production. Si la scène n’est pas formidable dans le viseur, elle ne sera pas meilleure sur votre ordinateur. Il existe plusieurs techniques que vous pouvez utiliser pour aider votre composition (comme la règle des tiers) mais en fin de compte vous devez vous entraîner pour être capable de voir une scène, et l’analyser dans votre esprit. Avec la pratique, cela deviendra une seconde nature, mais l’important est de prendre votre temps. N’oubliez jamais ceci : cadrage et lumière sont les deux composantes d’une photo de paysage réussie.

N’hésitez pas à relire cet article : Tout savoir sur le cadrage.

paysage-4.jpg
En m’approchant des vignes, je n’aurais pas eu les branches des arbres qui permettent de fermer le haut de cette photo tout en offrant un plan supplémentaire.

8. Utilisez des filtres (densité neutre, dégradé gris et polarisant)

Les filtres à densité neutre et les polarisants sont des accessoires essentiels pour tout photographe de paysage. Souvent, vous devrez manipuler la lumière disponible, ou même essayer d’améliorer les éléments naturels. Par exemple, si vous prenez des photos qui contiennent de l’eau, vous allez obtenir des reflets indésirables provenant du soleil. L’utilisation d’un filtre polarisant minimisera les reflets tout en améliorant les couleurs (verts et bleus). Mais rappelez-vous, les filtres polarisants ont souvent peu ou pas d’effet sur une scène si vous êtes directement face au soleil ou si ce dernier se trouve derrière vous. Pour de meilleurs résultats, positionnez-vous entre 45° et 90° par rapport au soleil.

L’un des autres grands défis de la photographie de paysage est d’obtenir une exposition équilibrée entre le premier plan, qui est généralement plus sombre, et un ciel lumineux. Les filtres ND gradués aident à compenser cela en assombrissant le ciel, tout en gardant l’avant-plan plus lumineux. Cela peut être reproduit en post-production, mais il est toujours préférable d’essayer d’obtenir la meilleure image possible lors de la prise de vue.

N’hésitez pas à relire cet article : Tout savoir sur les filtres photo.

9. Utilisez l’histogramme

L’histogramme est un outil essentiel lors de la prise de vue. Il vous permet d’obtenir des images parfaitement exposées et d’améliorer la qualité de vos photos. Un histogramme est un graphique simple qui montre la distribution tonale de votre image. Le côté gauche du graphique présente les tons sombres et le côté droit les tons clairs.

Si vous trouvez que la majorité du graphique est décalée d’un côté, cela indique que votre photo est trop claire ou trop sombre (surexposée ou sous-exposée). Ce n’est pas toujours une mauvaise chose, et certaines images fonctionnent parfaitement bien comme cela. Cependant, si vous trouvez que votre graphique dépasse le bord gauche ou droit, cela montre que vous avez des parties de la photo avec des détails perdus (zones noires pures si l’histogramme dépasse le bord gauche et blanc pur si elles dépassent le bord droit ). La consultation de l’histogramme permet donc de corriger l’exposition de vos photos.

N’hésitez pas à relire ces articles : comprendre et utiliser l’histogramme et La correction de l’exposition.

paysage-5.jpg

10. Ne vous contentez jamais d’une bonne photo

Ceci est vrai pour toute photographie que vous prenez. Essayez toujours de tirer le maximum d’un paysage. Souvent, à cause du temps et des efforts que nécessite la photographie de paysage, les gens se contente d’une bonne photo plutôt que d’attendre ou de revenir pour en prendre une meilleure. Il faut parfois savoir attendre ou revenir  un autre jour si l’endroit présente du potentiel. Retenez ceci : les photographes qui s’imposent un haut niveau de résultat conservent moins de photos mais progressent plus vite que les autres (Christophe si tu me lis…).

11. Utilisez le format RAW

Si votre appareil photo est capable de capturer des photos au format RAW, alors je vous recommande de toujours utiliser ce format. Les RAW contiennent beaucoup plus de détails et d’informations et offrent une plus grande flexibilité dans la post-production sans perte de qualité. Rappelez-vous, vous pouvez toujours enregistrer les fichiers RAW dans n’importe quel autre format, mais l’inverse n’est pas possible.

Vous pouvez relire cet article : Jpeg ou Raw ?

paysage-6.jpg

12. Expérimentez

De toutes les techniques et règles qui régissent la composition jusqu’au processus de prise de vue, il y a toujours de la place pour l’expérimentation. Osez des cadrages improbables, osez différents réglages, car c’est souvent de cette manière que l’on finit par obtenir des images originales.

paysage-2.jpg
Le vert et le rouge, l’orange et le bleu, voici un cadrage qui s’appuie sur les couleurs complémentaires. Ces couleurs se renforcent et se mettent en valeur mutuellement. Voici une bonne idée d’article !

Cet article se termine. Les 12 conseils qu’il contient sont assez simples à mettre en oeuvre. Deux articles ont déjà été publiés sur le thème de la photographie de paysage, il est peut être bon de les relire :

N’hésitez pas à commenter et à partager cet article sur votre mur Facebook. Nos cours sont totalement gratuits, le partage c’est l’essence même de ce blog !

Bonnes photos !


Article proposé par Jean-Michel Nollevaux

3 réflexions sur “12 conseils pour réaliser de superbes photos de paysage

  1. Tes recommandations me parlent ! Je peux même affirmer que je suis imprégné de tous ces principes.
    Ils sont indispensables pour progresser, c’est sûr. Ensuite, il reste ce vers quoi il faut tendre, ce petit supplément d’âme pour découvrir, et restituer, « son » style. Je crois qu’elle est peu évoquée dans les ouvrages techniques: c’est la PASSION ; il en faut tant … et plus encore, pour se lever tôt, rentrer tard, marcher, même sous la pluie.
    La passion est le moteur de tout ! Wouah … c’est beau non ?

    J'aime

  2. Alain HUET

    Voilà des recommandations qu’il nous faudrait toujours garder en mémoire mais à la prise de vue ont a tendance à les oublier parce que l’on veut aller trop vite.
    Tes conseils restent néanmoins précieux.
    Amitié

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s